SAG Awards 2019 : A Star Is Born et Netflix en tête des nominations

Posté par wyzman, le 12 décembre 2018

C'est aujourd'hui que le syndicat des acteurs de cinéma et de télévision américain dévoilait sa liste des nommés pour la cérémonie du 27 janvier 2019.

De belles surprises, de gros oublis

Comme annoncé plus haut, et sans surprise, c'est A Star Is Born qui fait une razzia de nominations avec pas moins de 4 mentions. Le film de et avec Bradley Cooper passe devant BlackKklansman et La Favorite, nommés trois fois chacun. Parmi les films qui ont reçu deux nominations, on trouve des incontournables (Black Panther, Vice, Green Book) et quelques inattendus (Can You Ever Forgive Me?, Bohemian Rhapsody).

Côté cinéma, les plus gros oublis concernent If Beale Street Could Talk, Roma, Les Veuves, First Man, Nicole Kidman (Destroyer, Boy Erased) et Ethan Hawke (First Reformed), tous oubliés. Côté séries, l'heure est à la fête. En effet, Robin Wright décroche une nouvelle nomination pour sa participation à la sixième et ultime saison de House Of Cards. Malheureusement, Donald Glover (Atlanta) et Julia Roberts (Homecoming) n'ont pas convaincu les 2100 membres de la Screen Actor Guild choisis au hasard et chargés de la composition des nominations.

FILMS

Meilleur acteur

Christian Bale, Vice
Bradley Cooper, A Star Is Born
Rami Malek, Bohemian Rhapsody
Viggo Mortensen, Green Book
John David Washington, BlacKkKlansman

Meilleure actrice

Emily Blunt, Mary Poppins Returns
Glenn Close, The Wife
Olivia Colman, The Favourite
Lady Gaga, A Star Is Born
Melissa McCarthy, Can You Ever Forgive Me?

Meilleur acteur dans un second rôle

Mahershala Ali, Green Book
Timothee Chalamet, Beautiful Boy
Adam Driver, BlacKkKlansman
Sam Elliott, A Star Is Born
Richard E. Grant, Can You Ever Forgive Me?

Meilleure actrice dans un second rôle

Amy Adams, Vice
Emily Blunt, A Quiet Place
Margot Robbie, Mary Queen of Scots
Emma Stone, The Favourite
Rachel Weisz, The Favourite

Meilleure distribution

A Star Is Born
Black Panther
BlacKkKlansman
Bohemian Rhapsody
Crazy Rich Asians

Meilleure équipe de cascadeurs dans un film

Ant-Man and the Wasp
Avengers: Infinity War
The Ballad of Buster Scruggs
Black Panther
Mission: Impossible – Fallout


SERIES

Meilleur acteur dans un téléfilm ou une mini-série

Antonio Banderas, Genius: Picasso
Darren Criss, Assassination of Gianni Versace
Hugh Grant, A Very English Scandal
Anthony Hopkins, King Lear
Bill Pullman, The Sinner

Meilleure actrice dans un téléfilm ou une mini-série

Amy Adams, Sharp Objects
Patricia Arquette, Escape at Dannemora
Patricia Clarkson, Sharp Objects
Penelope Cruz, Assassination of Gianni Versace
Emma Stone, Maniac

Meilleur acteur dans une série dramatique

Jason Bateman, Ozark
Sterling K. Brown, This Is Us
Joseph Fiennes, The Handmaid’s Tale
John Krasinski, Tom Clancy’s Jack Ryan
Bob Odenkirk, Better Call Saul

Meilleure actrice dans une série dramatique

Julia Garner, Ozark
Laura Linney, Ozark
Elisabeth Moss, The Handmaid’s Tale
Sandra Oh, Killing Eve
Robin Wright, House of Cards

Meilleur acteur dans une série comique

Alan Arkin, The Kominsky Method
Michael Douglas, The Kominsky Method
Bill Hader, Barry
Tony Shalhoub, The Marvelous Mrs. Maisel
Henry Winkler, Barry

