The Rider, A Ghost Story et Mary au palmarès de Deauville

Posté par vincy, le 10 septembre 2017

Le Jury de la 43e édition du Festival du Cinéma Américain de Deauville, présidé par Michel Hazanavicius a décerné son Grand prix à The Rider de Chloé Zhao, qui avait reçu en mai le Prix C.I.C.A.E. de la Quinzaine des réalisateurs.

Pourtant c'est un autre film qui s'est fait remarqué au palmarès: A Ghost Story de Dabid Lowery, qui remporte le Prix du jury (ex-aequo avec Brooklyn Yiddish de Joshua Z. Weinstein), le Prix Kiehl's de la Révélation et le Prix de la Critique, faisant ainsi l'unanimité des trois jurys principaux du festival. Ce film, avec Casey Affleck et Rooney Mara, avait été présenté à Sundance en janvier avant de faire une belle tournée de festivals (et de récolter un prix au Fantasia Film Festival). Cette histoire "romantique" entre deux fantômes qui hantent leur ancienne maison a su conquérir les festivaliers de Deauville, un peu sur leur faim avec un manque de grandes stars et d'avant-premières attendues. Coincé entre Venise, Telluride et Toronto, le Festival de Deauville a moins fait le buzz cette année.

De son côté, le public a préféré choisir le touchant Mary (Gifted) de Marc Webb, qui sort cette semaine dans les salles françaises. Ce film offre notamment un Chris Evans dans un rôle très différent de ses récentes prestations chez Marvel.

Notons enfin que le Prix Littéraire Lucien Barrière est revenu à Claire Vaye Watkins pour son roman Les sables de l’Amargosa et le Prix d’Ornano-Valenti a distingué Jeune femme de Léonor Serraille, qui avait fait le bonheur des cannois à Un certain regard. Le film sort en France le 1er novembre.

Cannes 2017 : The Rider sacré à la Quinzaine des réalisateurs

Posté par wyzman, le 26 mai 2017

Il y a quelques minutes seulement, les membres de la Société des réalisateurs de films (SRF) ont dévoilé leur palmarès. Et c'est le drame de Chloé Zhao The Rider qui remporte le Graal du cru 2017 de la Quinzaine des réalisateurs, l'Art Cinema Award remis par la Confédération internationale des cinémas d'art et essai (CICAE).

Art Cinema Award : The Rider de Chloé Zhao.

C'est l'histoire de Brady, jeune cow-boy, entraineur de chevaux et étoile montante du rodéo, qui voit sa vie basculer après qu’un cheval lui a écrasé le crâne au cours d’un rodéo. On lui annonce alors qu’il ne pourra plus faire d’équitation. De retour chez lui, dans la réserve de Pine Ridge, sans goût pour une vie différente, il est confronté à la vacuité de sa vie : il est désormais un cow-boy qui ne peut ni faire de rodéo ni même monter à cheval. Pour reprendre le contrôle de son destin, Brady se lance dans une quête identitaire et cherche à comprendre ce que c’est qu’être un homme au cœur de l’Amérique.

Chloé Zhao a été révélée il y a deux ans à la Quinzaine avec Les chansons que mes frères m’ont apprises, nommé trois fois au Film Independant’s Spirit Awards en 2016. Elle est née à Pékin et réside actuellement aux États-Unis.

Label Europa Cinemas : A Ciambra de Jonas Carpignano

Prix SACD : ex-aequo L'Amant d'un jour de Philippe Garrel et Un beau soleil intérieur de Claire Denis

Prix Illy du court métrage : Retour à Génoa City de Benoît Grimalt

Deauville 2015 : Everest en ouverture et Sicario en clôture

Posté par kristofy, le 5 août 2015

affiche deauvilleLe Festival Américain de Deauville se prépare à passer le cap de son 41e anniversaire, le rendez-vous est pris du 4 au 13 septembre.

L’année dernière étaient venus sur les planches deauvillaises John McTiernan, Jessica Chastain, Will Ferrell, Ray Liotta, Brian Grazer avec Mick Jagger, Abel Ferrara, Gregg Araki, David Robert Mitchel, Helen Mirren avec Charlotte Le Bon, Anton Corbijn, Mike Cahill avec Astrid Bergès-Frisbey, Frank Miller... ou encore Damien Chazelle avec Miles Teller qui étaient repartis avec le Grand Prix du Jury et le Prix du Public pour Whiplash.

SI l'on ne connaît pas encore les films qui seront en compétition (ils seront annoncés fin août), on sait déjà que  le réalisateur Benoit Jacquot sera le président du jury. Par ailleurs, le film d’ouverture est lui-aussi désormais connu. Il s’agit de Everest de Baltasar Kormakur avec un casting très prestigieux : Jake Gyllenhaal, Keira Knightley, Robin Wright, Josh Brolin, Jason Clarke, Sam Worthington, Emily Watson, John Hawkes…

Une partie de l’équipe du film viendra à Deauville, quelques jours seulement après avoir fait également l'ouverture du festival de Venise. Jake Gyllenhaal sera donc de retour en France quelques mois après avoir été membre du jury de Cannes. On pourra lui souhaiter bonne chance pour les Oscars pour son rôle physique dans La Rage au ventre au cinéma depuis le 22 juillet ! Quant à Everest, il sera en salles le 23 septembre.

Autre annonce de la part du festival, le film de clôture sera Sicario de Denis Villeneuve (avec Emily Blunt, Benicio Del Toro, Josh Brolin) que l'on avait découvert en compétition à Cannes. Il sortira pour sa part le 7 octobre.

Enfin, un regard sur les films de la rentrée laisse deviner quelles avant-premières pourraient se tenir à Deauville : Life de Anton Corbijn (avec Robert Pattinson), Prémonitions (avec Anthony Hopkins, Colin Farrell), Queen of Earth de Alex Ross Perry (avec Elisabeth Moss), Knock Knock de Eli Roth (avec Keanu Reeves), le documentaire N.W.A - Straight Outta Compton… Et pourquoi pas aussi Anomalisa de Charlie Kaufman et Duke Johnson et Equals de Drake Doremus (avec Kristen Stewart, Nicholas Hoult et Guy Pearce) ?

On peut en tout cas déjà révéler qu’il y aura bien en compétition Les Chansons que mes frères m'ont apprises de Chloé Zhao (déjà à la Quinzaine des Réalisateurs à Cannes, et sortie le 9 septembre), et aussi une avant-première de la comédie Jamais entre amis (avec Jason Sudeikis et Alison Brie, sortie aussi le 9 septembre).

La bande-annonce d'Everest, présenté en ouverture :

_____________

41e Festival du Cinéma Américain de Deauville
Du 4 au 13 septembre.
Renseignements sur le site de la manifestation