Robert De Niro et Jennifer Aniston en couple dans The Comedian

Posté par vincy, le 6 décembre 2015

robert de niro jennifer aniston

Jennifer Aniston et Robert De Niro seront partenaires du film de Taylor Hackford, The Comedian. Ce projet, en gestation depuis des années et défendu depuis longtemps par l'acteur récemment vu dans Le nouveau stagiaire, sera finalement tourné en 2016 selon les informations de Deadline.

Le scénario a été écrit par Art Linson, producteur de "Sons of Anarchy", Into the Wild et Fight Club, et Jeffrey Ross, qui a fournit l'essentiel des blagues nécessaires. De Niro y joue un humoriste condamné à des travaux communautaires, vieillissant mais toujours féroce, qui rencontre Aniston lors d'un mariage. Elle va bouleverser sa vie.

A l'origine, Sean Penn devait réaliser le film avec De Niro et Kristen Wiig. Finalement, après l'abandon de Sean Penn, De Niro a continué de placer le projet dans son agenda. La maison de production Cinelou a sans doute influer sur le choix de l'actrice: Jennifer Aniston était la star de Cake, leur dernier film, pour lequel elle a reçu une nomination aux Golden Globes.

Taylor Hackford a réalisé des films aussi variés qu'Officier et gentleman, Soleil de nuit, Dolores Claiborne, L'Associé du diable, ou encore le biopic Ray. Son dernier long métrage, le thriller Parker, réunissait Jason Statham et Jennifer Lopez.

Les actrices les mieux payées du monde en 2014/2015

Posté par MpM, le 21 août 2015

jennifer lawrence

Après le classement des acteurs les mieux payés du monde sur l'exercice 2014/2015, Forbes vient enfin de sortir son top des meilleures actrices.

A la première place, on retrouve assez logiquement Jennifer Lawrence, vue dans deux cartons de l'année écoulée : Hunger games : la révolte (1e partie) et X-Men : days of future past. A noter qu'avec ses 52 millions de dollars, elle se situerait en 2e position (derrière Robert Downey jr et devant Jackie Chan) dans un classement qui réunirait acteurs et actrices du monde entier.

Deuxième actrice la mieux payée, Scarlett Johansson s'affiche à 35,5 millions (soit à la 8e place du classement mixte). Grâce à Lucy et Avengers : l'ère d'Ultron, l'actrice gagne cinq places par rapport à l'an dernier.

Juste derrière elle, on trouve une nouvelle venue, Melissa McCarthy (Spy, St Vincent et Tammy) avec 23M$ cette année. A titre de comparaison, avec cette somme, elle est à égalité avec le 21e acteur le mieux payé (Hugh Jackman).

Autre nouvelle venue, l'actrice chinoise Fan BingBing qui arrive directement en 4e position. Elle aussi a bénéficié de l'effet X-Men : days of future past.

Enfin, Sandra Bullock s'avère la grande perdante de la période : elle qui était en tête l'an passé est tombée à la 13e place, ex-aequo avec Amanda Seyfried et Meryl Streep. Il n'y a aucune actrice française dans le top qui s'arrête à la 18e place (Natalie Portman, 6 millions).

Les 10 des actrices les mieux payées de l'exercice 2014 / 2015

1. Jennifer Lawrence - 52M$

2. Scarlett Johansson - 35,5M$

3. Melissa McCarthy - 23M$

4. Fan Bingbing - 21M$

5. Jennifer Aniston - 16,5M$

6. Julia Roberts - 16M$

7. Angelina Jolie - 15M$

8. Reese Witherspoon - 15M$

9. Anne Hathaway - 12M$

10. Kristen Stewart - 12M$

C’est la fête des mères pour Julia Roberts, Jennifer Aniston et Kate Hudson

Posté par redaction, le 23 juillet 2015

jennifer aniston julia roberts kate hudson

Trio de reines pour le prochain film de Garry Marshall. Mother's Day (La fête des mères) réunira Julia Roberts, Jennifer Aniston et Kate Hudson, ainsi que Jason Sudeikis (Les Miller, une famille en herbe), qui en sera à son troisième film avec Aniston. Marshall poursuit ainsi sa série de comédies chorales autour d'une célébration. Il a déjà réalisé Happy New Year autour de la Saint-Sylvestre et Valentine's Day autour de la Saint-Valentin.