Meilleure actrice dans une série comique

Alex Borstein, The Marvelous Mrs. Maisel
Alison Brie, GLOW
Rachel Brosnahan, The Marvelous Mrs. Maisel
Jane Fonda, Grace and Frankie
Lily Tomlin, Grace and Frankie

Meilleure distribution de série dramatique

The Americans
Better Call Saul
The Handmaid’s Tale
Ozark
This Is Us

Meilleure distribution de série comique

Atlanta
Barry
GLOW
The Kominsky Method
The Marvelous Mrs. Maisel

Meilleure équipe de cascadeurs dans une série

Glow
Marvel’s: Daredevil
Tom Clancy’s Jack Ryan
The Walking Dead
Westworld

Golden Globes 2019 : Vice, A Star Is Born et La Favorite en tête des nominations

Posté par wyzman, le 6 décembre 2018

Un mois avant la cérémonie, la Hollywood Foreign Press Association dévoile la liste de ses nommés. Attention, il y a quelques surprises !

Vice, biopic politique, prend l'ascendant avec 6 nominations. A l'écart des grands festivals, le film a séduit la presse étrangère tout comme La Favorite, Green Book et A Star is Born, qui remportent 5 nominations chacun, Blackkklansman et Le retour de Mary Poppins qui en prennent 4 chacun. Pour le petit écran, The Assassination of Gianni Versace: American Crime Story triomphe avec 4 nominations. Du côté des pros, Annapurna Pictures et Fox Searchlight dominent les distributeurs (10 citations chacun), devant les 9 de Walt Disney. Netflix en obtient 5 en cinéma et 8 en télévision.

Une liste très attendue

Une fois n'est pas coutume, les nominations pour les Golden Globes sont un événement. Si l'an dernier La Forme de l'eau faisait office de favori avec 7 mentions, ce sont finalement Three Billboards : Les Panneaux de la vengeance, Lady Bird et Big Little Lies qui ont raflé la mise. Bien qu'elles n'aient aucune incidence sur le sacre des sacres de l'awards season (les Oscars), les nominations aux Golden Globes sont très souvent un bon indicateur des candidats que l'on retrouvera dans les catégories majeures desdits Oscars.

Ce qui ne préjuge en rien des choix des Oscars. Mais pour certains et certaines, il y a des surprises (globalement, les journalistes ont choisi des films assez politiques ou classiques) et des oublis : First Man (hormis Foy), Les Veuves, Julia Roberts, Natalie Portman, Toni Collette, les stars et le réal de Black Panther, les réalisatrices (absentes), les chansons de Mary Poppins, Ethan Hawke, sans oublier des favoris comme Cold War ou plus globalement une grande partie des films indépendants repérés à Sundance, Cannes et Venise.

A l'inverse Amy Adams et Alfonso Cuaron peuvent sabrer le champagne avec trois nominations chacun sur leur seul nom. Adams est citée deux fois en tant qu'actrice et une fois en tant que productrice. Cuaron récolte trois nominations (film étranger, réalisation, scénario).

Cette année et pour faire suite à Seth Meyers et Jimmy Fallon, c'est un duo qui a été choisi pour la présentation. Il s'agit de Sandra Oh (Grey's Anatomy, Killing Eve) et Andy Samberg (Brooklyn Nine-Nine, Saturday Night Live). Tandis qu'Andy Samberg a déjà présenté les MTV Movie Awards 2009, les Spirit Awards 2013 et les 67e Emmy Awards en 2015, Sandra Oh deviendra le 6 janvier prochain, la première personnalité asiatique à présenter les Golden Globes.

