Le parc d’attraction Ghibli prévu pour 2022

Posté par vincy, le 26 avril 2018

Il faudra attendre encore quatre ans. Mais le Studio Ghibli prépare son parc d'attraction dans la région de Nagoya, entre Tokyo et Osaka, sur la fameuse ligne à grande vitesse du Shinkansen qui relie les principales villes de l'archipel japonais. Le projet, annoncé il y a plus d'un an, s'étendra sur 220 hectares à Nagakute, sur l'ancien site de l'Exposition universelle de Nagoya (2005). Lors de l'expo, la maison de Satsuki et Mei, issue du film Mon voisin Totoro, avait été reproduite.

Initialement, le parc était espéré pour 2020. Ce sera pour 2022. Les visiteurs entreront par une reconstitution de la structure du Château ambulant. Le village de Princesse Mononoke, la vallée des sorcières, qui accueillera des attractions autour du Château ambulant et de Kiki, la petite sorcière, la forêt Dondoko, autour de Totoro, ont déjà été dévoilés.

Au final, le parc sera divisé en cinq grandes zones recréant les paysages et les décors imaginaires des films du studios mais aussi un espace dédié pour les enfants et un grand entrepôt (qui comprendra boutiques, cinéma, salle de spectacle...)

Le Studio d'Hayao Miyazaki et d'Isao Takahata, décédé début avril, possède déjà un musée à Mitaka, dans la banlieue de Tokyo.

BIFFF 2018 : le manga Inuyashiki filmé par Shinsuke Sato

Posté par kristofy, le 13 avril 2018

Le réalisateur japonais Shinsuke Sato semble toujours méconnu en France, faute de distribution de ses films... On se demande encore pourquoi à propos de son I am a hero qui avait d'ailleurs été sacré Corbeau d’Or au BIFFF 2016 par le jury de Jaume Balagerau. C'était un film avec des zombies, mais rien qui puisse effrayer les salles de cinéma, d'autant plus qu'en 2016 on pouvait par contre y voir les zombies coréens du Dernier train pour Busan...

Shinsuke Sato est devenu le plus grand spécialiste pour adapter des mangas (dessiné en dizaine de tomes, ou en série animée en plusieurs épisodes). Peut-être avez-vous le pénible souvenir du remake américain en prise de vue continue de Ghost in the shell avec Scarlett Johansson ? Shinsuke Sato, lui, est passé maître en la matière : non seulement ses films respectent l'oeuvre originale mais en plus ils lui permettent d'y gagner en prestige pour continuer à se développer. Son film I am a hero était l'adaptation du manga du même nom, il a aussi réalisé ainsi en film celles de Gantz, de Death note et prochainement de Bleach : en fait certains des plus gros succès de l'édition de livres.

Après avoir été couronné au BIFFF en 2016, Shinsuke Sato se retrouve de nouveau en compétition cette année avec Inuyashiki en avant-première mondiale (sortie au Japon le 20 avril), et peut-être un doublé au palmarès à venir puisque l'un des favoris... Inuyashiki est aussi un manga d'une dizaine de volumes ('Last Hero Inuyashiki' de Hiroya Oku), qui figurait d'ailleurs dans la sélection officielle du dernier festival de bande-dessinée d'Angoulême.

Inuyashiki, c'est le nom d'un homme de 58 ans plutôt méprisé par son entourage puisque terne employé de bureau et père de famille incompris. Quand il apprend qu'il souffre d'un grave cancer et que ses jours sont compté,s ni sa femme ni ses enfants ne répondent au téléphone quand il les appelle ("si je leur dis, me pleureront-ils?")... Un soir en allant dans un parc avec un chien abandonné un phénomène à priori extraterrestre se produit, et quand il revient  la maison il découvre que son corps à changé : il est devenu un cyborg mécanique doté de supers pouvoirs. Il a le pouvoir de guérir les gens alors en héros anonyme il se rend souvent à l'hôpital en cachette pour soigner, il se découvre comme une nouvelle mission pour sa fin de vie ("je me sens vivre à chaque fois que je sauve quelqu'un").

