Wes Anderson s’installe avec un beau casting au Grand Budapest Hotel

Posté par vincy, le 13 octobre 2012

Après Moonrise Kingdom, Wes Anderson a de quoi appâter les stars. Le film a rapporté 70 millions de $ dans le monde (plus de 4 fois son budget). Après La Famille Tenenbaum, c'est le plus gros succès du réalisateur.

Pour The Grand Budapest Hotel, son nouveau film, il a donc enrôlé Ralph Fiennes, Jude Law, ses fidèles Bill Murray, Owen Wilson et Jason Schwartzman. Johnny Depp n'en est finalement pas. Ni Angela Lansbury, trop occupée sur scène avec l'adaptation de Miss Daisy et son chauffeur. Edward Norton, Jeff Goldblum, Adiren Bordy, Willem Dafoe sont également pressentis. Mais pour l'instant il ne s'agit que de rumeurs.

Fiennes incarnera le concierge de l'hôtel, M. Gustave. Le film se déroulera en Europe.

Steven Soderbergh enrôle Rooney Mara

Posté par vincy, le 31 janvier 2012

Certains s'inquiétaient de l'absence de projet de la jeune comédienne vedette de Millénium, Les hommes qui n'aimaient pas les femmes. Nominée à l'Oscar de la meilleure actrice, Mara a sans doute attendu que le film soit un succès international (200 millions de $ dans le monde) pour négocier et mieux choisir.

Steven Soderbergh l'a enrôlée pour être l'interprète principal de son prochain film, Side Effects. Elle remplace Blake Lively. Soderbergh avait déjà engagé Channing Tatum, Jude Law et Catherine Zeta-Jones. Le film raconte l'histoire d'une femme dépressive très dépendante aux médicaments qui appréhende la sortie prochaine de prison de son époux.

Ce sera le premier film de l'actrice depuis la fin du tournage du David Fincher. Rooney Mara a refusé plusieurs propositions, dont le film de Kathryn Bigelow autour de Ben Laden (finalement, Jessica Chastain l'a accepté). Elle s'est aussi engagée sur les deux suites de Millénium. Elle tournera, entre temps, Lawless, de Terrence Malick, avec Ryan Gosling et Christian Bale.

Steven Soderbergh est beaucoup plus présent sur les écrans. Après Contagion à l'automne 2011 (135 millions de $ de recettes dans le monde) et Haywire qui vient de sortir en Amérique du nord (sans rencontrer un gros succès), le réalisateur s'apprête à sortir Magic Mike cet été (avec Channing Tatum) et prépare pour la chaîne de TV HBO le biopic sur Liberace, Behind the Candelabra (avec Matt Damon et Michael Douglas).

Cannes 2011 : tous les cinémas en un seul jury pour la compétition

Posté par vincy, le 19 avril 2011

Jude Law, Uma Thurman, Olivier Assayas, Mahamat Saleh Haroun, Johnny To, Martina Gusman, Nansun Shi et Linn Ullmann entoureront Robert de Niro pour former le jury de la Compétition officielle du 64e Festival de Cannes.

C'est résolument un jury très glamour, et, comparé à l'an dernier, beaucoup plus féminin. Avec tous les continents représentés (si l'on excepte l'Océanie), c'est aussi un jury cosmopolite.

Jude Law est venu récemment pour un film en compétition (My blueberry nights de Wong Kar-wai en 2007) et un film hors compétition (The imaginarium of Docteur Parnassus de Terry Gilliam en 2009). Il est aussi l'égérie de la marque de luxe Dior. L'Oréal va apprécier.

Uma Thurman est plutôt Givenchy et Alfa Roméo. Elle ne s'appellera pas Giuletta sur la Croisette car le monopole est réservé à Renault (elle aura au moins l'excuse de ne pas connaître ses chansons). Grande habituée de la Croisette, elle est venue pour Mad Dog and Glory (avec Robert De Niro, tiens tiens) en 1993, puis en 1994 pour Pulp Fiction, en 2000 pour La coupe d'or et Vatel, et en 2004 pour Kill Bill volume 2.

