La La Land en ciné-concert à Paris

Posté par vincy, le 12 janvier 2018

La Seine musicale (Boulogne-Billancourt) accueillera un ciné-concert de La La Land les 29 et 30 décembre 2018. Le tarif d'entrée est à partir de 40€. La billetterie ouvre ce vendredi 12 janvier. La tournée a été lancée en mai à l'Hollywood Bowl (Los Angeles).

70 musiciens et 60 choristes seront dirigés par le compositeur de la bande originale du film, Justin Hurwitz, Oscar de la meilleure musique et de la meilleure chanson originale pour le film de Damien Chazelle. Ils accompagneront de manière synchronisée la projection du film en VOST.

La BOF a été un véritable succès international: 53e meilleure vente d'albums, toutes catégories confondues en 2017 aux Etats-Unis (et 5e BOF la plus vendue de l'année), elle a été disque d'or au Royaume Uni, en Espagne, au Canada, et disque de platine en France. Au total, 1,3 million d'exemplaires ont été vendus ou téléchargés.

Une comédie musicale est en préparation pour Broadway et Londres.

Le festival Tout-Petits Cinéma souffle sa 10e bougie

Posté par MpM, le 2 février 2017

Depuis 2008, les enfants âgés de 18 mois à 4 ans ont eux-aussi leur festival de cinéma. Créé par le Forum des Images, il propose des programmes de courts métrages adaptés aux plus jeunes et accompagnés en direct par des artistes du spectacle vivant. Une occasion assez unique de faire découvrir la magie du grand écran aux nouvelles générations plus habituées (et pour cause) à la télévision et aux tablettes qu'à la salle obscure.

Pour son 10e anniversaire, le Festival s'étend sur trois week-ends et deux mercredis (du 4 au 19 février) et propose 9 ciné-concerts et ciné-chansons dont deux créations et un best of des productions de Tout-Petits Cinéma.

Les petits festivaliers pourront ainsi découvrir des pépites de l'animation française et indienne accompagnées par DJ Ganesh from Paris (En route pour Bollywood), des chiens espiègles dont les aventures seront rythmées par Joseph d'Anvers (Chiens de tous poils), des films polonais sur lesquels des musiciens bretons laissent libre court à leur créativité la plus folle sur leurs instruments constitués de jouets anciens (La petite fabrique des jouets),ou encore des films d’animation du studio Weston Woods, adaptés d’ouvrages pour enfants, et sur fond de musique pop-rock endiablée (Et les livres s'animent).

En parallèle, des ateliers et des animations sont proposées aux enfants (apprendre à réaliser une chorégraphie à la manière des films Bollywood, s’initier à l’importance du son au cinéma...) et deux demi-journées professionnelles sont organisées autour des ciné-concerts créés par le Forum des images. Et pour ceux qui trouveraient l'expérience trop courte, un CD regroupant les chansons et musiques spécialement composées par les artistes qui se sont illustrés à chaque édition de Tout-Petits Cinéma permettra de ramener le festival à la maison !

________________

10e Festival Tout-Petits Cinéma
Du 4 au 19 février
Informations et réservations sur le site du Forum

Mon premier festival 2013 : Un petit coin de nature, douceur et fantaisie pour les tout-petits

Posté par MpM, le 29 octobre 2013

mon premier festivalAffluence de poussettes au forum des images pour le ciné-concert Un petit coin de nature proposé dans le cadre de "Mon premier festival" qui s'achève ce 29 octobre.

Les bambins, dont certains sont âgés de dix-huit mois à peine, sont tout excités d'aller au cinéma. Surtout que pour un nombre important d'être eux, c'est la première fois.

Dans la salle, la présentatrice de la séance canalise énergie et impatience. Sur un ton détendu mais pédagogique, elle prépare les petits spectateurs à ce qui les attend : la lumière qui s'éteint, les images animées sur l'écran.

Elle en profite pour présenter le groupe La Féline qui va interpréter la bande-son des cinq courts métrages constituant le programme. Et c'est parti.

Le noir se fait dans la salle,  le silence aussi. Après une bande-annonce efficacement assurée par les irrésistibles Wallace et Gromit, le premier film commence.

Dans une animation très stylisée et colorée, Les Belles Plumesdeux oiseaux paradent et jouent avec leurs plumes. La mélodie entraînante de la Féline donne envie de danser, mais les jeunes festivaliers restent coi. Les plus petits semblent hypnotisés.

Les courts métrages se succèdent, mettant en scène un oisillon qui souffre d'un handicap physique, une grand-mère chat qui recueille généreusement un bébé pingouin, une mare où se croisent toutes sortes de personnages...

un petit coin de nature Les histoires sont simples et courtes, adaptées aux capacités d'attention du public. L'habillage musical aide à rendre l'ensemble ludique et même drôle. Les enfants applaudissent chaudement entre chaque film et battent des mains pendant les chansons. On les sent conquis.