Mais une autre personne a lui aussi subi le même phénomène d'être devenu cyborg avec de terribles pouvoirs mortels qu'il utilise justement pour tuer quelques personnes puis de plus en plus ("tuer c'est un crime humain, cela ne me concerne plus"). Ce jeune homme est assez rapidement identifié et il est recherché, la télévision et internet parle de ses crimes et sa folie destructrice devient de plus en plus terrifiante ("la police me déclare la guerre, je déclare la guerre au Japon!")... De grands pouvoirs impliquent de grandes responsabilités : une seule personne pourrait le combattre, c'est le vieux Inuyashiki qui doit apprendre à utiliser au mieux les fonctions de son nouveau corps tout en essayant en même temps de redevenir un père sur qui on peut compter

.
Dans sa première moitié le film est plutôt une comédie avec cet homme héros malgré lui, avec aussi plusieurs réflexions sur la famille et le bien/le mal, pour au fur et à mesure se tourner vers de l'action de plus en plus spectaculaire. Quelques images de cette folie ébouriffante :

J.J. Abrams veut adapter le film d’animation japonais Your name

Posté par vincy, le 29 septembre 2017

Paramount Pictures et la société de prod de J.J. Abrams Bad Robot ont acquis les droits pour adapter le film animé japonais Your Name. Dans la veine de Ghost in the Shell, et dans l'attente d'un Akira qui se laisse désirer, le film serait une version en prises de vues réelles du film-phénomène de Makoto Shinkai.

Your Name a rapporté 355M$ dans le monde, dont 5M$ sur le territoire nord-américain. Il est le 4e film le plus vu au Japon, après Le voyage de Chihiro, Titanic et La Reine des neiges. C'est aussi le film japonais le plus vu en Chine. En France, le film a attiré 250000 spectateurs.

Le scénario de cette version américaine sera écrite par Eric Heisserer, nommé à l'Oscar en février pour Premier contact. Aucune date de production n'a encore été mentionné.Enregistrer

La francisation de Nicky Larson, franchement?

Posté par vincy, le 23 juillet 2017

Après l'Américanisation de Ghost in the Shell, voici la francisation de Nicky Larson. Avant de hurler, rappelons quelques faits. Ce n'est pas la première fois qu'un manga culte est transposé en France (Quartier lointain, 2010). Ce n'est même pas la première adaptation des aventures du policier: un film japonais en 1989 (City Hunter : Amour, Destin et un Magnum 357), trois téléfilms nippons entre 1995 et 1999, une version hong-kongaise (Mr Mumble) de Jun-Man Yuen et Michael Chow et bien sûr Nicki Larson (City Hunter), avec Jackie Chan, réalisé par Wong Jing en 1993.

On le sait, Nicky Larson ne craint personne ! De là à confier à Philippe Lacheau (Babysitting 1 et 2, Alibi.com) le personnage culte, il fallait oser. Après Franck Gastambide reprenant le volant de Taxi, c'est donc "Fifi" (avec sa bande) qui s'attaque au manga/anime culte.

Le communiqué officiel est un texte Instagram.

"Les amis, je suis très fier de vous annoncer mon prochain film ! (avec les copains bien sûr) Joie immense d'adapter et réaliser au cinéma le dessin animé de mon enfance Nicky Larson ! C'est un rêve de gosse qui se réalise. Nous allons tout faire pour ne pas décevoir toute la génération Club Dorothée qui ont connu [sic] Nicky Larson et faire découvrir aux autres générations ce détective hors du commun, à la fois drôle et brillant. Nous sommes en pleine écriture, tournage l'année prochaine #hatehatehate"

Les mauvaises langues ont lu "hate" comme le mot "haine" en anglais. Les réseaux sont impitoyables.

Ceci dit on s'interroge. Si Philippe Lacheau a incontestablement donné un coup d'air frais à la comédie française, et est l'un des rares comiques à attirer les masses en salles, on le voit mal hyper-violent et obsédé-séducteur. Il affirme à Allociné qu'il veut rester le plus fidèle possible au manga. Cependant, il doute que Laura donne des coups de marteau au détective quand celui-ci la harcèle sexuellement (running gag de la série, aussi indispensable que le martini de James Bond).