Olivier Assayas a défrayé la chronique cannoise l'an dernier avec son Carlos, pas sélectionné puis choisi hors-compétition, avant de glaner des prix dans le monde entier. Il fut membre du jury des courts métrages en 2008 et a présenté son premier film à Cannes en 1983 (Laisse inachevé à Tokyo). On l'a revu comme réalisateur avec L'eau froide, Irma Vep, Les destinées sentimentales, Demonlover, Clean, Boarding Gate et un segment de Paris je t'aime. Il est aussi venu comme scénariste de deux films d'André Téchiné (Rendez-vous et Le lieu du crime).

Le tchadien Mahamat Saleh Haroun a marqué les esprits l'an dernier avec Un homme qui crie, prix du jury. Le chinois Johnnie To est un fidèle des années 2000 avec deux films en compétition (Election, Vengeance) et trois hors compétition (Breaking News, Election 2, Triangle).

Martina Gusman, actrice ET productrice, en plus d'être la muse et la compagne de Pablo Trapero, a frôlé le prix d'interprétation en 2008 avec Leonera et a séduit l'an dernier avec son rôle d'infirmière idéaliste dans Carancho.

Autre productrice, et autre venue de Hong Kong, Nansun Shi, née Shi Nan-sun est la femme d'un autre grand cinéaste, Tsui Hark, dont elle a produit le film Detective Dee, demain en salles. On lui doit des films comme Once upon a time in China. Elle est associée et cofondatrice de la société de production de Tsui Hark, Film Workshop. Elle a trente ans de métiers et a contribué à l'émergence du cinéma de Hong Kong aujourd'hui célébré dans tous les festivals.

Finissons avec Linn Ullmann, norvégienne, fille de Ingmar Bergman, Palme des Palmes en 1997, et de Liv Ullmann, ex Présidente de jury cannois. Journaliste, critique littéraire, elle est aussi écrivaine. Actes Sud a publié en septembre dernier Je suis un ange venu du nord, son quatrième roman, après Miséricorde, Vertiges et Avant que tu ne t'endormes (tous trois chez Plon).

Keira Knightley, Jude Law et Aaron Johnson en discussion pour Anna Karenine

Posté par vincy, le 18 mars 2011

Chef d'oeuvre littéraire de Léon Tolstoï maintes fois adapté au cinéma, Anna Karenine va être revisité par Joe Wright, à qui l'on doit les excellentes transpositions d'Orgueil et préjugés et de Reviens-moi, tous deux avec Keira Knightley.

Le projet de Wright, prévu pour une sortie en 2012, prend forme puisque son actrice fétiche, Keira Knightley, a confirmé sa présence au générique dans le rôle titre ; Jude Law et Aaron Johnson (en photo) sont en négociations finales pour les personnages du mari et du soldat.

Le scénario a été écrit par Tom Stoppard, dramaturge vétéran britannique, à qui l'on doit Shakespeare in Love, Vatel, La Maison Russie, Brazil ou encore L'Empire du Soleil.

Joe Wright sortira son prochain film cette année, Hanna. Avec Saoirse Ronan, Eric Bana et Cate Blanchett, ce thriller prend place dans les contrées sauvages de Finlande.

Keira Knightley, actuellement à l'affiche avec Last Night et Never Let me go, est attendue dans le polar  London Boulevard, de William Monahan, et le prochain Cronenberg, A Dangerous Method.

Jude Law a trois films en post-production : Contagion, de Steven Soderbergh, L'invention de Hugo Cabret, de Martin Scorsese et la suite de Sherlock Holmes, de Guy Ritchie. Il s'est aussi engagé sur Le dernier voyage de Demeter, de David Slade, et 360, de Fernando Meirelles.

Aaron Johnson, repéré dans Nowhere Boy, Kick-Ass et Chatroom, sera au cinéma cette année avec Albert Nobbs, de Rodrigo Garcia, avec Glenn Close, Jonatha Rhys Meyers et Mia Wasikowska.