Pour rappel, les Golden Globes sont remis chaque année depuis 1944 par la Hollywood Foreign Press Association aux personnalités et projets qui ont marqué l'année cinématographique et télévisuelle. La HFPA regroupe des critiques spécialisés dans le cinéma américain mais non affiliés à des publications américaines. Les Golden Globes se tiendront comme chaque année à l'hôtel Hilton de Beverly Hills. L'an dernier, la cérémonie a captivé 19 millions d'Américains et était marquée par les suites de l'affaire Harvey Weinstein. Pour l'occasion, de nombreuses stars sont apparues vêtues de noir, hommage direct au mouvement Time's Up.

FILMS

• Meilleur film, drame

Black Panther

BlackKklansman

Bohemian Rhapsody

If Beale Street Could Talk

A Star Is Born

• Meilleur film, comédie ou musical

Crazy Rich Asians

The Favourite

Green Book

Mary Poppins Returns

Vice

• Meilleur acteur, drame

Bradley Cooper, A Star Is Born

Willem Dafoe, At Eternity’s Gate

Lucas Hedges, Boy Erased

Rami Malek, Bohemian Rhapsody

John David Washington, BlackKklansman

• Meilleur acteur, comédie

Christian Bale, Vice

Lin-Manuel Miranda, Mary Poppins Returns

Viggo Mortensen, Green Book

Robert Redford, The Old Man and the Gun

John C. Reilly, Stan and Ollie

• Meilleur actrice, drame

Glenn Close, The Wife

Lady Gaga, A Star Is Born

Nicole Kidman, Destroyer

Melissa McCarthy, Can You Ever Forgive Me?

Rosamund Pike, A Private War

• Meilleure actrice, comédie

Emily Blunt, Mary Poppins Returns

Olivia Colman, The Favourite

Elsie Fisher, Eighth Grade

Charlize Theron, Tully

Constance Wu, Crazy Rich Asians

• Meilleur réalisateur

Bradley Cooper, A Star Is Born

Alfonso Cuaron, Roma

Peter Farrelly, Green Book

Spike Lee, BlackKklansman

Adam McKay, Vice

• Meilleur acteur dans un second rôle

Mahershala Ali, Green Book

Timothee Chalamet, Beautiful Boy

Adam Driver, BlacKkKlansman

Richard E. Grant, Can You Ever Forgive Me?

Sam Rockwell, Vice

• Meilleure actrice dans un second rôle

Amy Adams, Vice

Claire Foy, First Man

Regina King, If Beale Street Could Talk

Emma Stone, The Favourite

Rachel Weisz, The Favourite

• Meilleur scénario

Alfonso Cuaron, Roma

Deborah Davis et Tony McNamara, The Favourite

Barry Jenkins, If Beale Street Could Talk

Adam McKay, Vice

Peter Farrelly, Nick Vallelonga, Brian Currie, Green Book

• Meilleure bande originale

A Quiet Place

Isle of Dogs

Black Panther

First Man

Mary Poppins Returns

• Meilleure chanson originale

"All the Stars" — Black Panther

"Girl In the Movies" — Dumplin’

"Requiem for a Private War" — A Private War

"Revelation" — Boy Erased

"Shallow" — A Star Is Born

• Meilleur film en langue étrangère

Capernaum

Girl

Never Look Away

Roma

Une affaire de famille (Shoplifters)