Sortie en 2019

Casse-gueule quand même. D'autant que le sujet des histoires de Nicky Larson sont assez loin de l'univers de "La bande à Fifi". Attendons de voir. Le tournage est prévu en 2018 et le film sera sur les écrans le 6 février 2019.

Nicky Larson, City Hunter en anglais, est un manga en 35 tomes écrit et dessiné par Tsukasa Hojo entre 1985 et 1991. La série télévisée animée comporte 140 épisodes, qui ont été diffusés à l'origine entre 1987 et 1991.

Il s'agit de l'histoire d'un détective privé bien foutu et bien armé, Nicky Larson donc, et de la sœur d'un client, hélas mort dans sales circonstances, Laura, qui deviendra son assistante. Les deux sont secrètement amoureux l'un de l'autre, mais Nicky, dragueur irrécupérable, la rend folle de jalousie.

Ghost in the shell vs La Belle et la bête: « girl power » dans les trailers

Posté par cynthia, le 15 novembre 2016

Les fêtes approchent et les studios sortent les bande annonces des grosses sorties à venir ce printemps. Il faut bien allécher le spectateur. Deux bandes annonces ont captivé notre cerveau noyé par la polituqe, la super lune et les prix littéraires: Ghost in th shell et La Belle et la bête, deux films prévus pour le mois de mars. Scarlett vs Emma, la Veuve noire contre Hermione Granger. Un manga culte face à un conte européen hors du temps.

Scarlett Johansson sexy et violente

Non il ne s'agit pas de la suite du tristement Lucy, mais bel et bien de l'adaptation du manga, devenu un jeu vidéo, Ghost in the shell. Il s'agit d'une Scarlett Johansson forte et sexy (comme dans le manga original de Masamune Shirow) qui apparaît dans une carapace de cyborg (imberbe), laissant entrevoir ses magnifiques formes. toujours plus désincarnée et robotique, l'actrice d'Under the Kin, aux côtés de Juliette Binoche, interprète le major Kusanagi, un agent spécial et hybride. Se passant dans un Japon angoissant, post-apocalyptique et entièrement dominé par des réseaux informatiques, Ghost in the Shell promet avec son trailer explosif, d'être le film coup de poing/blockbuster/fantasme de geek de 2017.

Princesse Emma Watson

Côté tremblement d'excitation, le film annonce de La Belle et la bête nous en a donné tout autant. Emma Watson étincelle avec fougue cette version en prises de vues réelles du célèbre dessin animé de Disney (donc rien à voir avec le film de Jean Cocteau), face à un Dan Stevens couvert de poils mais toujours aussi sexy.  La bande-annonce nous replongeons dans les années 90 avec cette adaptation littéralement copiée du dessin animé, de quoi raviver les fans tout en séduisant les novices.

Tout comme le Disney initial, Belle se livre à la Bête afin de sauver son père et se retrouve ainsi prisonnière d'un somptueux château. Et nous y retrouvons aussi le chandelier, la tasse à thé et sa maman, l'horloge ainsi que Gaston qui est interprété par le bandant Luke Evans.

Nous ne savons pas pour vous mais, on a hâte d'être en mars 2017! Pas vous?

Your Name, phénomène du box office japonais, en France le 28 décembre

Posté par vincy, le 12 octobre 2016

Le film d'animation de Makoto Shinkai, Your Name, domine insolemment le box office japonais depuis sa sortie le 27 août dernier. Sept semaines qu'il est au top. En 47 jours d'exploitation il a cumulé 140 millions de $ de recettes, soit le plus gros succès de l'année au Japon avec 10,5 millions de spectateurs. Cette semaine, il réalisera l'exploit de rentrer dans le Top 10 des plus grosses recettes dans l'histoire nippone, battant Ponyo sur la falaise mais aussi Avatar. Il deviendra aussi le 5e plus important succès japonais, derrière l'inamovible champion Le Voyage de Chihiro, Le Château ambulant, Princesse Mononoke et Bayside Shakedown 2. A ce rythme, il pourrait finir dans le Top 5 historique derrière Chihiro, Titanic, La Reine des neiges et le premier Harry Potter.