Lorsque la lumière se rallume, certains petits spectateurs essayent de prolonger la magie en restant accrochés à leur fauteuil. "Encore, encore".

A défaut d'un autre film, un goûter leur est offert. L'occasion de s'assoir en famille pour échanger sur l'expérience vécue. Pas facile pour les très petits de mettre des mots sur leurs émotions, mais l'essentiel est d'essayer. Car c'est comme cela que se forment le regard et l'esprit critique des futurs cinéphiles.

______________

A noter que le Forum des images propose toute l'année une programmation destinée aux plus jeunes : les après-midis des enfants se déroulent chaque samedi et mercredi à 15h, pour un public âgé de 18 mois à 11 ans. Au Printemps, le festival "Tout-petits Cinéma" s'adresse quant à lui aux spectateur de 18 mois à 4 ans.

Informations et programmes sur le site du Forum des images

Jeff Mills met en musique Le voyage fantastique de Richard Fleischer

Posté par vincy, le 9 mai 2011

Dans le cadre du cycle « La science-fiction » du 7 au 21 mai 2011, la Cité de la musique à Paris invite l'un des pionniers des musiques électroniques, Jeff Mills (son MySpace), à un ciné-mix.
Il nous promet une expérience qui dépasse le cinéma ce mardi 10 mai à 20h.

« Quand la Cite? de la musique m’a m’invite? a? participer au cycle « La science- fiction », la premie?re chose qui m’est venue a? l’esprit e?tait que je devais proposer un projet qui parle a? tout le monde. Je ne voulais pas faire quelque chose qui n’inte?resse que le public amateur de science-fiction, je voulais e?largir le propos a? d’autres sensibilite?s. La vie et ses myste?res semblait alors e?tre le the?me le plus approprie? et le film Le Voyage fantastique de Richard Fleischer l’aborde mieux que tout autre. C’est pour moi la tentative cine?matographique la plus concluante pour expliquer la complexite? des aspects physiques et psychologiques de l’e?tre humain » justifie le musicien.

Le film de Richard Fleischer Le Voyage fantastique (1966), avec Stephen Boyd, Rachel Welch et Donald Pleasance, est doublement culte avec la novélisation d'Isaac Asimov ; c'est aussi une des oeuvres légendaires de la science-fiction, mélangeant l'univers extra-terrestre et l'intérieur humain, l'espace infini et la biologie la plus complexe. Il avait reçu deux oscars : direction artistique et effets visuels.

Jeff Mills réalisera en direct une bande originale ine?dite. En 2009, la Cine?mathe?que franc?aise lui avait déjà proposé une collaboration autour du film muet The Cheat (Forfaiture) de Cecil B.DeMille, avant de l’inviter a? se confronter a? l’univers d’Eisenstein (Octobre) l’anne?e suivante.

______
Tarif : 30€- 25€
Re?servations : 01 44 84 44 84 ou www.cite-musique.fr

Petit retour sur le festival A hauteur d’enfant

Posté par denis, le 15 février 2009

Fort d’une bonne santé, le festival A hauteur d'enfant a bien démarré depuis le 9 février, l’organisateur de cet évènement Alain Kasanda continue d’insuffler à ce jeune festival tout l’oxygène nécessaire au bon déroulement des activités.

Afin de dissoudre les cloisonnements culturels, le festival est cette année réparti dans tout Sevran (Seine Saint-Denis), manière de toucher à un plus large public possible.

Ainsi l’atelier réalisation dirigé par Pierre Primetens s’attache à explorer l’intimité de jeunes sevranais au sein de leur domicile, manière une fois de plus de briser des frontières et d’amener les adolescents à déconstruire leur représentations visuelle du monde. Au centre social s’élabore des on côté l’atelier programmation où se forgera de la part des participants un esprit critique et un apprentissage de la lecture des images. L’atelier scénario quant lui, dirigé par Thibaud Oscar à l’@telier, initie le public à la manière de raconter une histoire avec des images. Enfin l’atelier bruitage joue la carte de l’amusement ludique où Jean-Carl Feldis, multi-instrumentiste, demande au public suite à al projection de films muets de récréer bruitage, voix et musiques.

Ce mélange des genres se retrouve aussi dans les ciné-concertos animés par le pianiste Jacques Cambra, où la musique pure est associée au traditionnel ciné concert, le tout entrecoupé par des improvisations pianistiques. Ou comment le piano à travers l’œuvre de grands compositeurs créé des images pour les petits et les grands.

On n’oubliera pas pour autant la superbe programmation de courts et longs métrages qui, on le souhaite, donneront peut être envie à certains petits créateurs en herbe.

Alors profitez-en, le festival dure jusqu’au 24 février !