Open Road Films a annoncé que le film sortirait le 29 avril 2016 aux Etats-Unis, le week-end précédant la fête des mères.  Le tournage débute le mois prochain à Atlanta. Le film sera l'entrecroisement de plusieurs histoires autour de la vie de quelques mères.

Ce sera le quatrième film que Julia Roberts tournera avec Garry Marshall après Pretty Woman, Just Married (ou presque) et Valentine's Day, qui ont cumulé 450 millions de $ au box office nord-américain et près d'un milliard de $ dans le monde. Pretty Woman reste le film le plus populaire de la filmographie de Julia Roberts. Just Married est le 3e film le plus vu aux Etats-Unis dans la carrière de l'actrice.

Kate Hudson avait également tourné avec Garry Marshall (Fashion Maman en 2004).

Les stars les mieux payées aux USA en 2013/2014

Posté par vincy, le 23 juillet 2014

robert downey jr Le magazine Forbes a évalué les revenus gagnés entre juin 2013 et juin 2014 par les comédiens américains (hors contrats publicitaires) à partir des données recueillies auprès des agents, producteurs, et avocats. Cela comprend leur cachet comme leur pourcentage sur les recettes ou les revenus annexes en tant que producteur exécutif (par exemple).

Deux choses sont à signaler : certains sont clairement sous-payés. Et les comédiennes sont clairement sous évaluées par rapport à leurs collègues masculins, à résultats équivalents au box office.

Top 13 par ordre de revenus (entre parenthèses, le box office mondial de l'acteur sur la période mai 2013/mai 2014)

1. Robert Downey Jr. – 75M$ (1241M$)

2. Dwayne Johnson – 52M$ (1251M$)

3. Sandra Bullock - 51M$ (946M$)

4. Bradley Cooper – 46M$ (613M$)

5. Leonardo DiCaprio – 39M$ (743M$)

6. Chris Hemsworth – 37M$ (735M$)

7. Liam Neeson – 36M$ (843M$)

8. Ben Affleck – 35M$ (63M$, mais l'essentiel de ses revenus proviennent de son avance sur le Batman/Superman)

9. Christian Bale – 35M$ (265M$)

10.  Jennifer Lawrence - 34M$ (1852M$, record de l'année)

11. Will Smith – 32M$ (244M$)

12. Mark Wahlberg – 32M$ (386M$)

13. Jennifer Aniston - 31M$

Robert Downey Jr. continue de dominer le classement. les revenus d'Iron Man 3 lui rapportent gros et le prochain Avengers devrait le conforter en pôle position.  Bradley Cooper est surcôté, tout comme Will Smith et Christian Bale. En revanche Mark Wahlberg est clairement sous-évalué.

La surprise provient avant tout d'acteurs et de comédiens qui ont rapporté beaucoup plus au box office, à commencer par ceux qui ont joué dans au moins deux films ayant récolté plus de 100M$ au box office mondial: Chris Evans (798M$), Jonah Hill (1256M$), George Clooney (871M$), Hugh Jackman (1273M$), Channing Tatum (1113M$) ou encore Seth Rogen (380M$) et Melissa McCarthy (632M$). Ainsi on remarque que Gwyneth Paltrow, Angelina Jolie, Cameron Diaz, Scarlett Johansson, Amy Adams, Natalie Portman et Kristen Stewart, qui sont les 7 autres actrices les mieux payées d'Hollwyood (entre 12 et 19 millions de $) gagnent moitié moins que la plupart des 10 acteurs les mieux payés.

Les 10 acteurs cumulent donc 419M$ quand les 10 actrices ne reçoivent que 226M$.

Jennifer Aniston sauve un scénario maudit

Posté par vincy, le 28 février 2014

Jennifer Aniston va être la vedette de Cake, qui sera réalisé par Daniel Barnz (Sortilège). Il s'agira également de la première des cinq coproductions sino-américaines depuis la signature du partenariat financier entre After Dark Films et la télévision chinoise Shengshia Entertainment.

Cake est l'un de ces scénarios qui circulent sur la Black List d'Hollywood (Argo et Le discours d'un roi en ont fait partie durant plusieurs années). Un scénario réputé excellent mais qui ne trouve aucun studio pour le produire. Ecrit par Patrick Tobin, il raconte l'histoire d'une femme acerbe qui devient fascinée par le suicide d'une autre femme. Au fur et à mesure où elle découvre les détails du suicide, elle affronte ses propres démons.