• Meilleur film d'animation

Les Indestructibles 2

Isle Of Dogs

Mirai

Ralph 2.0

Spider-Man: Into The Spider-Verse


SERIES

• Meilleure série dramatique

The Americans

Bodyguard

Homecoming

Killing Eve

Pose

• Meilleure série comique

Barry

The Good Place

Kidding

The Kominsky Method

The Marvelous Mrs. Maisel

• Meilleure mini-série ou film de télévision

The Alienist

American Crime Story: The Assassination of Gianni Versace

Escape at Dannemora

Sharp Objects

A Very English Scandal

• Meilleur acteur, drame

Jason Bateman, Ozark

Stephen James, Homecoming

Richard Madden, Bodyguard

Billy Porter, Pose

Matthew Rhys, The Americans

• Meilleur acteur, comédie

Sacha Baron Cohen

Jim Carrey

Michael Douglas

Donald Glover

Bill Hader

• Meilleure actrice, drame

Caitriona Balfe, Outlander

Elisabeth Moss, The Handmaid’s Tale

Sandra Oh, Killing Eve

Julia Roberts, Homecoming

Keri Russell, The Americans

• Meilleure actrice, comédie

Kristen Bell, The Good Place

Candace Bergen, Murphy Brown

Alison Brie, GLOW

Rachel Brosnahan, The Marvelous Mrs Maisel

Debra Messing, Will & Grace

• Meilleur acteur dans une mini-série ou un téléfilm

Antonio Banderas, Genius: Picasso

Daniel Bruhl, The Alienist

Darren Criss, American Crime Story: The Assassination of Gianni Versace

Benedict Cumberbatch, Patrick Melrose

Hugh Grant, A Very English Scandal

• Meilleure actrice dans une mini-série ou un téléfilm

Amy Adams, Sharp Objects

Patricia Arquette, Escape at Dannemora

Connie Britton, Dirty John

Laura Dern, The Tale

Regina King, Seven Seconds

• Meilleur acteur dans un second rôle dans une mini-série ou un téléfilm

Alan Arkin, The Kominsky Method

Kieran Culkin, Succession

Edgar Ramirez, American Crime Story: The Assassination of Gianni Versace

Ben Whishaw, A Very English Scandal

Henry Winkler, Barry

• Meilleure actrice dans un second rôle dans une mini-série ou un film de télévision

Alex Bornstein, The Marvelous Mrs. Maisel

Patricia Clarkson, Sharp Objects

Penelope Cruz, American Crime Story: The Assassination of Gianni Versace

Thandie Newton, Westworld

Yvonne Strahovski, The Handmaid’s Tale


Cinéma sur scène: Chicago, Peau d’âne, We Will Rock You et… Jean-Paul Gaultier!

Posté par vincy, le 7 octobre 2018

Le cinéma continue d'inspirer le théâtre. On ne compte plus le nombre d'adaptations de films sur les planches chaque année. La particularité pour la saison qui vient de commencer est que les quatre plus importants spectacles musicaux de la rentrée ont tous le cinéma dans le sang.

Chicago est un musical dès son origine. Créée en 1975 par Bob Fosse (Cabaret) et Fred Ebb, avec des paroles de Fred Ebb et une musique de John Kander, le drame musical a été transposé au cinéma en 2002, film oscarisé réalisé par Rob Marshall avec Catherine Zeta-Jones, qui lui valu un Oscar, Renée Zellweger, Richard Gere et Queen Latifah. Le spectacle revient, depuis deux semaines et jusqu'en juin prochain, au Théâtre Mogador, là où se sont déjà joués Le Roi Lion, Grease, Sister Act ou encore Mamma Mia!. Véritable réussite en terme de qualité, porté par une belle distribution, le show déroule cette histoire à l'humour noir où le glam, les égos et le meurtre font bon ménage.

Peau d'âne, à l'origine un conte de Charles Perrault, est devenu un film culte de Jacques Demy en 1970, avec Catherine Deneuve, Delphine Seyrig, Jacques Perrin et Jean Marais. Les musiques de Michel Legrand ont beaucoup contribué à son succès à travers le temps. Du 14 novembre au 17 février prochain, une "féérie musicale" s'installe au Théâtre Marigny, avec la participation de Claire Chazal, mais, surtout, toujours les musiques de Michel Legrand. De quoi chanter de nouveau la Recette pour un cake d'amour et Amour, amour.

