Cannes 2016 – Télex du marché: Largo Winch, Diane Kruger et Fatih Akin, Kylie Minogue et Lars von Trier

Posté par vincy, le 15 mai 2016

- Il y aura bien un troisième film avec Largo Winch. Rien ne filtre sur l'acteur (Tomer Sisley une fois de plus ou un changement de casting?) mais on sait déjà que le réalisateur changera puisque cette coproduction Pan-Européenne/Versus sera filmée par le belge Olivier Masset-Depasse (Sanctuaire). Ce dernier s'apprête à tourner un thriller psychologique, Duelles, en attendant que la fin du développement du scénario autour du héros de la finance.

- La franco-allemande Diana Kruger sera à l'affiche du prochain film du cinéaste germano-turc Fatih Akin. Aus dem nichts (De nulle part) sera tourné en allemand cet automne, du côté de Hambourg. On n'en sait pas plus ni du côté du casting ni du côté du pitch.

- Après Holy Motors de Leos Carax, Kylie Minogue revient sur le grand écran. Le cinéaste australien Stephan Elliott l'a enrôlé, ainsi que Guy Pearce, pour son prochain film, Flammable Children. Le réalisateur de Priscilla, folle du désert veut renouer avec l'esprit de sa comédie culte, 22 ans plus tard. Il veut déjà être à Cannes l'an prochain avec cette suite. Le tournage est programmé pour cet automne.

- Enfin des nouvelles de Lars von Trier. Il a finalement décidé que son prochain film, The House That Jack Built sera tourné en deux fois. Il ne s'interdit d'ailleurs pas de faire évoluer son scénario entre les deux tournages. L'histoire est celle d'un serial killer, qu'on suit durant dix ans de sa vie, obsédé à l'idée de faire un chef d'oeuvre meurtrier. Le casting sera européen et américain et les premières prises de vues commenceront en cet automne dans l'Ouest de la Suède. Ensuite, il faudra attendre 2017 pour que le tournage reprenne, à Copenhague.

3 films finalistes pour le Prix Lux du Parlement européen

Posté par Sarah, le 20 août 2010

Le 27 juillet dernier, le nom des trois films finalistes en compétition pour le Prix Lux 2010 du Parlement Européen a été révélé au grand public : Akadimia Platonos (L'académie de Platon) de Filippos Tsitos, Die Fremde (Nous partons) de Feo Aladag et Illegal d'Olivier Masset-Depasse.

Le Prix Lux pour le cinéma date de 2007 et résulte d'un partenariat entre le Prix Lux (lumière en latin) et la section "Venice days" du Festival international du Film de Venise. Les films en compétition parlent tous de l'identité des Européens et invitent les spectateurs à mener une réflexion sur les relations culturelles, familiales et les règles de vie en Europe.

Dans un premier temps, les œuvres sélectionnées sont projetées à Venise, lors de la " Journée des auteurs " du 10 au 11 septembre. Puis dans les locaux du Parlement européen de Bruxelles, du 26 octobre au 19 novembre. Ce sont les députés européens qui votent pour le gagnant, et le prix sera décerné le 24 novembre par le Président du Parlement européen à Strasbourg, siège de l'institution.

Illustrer les valeurs fondatrices de l'identité européenne

L'engagement profond du Parlement européen en faveur de l'industrie cinématographique européenne et ses efforts créatifs est pleinement illustré par ce prix. Chaque film de la sélection doit  donner un éclairage sur la vie, les convictions, les doutes et les quêtes identitaires des Européens, au sens large du terme. Le Parlement européen s'engage à aider financièrement le lauréat, notamment en ce qui concerne les frais de sous-titrage (dans 23 langues officielles), d'adaptation de la version originale pour les malvoyants ou les malentendants, et enfin la production d'une copie au format 35 mm par Etat membre ou le soutien de la sortie ultérieure en DVD. Il s'agit donc là d'un véritable coup de pouce financier, ainsi que l'assurance d'une bonne diffusion en Europe et dans le monde entier.

Chaque année, un jury spécial détermine la sélection officielle du Prix Lux. On y trouve des producteurs, des distributeurs, des exploitants, des directeurs de festivals ou encore des critiques de cinéma. Le jury est renouvelé chaque année pour un tiers de ses membres, qui sont nommé par la commission de la culture de l'éducation du Parlement européen. Les films éligibles sont obligatoirement des films de fiction ou d'animation ou documentaires créatifs, d'une durée minimale de 60 minutes, illustrant ou questionnant les valeurs fondatrices de l'identité européenne.

En 2007, le film Auf der anderen Seite (De l'autre côté) de Fatih Akin remporta la mise. En 2008, ce fut Le silence de Lorna des frères Luc et Jean-Pierre Dardenne, et en 2009, Welcome de Philipe Lioret. Cette année la compétition se fait entre trois films, qui comme on peut s'en douter, parlent majoritairement de la thématique de l'immigration, mais aussi du poids des traditions, de la famille, de l'intégration et la recherche de soi et du bonheur.

Lire le reste de cet article »