Jennifer Aniston, qui a connu un joli succès l'an dernier en salles avec Les Miller, une famille en herbe, est attendue cette année dans Life of Crime, de Daniel Schechter, d'après un roman d'Elmore Leonard. Elle a finit le tournage de Squirrels to the Nuts, Peter Bogdanovich, avec Imogene Poots. Aniston tourne actuellement la suite de Comment tuer son boss? et s'est engagée sur une comédie avec Toni Collette, Miss You Already.

Les actrices les mieux payées d’Hollywood

Posté par vincy, le 5 août 2010

Sandra Bullock a gagné plus que les autres actrices d'Hollywood. Logique pour cette année. Forte de deux succès au box office et d'un Oscar de la meilleure comédienne, elle a retrouvé les faveurs des studios et récolté la mise, même en baissant son cachet. Le magazine Forbes a livré son Top 10 annuel (qui va de juin 2009 à juin 2010).

1. Sandra Bullock (The Blind Sind, All About Steve, La proposition).
Revenus : 56 millions de $ - Box office total : 454 millions de $

2. Reese Witherspoon (aucun film en salles)
Revenus : 32 millions de $ (ses deux cachets pour How do you know et Water for Elephants)

2. Cameron Diaz (My Sister's Keeper, The Box, Shrek 4)
Revenus : 32 millions de $ - Box office total : 300 millions de $

4. Jennifer Aniston (Love Happens, The Bounty Hunter)
Revenus : 27 millions de $ - Box office total : 90 millions de $

5. Sarah Jessica Parker (Où sont passés les Morgans?, Sex and the City 2)
Revenus : 25 millions de $ - Box office total : 125 millions de $

6. Julia Roberts (Valentine's Day)
Revenus : 20 millions de $ - Box office total : 110 millions de $

6. Angelina Jolie (aucun film en salles)
Revenus : 20 millions de $ (son cachet de Salt)

8. Drew Barrymore (aucun film en salles)
Revenus : 15 millions de $ (son cachet de Going the Distance)

9. Meryl Streep (It's complicated, Fantstic Mr. Fox, Julie & Julia)
Revenus : 13 millions de $ - Box office total : 228 millions de $

10. Kristen Stewart (The Runaways, Twilight 2)
Revenus : 12 millions de $ - Box office total : 400 millions de $

James Bond 23 : d’une pré-production laborieuse à une suspension attendue

Posté par vincy, le 21 avril 2010

Comme à son habitude Eon productions, en charge des James Bond, avait distillé rumeurs et faits. Ce qui était avéré : le réalisateur (Sam Mendès), l'acteur (Daniel Craig)... et c'est tout. Ce qui semblait presque certain: le château de Versailles comme décor d'une des séquences du 23e épisode officielle de la série. Ce qui devenait hypothétique : la James Bond Girl. Jennifer Aniston était sur les rangs avec acharnement, Freida Pinto était sur le point de signer le contrat. Et on en passe (chanson du générique, scénario...).

La mise en production des 007 est toujours laborieuse et, comme par magie, tout se met en place le jour J.

Mais là point de jour J. Et le 23e James Bond ne devrait pas sortir comme prévu en novembre 2011. Les producteurs ont suspendu la production pour une durée indéterminée. Derrière cette décision, il y a le problème plus global de la vente du studio MGM. Pour l'instant, la vente est toujours en cours, et traîne, ce qui hypothèque l'avenir d'un studio financièrement mal en point et incapable de "suivre" une production de cette ampleur. Après les échecs du remake de Fame, de la Panthère Rose 2, ou encore de Lions et Agneaux, et relative faible rentabilité de Walkyrie, la MGM est à sec. Et elle a d'autres projets dispendieux en chantier comme Bilbo le Hobbit qui doit commencer en juillet.

Dans l'attente d'un nouveau co-producteur plus solide, Eon productions prend un gros risque. Réalisateur, star et scénariste pourraient en profiter pour revoir leur planning et se lancer dans d'autres projets, reculant ainsi un peu plus le tournage du film, même si le financement est bouclé.