C'est la star posthume de la saison: Freddie Mercury. Il sera sur grand écran avec le biopic qui lui est consacré, Bohemian Rhapsody, en salles le 31 octobre, avec Rami Malek dans le rôle du chanteur de The Queen. Mercury est partout puisque, de son côté, We Will Rock You investit les planches: la comédie musicale est produite par Robert De Niro et basée sur les chansons de Queen a été écrite par l'auteur et comédien anglais Ben Elton avec les membres restants du groupe Queen, Brian May et Roger Taylor. Elle tourne depuis 2002 dans le monde entier (28 pays, 16 millions de spectateurs) et arrive enfin en France cette année, au Casino de Paris. Elle s'y joue depuis la fin septembre, adaptée en français. 20 chansons du groupe composent cette histoire futuriste. Le musical pourrait être l'un des prochains à être adapté au cinéma.

Enfin, il y a le Jean-Paul Gaultier Fashion Freak Show aux Folies Bergères, qui semble conquérir la presse intello (Le Monde), séduire un public nombreux, confirmant la popularité internationale du styliste. Ni revue, ni musical, ce spectacle biographique (de son nounours à Madonna en passant les années Sida) et exubérant n'a a priori rien à voir avec le cinéma. Les musiques, les défilés, tout nous renvoie avec bonheur dans les années 1980 et 1990. Pourtant sur scène, le 7e art n'est pas absent avec la présence de Catherine Deneuve, Rossy di Palma, Alex Lutz, Antoine de Caunes, Valérie Lemercier et surtout Micheline Presle. C'est d'ailleurs sa fille, la césarisée Tonie Marshall, qui a mis en scène ce show paillettes et cuir, années Palace et époque Rita Mitsouko. Débuté officiellement cette semaine, cette "extravaganza" se jouera au moins jusqu'à la fin de l'année, et plus si affinités avec le public.

Bryan Singer remplacé à deux semaines de la fin du tournage de Bohemian Rhapsody

Posté par vincy, le 9 décembre 2017

Viré en plein tournage lundi dernier du biopic sur Freddie Mercury, Bohemian Rhapsody, Bryan Singer a été remplacé. Officiellement, la Fox l'a renvoyé pour absences répétées, mettant l'équipe sur les nerfs et causant le départ de l'un des acteurs, Tom Hollander. La plupart du temps c'est le chef opérateur Thomas Newton Sigel qui réalisait les scènes quand Singer n'était pas là. Dexter Fletcher (Eddie the Eagle) se chargera de prendre la relève dès lundi après quelques jours d'interruption.

Cela ne changera rien à la date de sortie, prévue pour le 25 décembre 2018. Une grande partie du film a été tournée puisqu'il ne reste que deux semaines de prises de vue à faire. Étrangement, le réalisateur semble indifférent à ce renvoi, qu'il considère comme injuste: il explique en guise de justification que ses absences étaient liées à un grave problème de santé de l'un de ses parents. La Fox a évoqué une indisponibilité inattendue de la part du réalisateur, ne lui laissant pas de marges de manœuvre.

Singer explique qu'il préfère désormais se concentrer sur ses deux autres projets, notamment la série TV World War III.

Nouvelle accusation de viol

Ceci dit, est-ce la seule explication à son renvoi? Car depuis jeudi, Bryan Singer est en pleine tourmente: il a été accusé de viol par Cesar Sanchez-Guzman, alors que celui-ci avait 17 ans. En 2003, il aurait été forcé de lui pratiquer une fellation avant d'être sodomisé sans son consentement. Ce n'est pas la première accusation de ce genre contre le réalisateur, mais jusqu'ici toutes les plaintes ont été classées ou abandonnées. Le cinéaste a catégoriquement démenti ces accusations, suspectant la victime, qui est en faillite bancaire, de vouloir profiter de la situation actuelle: les répercussions de l'affaire Weinstein.