En France, Eurozoom sortira le film le 28 décembre, a priori dans une centaine de salles en VF comme en VOST. Un bon créneau puisque de Albator aux Myiazaki, la période fin décembre/fin janvier a toujours bien profité à l'animation japonaise.

Le film raconte l'histoire de Mitsuha, lycéenne qui réside dans une petite ville située dans les montagnes. Elle vit aux côtés de sa petite sœur, sa grand-mère ainsi que son père, bien que ce dernier ne soit jamais à la maison à cause de son travail de maire. En réalité, sa vie ne lui convient pas et souhaite pouvoir vivre à Tokyo. De son côté, Taki est un lycéen qui habite à Tokyo et qui adore l'architecture et l'art. Il vit une vie normale d'étudiant entouré d'amis et travaille même dans un petit restaurant italien. Mais un jour, il fait un rêve dans lequel il est dans la peau d'une jeune fille qui vit dans une ville en montagne. Mitsuha, quant à elle, fait également un rêve dans lequel elle est dans un corps d'un garçon tokyoïte.

Sélectionné par deux fois au Festival d'Annecy, Makoto Shinkai a déjà réalisé La tour au-delà des nuages, The Garden of Words et Voyage vers Agartha.

Le Studio Ghibli fête ses 30 ans avec une grande expo à Tokyo

Posté par vincy, le 22 août 2016

Tout l'été, à Tokyo, le Studio Ghibli fête son 30ème anniversaire avec une immense exposition rétrospective. Affiches, objets, dessins, produits dérivés d’époque, installations monumentales : cela n'a rien à voir avec ce qui est proposé au Musée Ghibli, à une demi-heure de train, partiellement fermé pour cause de travaux.

Créé en juin 1985 par Hayao Miyazaki et Isao Takahata, créent la compagnie Tokuma Shoten qui muera en studio Ghibli (du nom utilisé par les italiens pour désigner un avion de reconnaissance pendant la Seconde Guerre Mondiale). Depuis Ghibli est devenu une référence dans l'animation, avec un Ours d'or, un Lion d'or et un Oscar. A Roppongi Hill, le Tokyo City View, un observatoire à 250 mètres haut dessus du niveau de la mer offrant une vue panoramique à 360 degrés sur la ville, accueillent donc l'hommage spectaculaire à cette gloire (inter)nationale.

Derrière un bar, un Totoro grandeur nature, un chat-bus qui peut recevoir plusieurs adultes, une immense maquette qui vole, de haut en bas, etc... tout est fait pour revivre les grands moments des dessins animés issus des studios, de Nausicaa à La tortue rouge.

Une adaptation 100% japonaise pour Fullmetal Alchemist

Posté par vincy, le 30 mai 2016

Alors la version en prises de vues réelles de Ghost in the Shell est désormais entré en post-production et que celle d'Akira est toujours en développement, le manga Fullmetal Alchemist va être transposé au cinéma pour une sortie prévue en 2017.

Le réalisateur Fumihiko Sori (Ping Pong, et producteur d'Appleseed) s'apprête à tourner cette adaptation, composée d'un casting entièrement japonais. Le cinéaste souhaite que son film soit le plus fidèle au manga d'origine. L'histoire se déroulera en Europe et le tournage aurait lieu tout l'été en Italie.

Le manga prend place dans un pays imaginaire, Amestris, pays où l'Alchimie est élevée au rang de science universelle, qui mixe la culture allemande et l'époque de la révolution industrielle britannique. Deux frères, Edward et Alphonse Elric parcourent le monde à la recherche de la légendaire pierre philosophale dans le but de retrouver leurs corps. Car, en voulant faire revenir leur mère décédée à la vie, ils bravent la loi qui interdit formellement la transmutation humaine: Edward y perd sa jambe gauche et Alphonse perd son corps tout entier. Et pour couronner le tour, Ed sacrifiera son bras droit en scellant l'âme de son petit frère Alphonse dans une armure. Edward décide alors de s'engager dans l'armée à l'âge de 12 ans en tant qu'Alchimiste d'État, réussit l'examen haut la main et obtient son nom d'alchimiste, le Fullmetal Alchemist.

Best-seller mondial, le manga, 27 volumes parus en 2002 et 2010, a déjà été adapté en deux séries animés et deux longs métrages animés.

