mk2 beaubourg » Le Blog d'Ecran Noir

Chéries-Chéris s’offre Pasolini

Posté par vincy, le 4 novembre 2014

cheries cheris 2014Pour ses 20 ans, le Festival Chéries-Chéris s'est offert Arielle Dombasle comme marraine. La vedette ouvrira le Festival le 25 novembre (au MK2 Bibliothèque).

Quelques jours après la révélation du programme de son nouveau concurrent, Le Marais Film Festival, qui se déroulera deux semaines avant, l'historique Festival LGBT de la Capitale a dégainé ses compétitions.

Deux avant-premières nationales feront l'ouverture et la clôture du Festival : Praia do Futuro, du réalisateur brésilien Karim Aïnouz (le film était en compétition au dernier Festival de Berlin) et Pasolini d'Abel Ferrara (le film était en compétition au dernier Festival de Venise).

Le Festival s'est également offert un programme spécial - « 20 ans - 20 films » - sélection de longs métrages qui ont marqué ces deux dernières décennies.

La compétition des longs métrages comprend 11 films dont le dernier film de Larry Clark, tourné à Paris. 52 Tuesdays de Sophie Hyde (Australie), Appropriate Behaviour de Desiree Akhavan (USA), L’Art de la fugue de Brice Cauvin (France), Je suis à toi de David Lambert (Belgique), Nordland de Ingo J. Biermann (Norvège-Allemagne-Suisse), Les Nuits d’étéde Mario Fanfani (France), Quick Change de Eduardo Roy (Philippines), The Smell of Usde Larry Clark (France), Stand de Jonathan Taïeb (France), Ye de Hao Zhou (Chine) et Yo soy la felicidad de este mundo de Julian Hernandez (Mexique).

La compétition des documentaires rassemble Le Dernier Voyage de Madame Phung de Thi Tham Nguyen (Viêt Nam),  God Loves Uganda de Roger Ross Williams (USA), Out in the Line-up de Ian W. Thomson (France-Australie), Peter de Rome, Grandfather of Gay Porn de Ethan Reid (Royaume-Uni), Le Projet Sex Toy de Anastasia Mordin et Lidia Terki (France), The Punk Singer de Sini Anderson (USA), Rien n’oblige à répéter l’histoire de Stéphane Gérard (France) et Vivant!de Vincent Boujon (France).

Trois festivals de films LGBT à Paris?

Posté par vincy, le 25 septembre 2014

Cet automne, deux festivals LGBT vont avoir lieu à Paris. Le vénérable festival Chéries-Chéris, qui fête ses 20 ans, et Le Marais Film Festival dont c'est la première édition. Une troisième manifestation est également en préparation.

Ce n'est pas une guerre. Il ne faudrait pas que ces événements finissent par K.O. Cependant le doyen connaît quelques difficultés, et pas seulement financières. Depuis quelques mois, les organisateurs du Festival du Film Lesbien, Gay, Bi, Trans & ++++ de Paris se divisent (au point de finir par un match nul) et ces dissensions ont amené le Forum des images (aux Halles), lieu historiques de la manifestation, à renoncer à l'événement.

Chéries-Chéris sera donc éclaté entre le MK2 Bibliothèque et le MK2 Beaubourg, entre le 25 novembre et le 2 décembre. On peut s'inquiéter de l'effet de cette dispersion. Lorsque le Forum des Images était en travaux, le festival avait réussi à se délocaliser au Grand Rex. Un seul lieu. Si le MK2 Beaubourg est à deux pas du Marais et des Halles, e MK2 Bibliothèque est très éloigné. Certes, après une période de doute, le rendez-vous est confirmé, mais quid de la programmation? A deux mois de l'événement, on ne sait toujours rien.

Mais c'est la concurrence du nouveau Marais Film Festival (11-16 novembre) qui risque d'être fatale à un vieux festival fragilisé par son manque de moyens et ses querelles internes. En prenant place au Nouveau Latina, à deux pas de tous les bars gays historiques de la capitale, le MFF va proposer plus de 50 films, dont pas mal d'inédits et d'avant-premières, mais aussi des débats, des classiques, des courts métrages, selon les informations du webzine Yagg. Avec un atout pas négligeable en bonus : le distributeur de films et de vidéos spécialisé en films LGBT, Outplay, est aux commandes.

Le MFF a déjà annoncé le Tigre d'or du dernier festival de Rotterdam, Something Must Break, quelques autres films et une soirée au Tango (de quoi se distraire en draguant). Il n'y aura pas que des films d'Outplay et c'est le public qui primera la compétition. Alléchant.

Les partenaires de Chéries-Chéris prennent leur indépendance

Tout le milieu a bien compris que Chéries-Chéris avait du plomb dans l'aile. Depuis le départ de l'équipe historique, partie ailleurs, créant d'autres formes d'événements comme le Jerk-Off Festival, on attendait un rebond. Il risque de venir d'ailleurs. Pire, il vient des amis de Chéries-Chéris : Outplay mais aussi Têtu et le Forum des Images. Le mensuel communautaire et le Forum des Images cherchent en effet à créer un événement audiovisuel (transmédia?), selon Le Monde.

Plutôt que de prendre le risque de ne plus avoir de festival LGBT à Paris, chacun a lancé son initiative. Ce sont les difficultés de Chéries-Chéris qui ont stimulé les idées chez ses propres partenaires. La nature a horreur du vide.

Certains se réjouiront de cette visibilité augmentée pour les films LGBT. Mais il est urgent que Chéries-Chéris se réveille et réagisse : l'appui institutionnel ne suffira pas à le sauver à une époque où les collectivités et mécènes sont de plus en plus vigilants sur leurs aides. On a déjà vu de grands festivals mourir (ou presque), se faire doubler par des nouveaux venus plus audacieux. Les Festivals LGBT en province ont souvent eu une vie éphémère et déjà quelques tentatives à Paris n'ont pas dépassé leur deuxième anniversaire.
Il n'y aura pas de place pour tout le monde : les films LGBT ne sont pas si nombreux, et la France les accueille souvent des mois après Rotterdam, Berlin, Cannes et même Deauville. Les grands films LGBT - Reaching for the Moon, Pride, Au premier regard... - de cette année sont même déjà sortis en salles.

Il y a une véritable réflexion sur le long terme pour qu'un Festival LGBT puisse créer l'événement à Paris. Sur d'autres thématiques - les films de genre, les documentaires, ... - certains ont réussi à être incontournables dans l'agenda de l'année.

Une semaine d’amour pour tous au MK2 Beaubourg

Posté par vincy, le 19 août 2013

beaubourg mon amourLe MK2 Beaubourg à Paris propose du 21 au 27 août le Festival "Beaubourg, mon amour", qui assemble une (excellente) série de films à thématique homosexuelle. 7 films "gays" dont une avant-première qui va être rapidement complète : Interior Leather Bar, la variation SM et explicite de Cruising (de William Friedkin) par James Franco et Travis Mathews. La projection aura lieu le mardi 27 août à 20h. Interior Leather Bar a fait le tour de plusieurs festivals, dont ceux de Sundance, Berlin et le Champs Elysées Film Festival à Paris.

Au programme : I want Your Love de Travis Mathews, Keep the Lights On d'Ira Sachs, Homme au bain de Christophe Honoré, Laurence Anyways de Xavier Dolan (Queer Palm 2012), Les Invisibles de Sébastien Lifshitz (César du meilleur documentaire), Tu n'aimeras point d'Haim Tabakman, et Week-end d'Andrew Haigh.

___________
Beaubourg, mon amour : horaires des séances et réservation des billets