Le contexte a changé. Et nul ne doute que la dernière provocation de Bryan Singer va en hérisser plus d'un. Dans une interview à TMZ, il a confié qu'il était prêt à travailler de nouveau avec Kevin Spacey, qui fut révélé grâce à son film The Usual Suspects, si un bon projet se présentait. Vu que Spacey est aujourd'hui persona non grata à Hollywood pour de multiples accusations d'agressions et de harcèlements sexuels sur de jeunes hommes, parfois mineurs, l'association des deux risquent de ne pas trouver un studio pour les aider....

Fox expédie Bryan Singer du tournage de Bohemian Rhapsody

Posté par wyzman, le 5 décembre 2017

La traque continue à Hollywood. Quelques semaines après les dizaines d'accusations d'agression et de harcèlement sexuels portées à l'encontre de Harvey Weinstein et Kevin Spacey ("House of Cards"), c'est une autre personnalité phare de l'usine à rêves qui se retrouve dans la tourmente.

Deadline révèle que la société de production de Bryan Singer, Bad Hat Harry, a été remerciée par la Twentieth Century Fox. Les deux partis avaient conclu un accord de 3 ans comprenant entre autres la le tournage de Bohemian Rhapsody, le biopic très attendu de Queen avec Rami Malek en acteur principal. Malheureusement, le tournage a été stoppé et personne ne sait quand il reprendra. Le film est toujours attendu chez nous pour le 26 décembre 2018.

La nouvelle intervient quelques jours après que la presse américaine a eu vent de tensions entre Bryan Singer et Rami Malek. Si dans son communiqué officiel, le réalisateur de X-Men: Days of Future Past et X-Men: Apocalypse assure qu'il s'agissait d'incidents minimes, il y laisse entendre que la Fox aurait choisi l'état de santé de sa mère (qui requérait sa présence) et des accusations passées de manque de sérieux comme motifs de renvoi.

"Avec moins de trois de semaines de tournage, j'ai demandé à la Fox d'avoir un peu de temps pour moi afin que je puisse rentrer aux US et gérer l'état de santé très inquiétant de l'un de mes parents (…) Malheureusement, le studio n'a pas voulu s'adapter à moi et mis fin à mes services" écrit-il.

Mais The Hollywood Reporter donne une version tout à fait différente de l'affaire. Pour le média, Rami Malek se serait plaint à plusieurs reprises du manque de professionnalisme de Bryan Singer et aurait craqué au moment de la dernière absence de celui-ci qui a vraisemblablement causé l'arrêt du tournage de Bohemian Rhapsody. Fox devrait prochainement dévoiler le nom du nouveau réalisateur du biopic.

Rami Malek (Mr Robot) dans la peau de Freddie Mercury?

Posté par vincy, le 5 novembre 2016

La star de la série “Mr. Robot”, Rami Malek, sera Freddie Mercury. Si tout va bien. Cela fait des années que les stars se succèdent pour se rôle. Après Sacha Baron Cohen (qui a porté le projet durant trois ans jusqu'à son abandon en juillet 2013) et Ben Whishaw (actualité du 11 décembre 2013), qui ont jeté l'éponge, la production du biopic Bohemian Rhapsody a jeté son dévolu sur le comédien multi-récompensé.

Bryan Singer (X-Men) est désormais en discussions pour réaliser le film selon Deadline, remplaçant ainsi Dexter Fletcher.

Mais cette fois-ci, ça semble la bonne. La Fox et New Regency ont embarqué dans le projet (à l'origine pour Sony). Avec un distributeur américain aux côtés du producteur GK Films (Les infiltrés, Alliés), le projet a plus de chance de se finaliser, enfin. Bryan Singer a même confirmé sur Instagram son implication dans le projet, tout comme Rami Malek.

Enfin le scénario de Peter Morgan a été annulé pour être réécrit par Anthony McCarten (Une merveilleuse histoire du temps).

Rami Malek tourne actuellement le remake de Papillon. "Mr Robot" lui a valu une nomination aux Golden Globes et un Emmy Award du meilleur acteur cette année.