Le rôle principal d'Edouard Elric sera incarné par la star de la J-POP Ryosuke Yamada (qui a aussi été la tête d'affiche de Assassination Classroom). Il sera entouré de Dean Fujioka (Roy Mustang), Tsubasa Honda (Winry Rockbell), Ryûta Satô (Maes Hughes), Yasuko Matsuyuki (Lust), Kanata Hong (Envy), Shinji Uchiyama (Gluttony), Yo Oizumi (Shou Tucker), Fumiyo Kohinata (Général Hakuro), Misako Renbutsu (Riza Hawkeye), Natsuna (Maria Ross), Natsuki Harada (Gracia Hughes), Jun Kunimura (Doctor Marco) et Kenjiro Ishimaru (Père Cornello).

Warner Bros Japan qui distribuera le film vient de lancer le site internet et les comptes de réseaux sociaux.

Scarlett Johansson, du Major Motoko Kusanagi à Zelda Fitzgerald

Posté par vincy, le 25 avril 2016

En plein tournage de la version en prises de vues réelles de Ghost In The Shell, Scarlett Johansson a confirmé son intérêt pour incarner l'épouse de Francis Scott Fitzgerald (auteur de Gatsby le Magnifique et du Dernier Nabab), Zelda Sayre. Le biopic sur "la première garçonne américaine", comme l'appelait son mari, s'intitulera The Beautiful and The Damned (inspiré du titre du livre de F.S. Fitzgerald, Les heureux et les damnés). Il est écrit par Hanna Weg et se focalisera sur la vie tumultueuse de cette femme "délurée", émancipée, provocatrice et surtout insatisfaite. Egérie de son mari, romancière elle aussi (Accordez-moi cette valse) et auteure de nouvelles, elle a séjourné plusieurs fois en hôpital psychiatrique, souffrant de schizophrénie, avant de mourir prématurément en 1948 à l'âge de 47 ans. le scénario était dans la Black List d'Hollywood depuis 2007.

En attendant, Johansson sera le Major Motoko Kusanagi dans Ghost In The Shell. Alors que les fans occidentaux du manga ont crié à la trahison, les japonais ont opposé une certaine indifférence voire un enthousiasme, comme la maison d'édition Kodansha qui s'est félicité du choix d'une star internationale. Réalisé par Rupert Sanders (Blanche Neige et le chasseur), et programmé pour le 29 mars 2017, le remake du film d'animation de Mamoru Oshii, adapté des mangas de Masamune Shirow, est actuellement tourné en Nouvelle Zélande. Au casting, on retrouve Michael Pitt, Juliette Binoche, Takeshi Kitano et Pilou Asbaek. Là aussi, le projet traînait dans les cartons des studios depuis 2008.

James Cameron veut enrôler Robert Rodriguez pour l’adaptation du manga Gunnm

Posté par vincy, le 15 octobre 2015

La 20th Century Fox a donné son feu vert à James Cameron et Jon Landau (Lightstorm Entertainment) pour produire l'adaptation en prises de vues réelles du manga Alita: Battle Angel, un Pinocchio-Jason Bourne robotique et futuriste. Les deux producteurs ont entamé les négociations avec Robert Rodriguez pour réaliser le film selon la presse professionnelle américaine.

Le manga de Yukito Kishiro, publié il y a 25 ans, se déroule au 26e siècle et tourne autour d'une femme cyborg amnésique recueillie par un docteur en cybernétique. Il va la traiter comme sa propre fille... tandis qu'elle va tenter de retrouver la mémoire. En français, la série de19 tomes est intitulée Gunnm et a été éditée par Glénat entre 1995 et 1998.

James Cameron confie que "Robert Rodriguez et [Lui] ont cherché pendant des années à faire un film ensemble". Il lui donne "toute sa confiance pour concrétiser ce projet avec son style rebelle et sa virtuosité technique".

Cela fait longtemps que ce manga intéresse le cinéma. Cameron en détient les droits depuis 2003 mais, entre le lancement d'Avatar puis de ses suites et les premières estimations du devis de production (aux alentours de 200M*), le projet a toujours été reporté). Le film pourrait entrer en production d'ici un an.