Anna Karenine a inspiré, parmi la vingtaine d'adaptation, deux films avec Greta Garbo, un avec Vivien Leigh et plus récemment celui avec Sophie Marceau, en 1997. Tragédie amoureuse, l'histoire est aussi un portrait très critique de la bourgeoisie de Saint Petersbourg, engoncée dans ses convenances et sa morale, préférant les apparences à l'intelligence.

Jamel Debbouze, Jude Law, Rachel Weisz et Anthony Hopkins dans le nouveau Meirelles

Posté par vincy, le 11 février 2011

Trois ans après l'ouverture du Festival de Cannes avec Blindness, 9 ans après sa révélation, hors-compétition, sur la Croisette avec La cité de Dieu, Fernando Meirelles revient avec un film cosmopolite, 360.

Le film observera les conséquences de relations amoureuses et sexuelles entre des personnages ayant des profils sociaux différents.

Il retrouvera son actrice de The Constant Gardener (2005), Rachel Weisz, qui donnera la réplique Jude Law, Anthony Hopkins, Ben Foster et ... Jamel Debbouze. Le comédien actuellement sur la scène du Casino de Paris pour son nouveau One-Man Show, a déjà tourné en anglais chez Spike Lee en 2004, et s'apprête à le faire dans Belleville Cop, de Rachid Bouchareb, face à Queen Latifah (voir actualité du 8 février).

360, au budget relativement modeste de 11 millions de $, a été scénarisé par Peter Morgan, à qui l'on doit le récent film de Clint Eastwood, Au-delà, mais aussi Frost/Nixon l'heure de vérité, Deux soeurs pour un roi, The Queen et Le dernier roi d'Ecosse. Le script est riré de la pièce La Ronde de l'Autrichien Arthur Schnitzler parue en 1900. La pièce a été de nombreuses fois adaptées, par Max Ophüls notamment, mais aussi Roger Vadim, ou encore Alan Rudoph, ...

Le tournage débute en mars et la sortie aura lieu en 2012.

Gilles Lellouche invité dans Sherlock Holmes 2

Posté par vincy, le 4 décembre 2010

L'acteur français Gilles Lellouche, actuellement à l'affiche des Petits mouchoirs et d'À bout portant, va faire, pour la première fois, une incursion en anglais et à Hollywood. Après plusieurs mois de pause, qui succédaient à de nombreux tournages, Lellouche retrouvera les chemins des plateaux dans une production d'envergure : la suite de Sherlock Holmes, qui devrait sortir en décembre 2011.

Il croisera ainsi Robert Downey Jr., Jude Law et Rachel McAdams mais aussi Noomi Rapace dans le rôle d'une gitane française. Lellouche incarnera le méchant.

Le premier film avait rapporté 525 millions de $ dans le monde.

Peace One Day : des stars pour la journée de la paix et un concert spectacle au Zénith

Posté par Claire Fayau, le 10 septembre 2010

Peace One Day 2010, c'est tout d'abord un concert au Zénith le 17 septembre 2010,présenté par deux acteurs : Sharon Stone,et l’ambassadeur de Peace One Day, Jude Law. A noter la participation du "Haïtien" de la série "Heroes "Jimmy Jean Louis qui s'implique auprès d'une célèbre marque de chaussures de sport (commençant par un P).

Question musique ,Vanessa Paradis, Ayo, Charlie Winston, Patti Smith (en acoustique), M, Youssou N’dour, Yodelice... ont répondu à l'appel de Jeremy Gilley.

Le réalisateur de documentaire et acteur Gilley a fondé l'ONG Peace One Day en 1999 afin "d’établir le premier jour annuel pour un cessez-le-feu et une non-violence au niveau mondial". Son enthousiasme a convaincu de nombreuses star du cinéma et de la musique , parmi lesquelles les personnes précédemment citées, mais aussi Angelina Jolie, Annie Lennox, ou Johnny Lee Miller... Le jour de la Paix est le 21 septembre, et les recettes du concert seront entièrement reversées à Peace One Day.

