Black Panther en tête des nominations aux NAACP Image Awards 2019

Posté par wyzman, le 18 février 2019

Avec pas moins de 16 nominations toutes catégories confondues, le blockbuster de Ryan Coogler n'en finit plus de faire parler de lui.

Des nominations solides

Plus gros carton sur le sol américain de 2018, Black Panther ne pouvait qu'être à l'honneur des prochains NAACP Image Awards. Pour rappel, depuis 1967, cette cérémonie créée par l'Association nationale pour la promotion des gens de couleur récompense les films films, séries, émissions, musiques et personnalités issus des minorités qui ont marqué l'année.

Symbole d'une culture trop souvent pillée et pas assez célébrée, Black Panther est parvenu à décrocher 16 nominations dont 3 dans la catégorie meilleure actrice dans un second rôle. En effet, les performances de Danai Gurira, Letitia Wright et Lupita Nyong'o n'ont laissé personne indifférent. Outre ses acteurs, Black Panther est également cité pour sa musique, son adaptation télévisuelle pour enfants, son scénario, sa réalisation et même sa prose puisque le roman Black Panther: Who Is The Black Panther? de Jesse James Holland Jr est nommé.

Côté télévision, on notera que Netflix et HBO sont comme souvent les diffuseurs les plus mentionnés, avec cette année 26 et 22 citations chacun. Le premier peut compter sur la mini-série Seven Seconds quand le second a su tirer son épingle du jeu avec la comédie Insecure et le téléfilm Fahrenheit 451.

PRIX SPECIAL

Artiste de l’année

Beyoncé
Chadwick Boseman
LeBron James
Regina King
Ryan Coogler

CINEMA

Meilleur acteur

Chadwick Boseman – Black Panther (Marvel Studios)
Michael B Jordan – Creed II (Metro-Goldwyn-Mayer Studios)
Denzel Washington – Equalizer 2 (Columbia Pictures)
John David Washington – BlacKkKlansman (Focus Features)
Stephan James – If Beale Street Could Talk (Annapurna Pictures)

Meilleure actrice

Amandla Stenberg – The Hate U Give (20th Century Fox)
Constance Wu – Crazy Rich Asians (Warner Bros. Pictures)
KiKi Layne – If Beale Street Could Talk (Annapurna Pictures)
Sanaa Lathan – Nappily Ever After (Marc Platt Production/Badabing Pictures Production for Netflix)
Viola Davis – Widows (20th Century Fox)

Meilleur acteur dans un second rôle

Brian Tyree Henry – If Beale Street Could Talk (Annapurna Pictures)
Mahershala Ali – Green Book (Universal Pictures, Participant Media, DreamWorks)
Michael B. Jordan – Black Panther (Marvel Studios)
Russell Hornsby – The Hate U Give (20th Century Fox)
Winston Duke – Black Panther (Marvel Studios)

Meilleure actrice dans un second rôle

Danai Gurira – Black Panther (Marvel Studios)
Letitia Wright – Black Panther (Marvel Studios)
Lupita Nyong’o – Black Panther (Marvel Studios)
Regina Hall – The Hate U Give (20th Century Fox)
Regina King – If Beale Street Could Talk (Annapurna Pictures)

Meilleur film indépendant

BlacKkKlansman (Focus Features)
If Beale Street Could Talk (Annapurna Pictures)
Nappily Ever After (Marc Platt Production/Badabing Pictures Production for Netflix)
Sorry To Bother You (Annapurna Pictures)
Traffik (Codeblack Films/Lionsgate Entertainment)

Acteur.trice révélation de l’année

Storm Reid – A Wrinkle In Time (Walt Disney Studios)
Letitia Wright – Black Panther (Marvel Studios)
Winston Duke – Black Panther (Marvel Studios)
John David Washington – BlackKklansman (Focus Features)
KiKi Layne – If Beale Street Could Talk (Annapurna Pictures)

Meilleure distribution

Black Panther (Marvel Studios)
BlacKkKlansman (Focus Features)
Crazy Rich Asians (Warner Bros. Pictures)
The Hate U Give (20th Century Fox)
Widows (20th Century Fox)