La MGM n'en est pas à sa première crise, et n'est pas la seule à subir la crise (Disney est en passe de revendre Miramax a ses créateurs , les Frères Weinstein, New Line Cinema a été absorbé par la Warner...). La MGM doit cependant trouver 3,7 milliards de dollars pour satisfaire ses créanciers. Trois groupes ont formulé des offres de rachat
La Metro Goldwyn Mayer va-t-elle échapper aux prédateurs qui la convoitent ? Ses créanciers pourraient éviter un tel affront au célèbre studio de cinéma qui a produit les plus mythiques films de l’histoire du cinéma. Pourtant, la MGM doit trouver près de 3,7 milliards de dollars.Trois groupes ont formulé des offres (jugées insuffisantes) : Access Industries, Lions Gate Entertainment et Time Warner. La MGM ne veut pas se vendre à moins de 2 milliards de $, valeur de son catalogue de 4 000 titres.Les prétendants répliquent qu'elle ne produit que 7 à 8 films par an, et qu'hormis les James Bond, aucun n'apporte une véritable valeur ajoutée.

Il ne reste à la MGM que deux solutions : se "brader" ou obtenir un report de l'échéance du paiement de ces dettes. En attendant, l'espion de sa majesté est au chômage technique.

Le chasseur de primes : les acteurs le valent bien

Posté par Morgane, le 13 avril 2010

bounty hunter«?- Je regrette de te dire ça mais je dois te coffrer.?»

L’histoire?: Chasseur de primes, Milo Boyd se voit confier la mission de ses rêves : traquer son ex-femme, la journaliste Nicole Hurley, qui s’est soustraite à la justice. Pour lui, c’est un job facile qui va en plus lui donner l’occasion d’en faire baver à son ex - juste retour des choses après ce qu’elle lui a fait au moment de leur séparation… Il n’avait pas prévu que Nicole allait l’entraîner dans la redoutable affaire de meurtre sur laquelle elle enquête. Rien n’a jamais été simple entre Milo et Nicole, et ça va empirer. Ils s’étaient aimés pour le meilleur et vont se retrouver pour le pire. Cette fois, ce n’est plus leur couple qui est en jeu mais leur vie, et comme pour leur mariage, chacun essaie d’imposer ses méthodes pour tenter de s’en sortir...

Notre avis?: À la vue de l’affiche du film, on pouvait s’attendre au pire... Finalement, on est plutôt positivement surpris par cette petite comédie américaine qui réussit à nous faire passer un moment plaisant car elle a oublié de se prendre au sérieux.

En effet, le scenario n’a rien d’exceptionnel et ne capte pas vraiment notre attention. On retrouve les rouages traditionnels (les je t’aime moi non plus habituels) de la comédie drôle et romantique. Mais on se laisse tout de même entraîner dans cette folle poursuite qui voit partir Gerard Butler à la chasse à l’ex, Jennifer Aniston. Mais ces deux-là se retrouveront vite à bord du même bateau face à une histoire de flics véreux.

Le film traîne parfois en longueur et son dénouement n’est pas une grande surprise. Mais dans un sens, on s’en doutait mais le rythme des situations cocasses, l'énergie des acteurs réussissent à nous faire sourire devant ce couple aux situations peu banales. C’est plutôt marrant de voir la belle Rachel de Friends enfermée dans le coffre de son ex qui n’a qu’un but : l’envoyer en taule. Même face à un tueur quelque peu furieux, les scènes de ménage ont toujours leur place. Un bon petit moment de détente sans autre ambition...Andy Tennant nous avait quand même habitué à un peu mieux.

Jennifer Aniston nue…

Posté par vincy, le 20 décembre 2008

jennifer aniston nue dans gqParfois, il faut se mettre à nu pour faire parler de soi. La carrière de Jennifer Aniston, sans être en péril (de tout le casting de Friends, c'est même sans doute elle qui s'en sort le mieux), faisant un peu de surplace, elle n'a pas hésité à se dénuder pour un magazine destiné aux hommes. Non ce n'est pas Playboy. Il s'agit du très sérieux GQ, ciblé hommes de 30/50 ans, cadres supérieurs urbains. Un Vogue pour mâles.

Ceci dit, les photos sont plutôt réussies. Et finalement, il n'y a rien de choquant. Cela fait longtemps que les stars s'amusent avec les clichés, leur corps, et cherchent à émoustiller leur public. Rappelez-vous la couverture de Elle, avec Emmanuelle Béart...