L'organisation a déjà œuvré dans de nombreux domaine, notamment une campagne de vaccination massive contre la polio en Afghanistan.

_______
site internet de Peace One Day
site du concert du Zénith

Scorsese s’offre une pléiade de stars pour son premier film familial

Posté par vincy, le 1 juillet 2010

L'invention de Hugo Cabret sera le premier film familial et le premier film en 3D de Martin Scorsese (voir l'actualité du 16 avril). Le casting s'est étoffé au fil des semaines. On y retrouvera Jude Law, Ray Winstone, Christopher Lee, Sacha Baron Cohen, Ben Kingsley, Richard Griffiths et Frances de la Tour. On ne peut pas faire plus éclectique.
Chloe Moretz tiendra le rôle féminin principal. Cette jeune fille de 13 ans a déjà 6 ans de carrière. On l'a notamment vue cette année dans Diary of a Wimpy Kid et Kick Ass. Hugo Cabret sera incarné par Asa Butterfield, même âge, mais seulement 4 ans de carrière. Il a été révélé par Le garçon en pyjama rayé, succès de festival inédit en salles en France, puis dans Wolfman, Arthur et la vengeance de Maltazard (Arthur à 5 ans) et en fiston brave et sympathique dans Nanny McPhee et le Big Bang.

Sony a confirmé la date du 9 décembre 2011 pour la sortie américaine.

Quatuors choc et chic pour Soderbergh

Posté par vincy, le 10 février 2010

C'est peut-être contagieux : les stars attirent les stars. Elles se répandent au fil des jours. Pour le prochain film de Steven Soderbergh, Contagion, le cinéaste avait déjà réussi à réunir Matt Damon (un habitué) et Jude Law. Les pourparlers sont désormais engagés pour que Marion Cotillard et Kate Winslet les rejoignent.  Le tournage du film commencera dans le courant de l'année 2010, à partir d'un script de Scott Z. Burns (The Informant, The Bourne Ultimatum). Soderbergh a discrètement glissé que le film était dans la veine de Traffic et reposait sur de multiples intrigues autour d'un même sujet, une pandémie mortelle.

Actuellement, il finit de tourner Knockout (voir actualité du 6 septembre 2009), avec Antonio Banderas, Michael Fassbender, Ewan McGregor et Gina Carano.

Lancôme s’offre le visage de Julia Roberts

Posté par vincy, le 6 décembre 2009

Uma Thurman chez Givenchy, Jude Law chez Dior ou Vincent Cassel chez Yves Saint-Laurent : c'est assez classique de voir une star de cinéma devenir le promoteur d'un parfum. L'Oréal et autres faiseurs de cosmétiques se payent même le luxe d'un casting mondialisé.

Lancôme, filiale de l'Oréal d'ailleurs, a souvent utilisé ce procédé pour lancer des lignes de produits de beauté (on se souvient tous d'Isabella Rossellini vantant le charme sucré de Trésor). Lancôme exploite actuellement les visages de Kate Winslet, Anne Hathaway, Juliette Binoche et Clive Owen.

Désormais, elle s'offre (our un prix confidentiel mais certainement très élevé) Julia Roberts comme ambassadrice "globale" de l'ensemble de la maison, c'est-à-dire de toute les marques. Roberts, qui sera hiérachiquement au dessus de tous les autres, agira comme un porte-parole du groupe.

Les qualificatifs employés par la société sont évidemment des superlatifs : "femme emblématique de son temps", talent exceptionnel et convictions bien trempées", "sublime". Et riche : elle gagne entre 10 et 13 millions d'euros par films.

On ignore pour l'instant comment sera traduit ce nouveau "poste" et la durée du contrat. En attendant on retrouvera Julia Roberts sur les grands écrans dans Valentine's Day, prévu dans toutes les salles en février prochain.