Pour Noël, Jennifer sera à l'affiche de Marley & Me, une comédie où elle partage l'affiche avec Owen Wilson. Le film sort au printemps en France. Trois films supplémentaires devraient sortir en salles en 2009. Elle fait aussi la une de l'actu "people" avec sa liaison récente et exhibée (pas le genre à être discrète) avec le musicien John Mayer, dix ans plus jeune qu'elle et collectionneur de comédiennes (Jennifer Love Hewitt, Jessica Simpson...).

jennifer aniston nue dans gq

Hollywood, entre foi et pessimisme pour la fin de l’année

Posté par vincy, le 3 décembre 2008

curiouscase.jpgLa crise a atteint le moral des cadres de l’industrie cinématographique. Certains se rassurent avec les bons signes conjoncturels. Noël et le Jour de l’an tombent un jeudi, prolongeant ainsi le jour férié en grand week end de quatre jours. Le box office, pour le moment, et ce malgré un premier trimestre catastrophique et un début d’automne médiocre, atteint peu ou prou les mêmes niveaux que l’an dernier. Et Noël reste la période la plus prisée pour aller en salles. L’an dernier, le seul jour de Noël avait enregistré 63 millions de $ de recettes dans les caisses des cinémas. En 2006, le chiffre d’affaires avait été de 58,5 millions de $. La tendance est à la hausse.

Inflation de sorties
L’offre aussi d’ailleurs. De sept sorties majeures (nationales) en 2005, les distributeurs ont dû composer avec dix sorties majeures en 2007 et onze cette année. Auxquelles il faut ajouter des films art et essai.
Si bien que la saison débute désormais mi-décembre. A l’instar de l’été, qui commence dorénavant début mai, la multiplication des sorties a imposé aux studios un calendrier de plus en plus précoce. Les films ont à peine deux semaines pour faire 80/90 % de leurs recettes totales. En janvier, les films oscarisables prennent le dessus.
Cette année, Hollywood mise sur des stars (Will Smith, Jim Carrey, Meryl Streep, Adam Sandler, Keanu Reeves, Tom Cruise, Clint Eastwood, Leonardo di Caprio, Jennifer Aniston…), des films en tous genres (thrillers, comédies, science fiction, cartoon, drames, …) et paradoxalement aucune suite , contrairement à l'invasion de "sequels" en été.

Au total seize films ont une chance de tout gagner ou tout perdre. Parmi les plus exposés, des films ambitieux à très gros budgets comme Valkyrie (Brian Synger - Tom Cruise) et The Curious Case of Benjamin Button (David Fincher - Brad Pitt, photo). On regardera aussi de près ce que valent les cotes de Adam Sandler, Jim Carrey, Vince Vaughn et Jennifer Aniston dans le registre de la comédie, après, pour chacun, de gros passages à vide. Certains se neutraliseront peut-être. Il est certain que les films les plus ciblés auront plus de chance dans un contexte aussi concurrentiel que des films trop généralistes.
L’autre donnée qui concentrera tous les regards sera bien entendu la réception critique et publique de films comme Gran Torino, Doubt, Defiance, Revolution Road ou Australia, qui peuvent envisager des nominations aux Oscars et, par conséquent, une durée de vie plus longue en salles…

Récession économique
Hélas, il y a aussi le problème du contexte structurel qui rend tout le monde pessimiste : l’économie, avec sa récession, une chute brutale du pouvoir d’achat, une volonté instinctive d’épargner ses dollars… D’autant que les budgets de production ont augmenté. Mais surtout, avec autant de compétition dans les salles, les studios vont devoir surenchérir dans les dépenses marketing ; de quoi mettre en péril une rentabilité immédiate des films.
Cependant, le cinéma devrait être moins touché que les spectacles de Broadway - quatre (dont "Hairspray" de John Waters, "Kamelot" des Monthy Python et "Frankenstein Jr" de Mel Brooks) ont déjà annoncé qu’ils s’arrêtaient après les Fêtes, alors que "Shrek" vient de se lancer dans l’aventure de la comédie musicale cette semaine. Les ventes de DVD et de Blu-ray pourraient plonger au profit des jeux vidéos et des consoles. Des promos incroyables sont mises en place pour vendre des blockbusters comme Batman The Dark Knight et Kung Fu Panda. La musique et les livres connaissent aussi un fort déclin.
Si Noël soulagera les producteurs de cinéma et de comédies musicales, tout le monde s’accorde à dire que l’hiver devrait être atroce…