Meilleur film

Black Panther (Marvel Studios)
BlacKkKlansman (Focus Features)
Crazy Rich Asians (Warner Bros. Pictures)
If Beale Street Could Talk (Annapurna Pictures)
The Hate U Give (20th Century Fox)

TELEVISION

Meilleure série comique

Atlanta (FX Networks)
Black-ish (ABC)
Dear White People (Netflix)
Grown-ish (Freeform)
Insecure (HBO)

Meilleur acteur dans une série comique

Anthony Anderson, Black-ish (ABC)
Cedric the Entertainer, The Neighborhood (CBS)
Donald Glover, Atlanta (FX Networks)
Dwayne Johnson, Ballers (HBO)
Tracy Morgan, The Last O.G. (TBS)

Meilleure actrice dans une série comique

Danielle Brooks, Orange is the New Black (Netflix)
Issa Rae, Insecure (HBO)
Logan Browning, Dear White People (Netflix)
Tracee Ellis Ross, Black-ish (ABC)
Yara Shahidi, Grown-ish (Freeform)

Meilleur acteur dans un second rôle dans une série comique

Jay Ellis, Insecure (HBO)
John David Washington, Ballers (HBO)
Laurence Fishburne, black-ish (ABC)
Marcus Scribner, black-ish (ABC)
Tituss Burgess, Unbreakable Kimmy Schmidt (Netflix)

Meilleure actrice dans un second rôle dans une série comique

Essence Atkins, Marlon (NBC)
Marsai Martin, Black-ish (ABC)
Natasha Rothwell, Insecure (HBO)
Uzo Aduba, Orange is the New Black (Netflix)
Yvonne Orji, Insecure (HBO)

Meilleure série dramatique

How To Get Away With Murder (ABC)
Power (Starz)
Queen Sugar (OWN)
The Chi (Showtime)
This Is Us (NBC)

Meilleur acteur dans une série dramatique

Jason Mitchell, The Chi (Showtime)
Keith David, Greenleaf (OWN)
Kofi Siriboe, Queen Sugar (OWN)
Omari Hardwick, Power (Starz)
Sterling K. Brown, This Is Us (NBC)

Meilleure actrice dans une série dramatique

Alfre Woodard, Marvel’s Luke Cage (Netflix)
Naturi Naughton, Power (Starz)
Rutina Wesley, Queen Sugar (OWN)
Taraji P. Henson, Empire (FOX)
Viola Davis, How to Get Away with Murder (ABC)

Meilleur dans un second rôle dans une série dramatique

Jesse Williams, Grey’s Anatomy (ABC)
Joe Morton, Scandal (ABC)
Jussie Smollett, Empire (FOX)
Romany Malco, A Million Little Things (ABC)
Wendell Pierce, Tom Clancy’s Jack Ryan (Prime Video)

Meilleure actrice dans un second rôle dans une série dramatique

CCH Pounder, NCIS: New Orleans (CBS)
Lynn Whitfield, Greenleaf (OWN)
Sanaa Lathan, The Affair (Showtime)
Susan Kelechi Watson, This Is Us (NBC)
Thandie Newton, Westworld (HBO)

Meilleur guest-star de série comique ou dramatique

Erika Alexander – Black Lightning – "Book of Consequences: Chapter Three: Master Lowery" (CW)
Kendrick Lamar – Power – "Happy Birthday" (Starz)
Kerry Washington – How to Get Away with Murder – "Lahey v. Commonwealth of Pennsylvania" (ABC)
Loretta Devine – Love Is_ – "Rose" (Going Home) (OWN)
Tisha Campbell-Martin – Empire – "Without Apology" (Fox)

Meilleur téléfilm, mini-série ou épisode spécial

Behind The Movement (TV One)
Jesus Christ Superstar Live in Concert (NBC)
Seven Seconds (Netflix)
The Bobby Brown Story (BET)
The Simone Biles Story: Courage to Soar (Lifetime)

Meilleur acteur dans un téléfilm, une mini-série ou un épisode spécial

Brandon Victor Dixon, Jesus Christ Superstar Live in Concert (NBC)
John Legend, Jesus Christ Superstar Live in Concert (NBC)
Michael B. Jordan, Fahrenheit 451 (HBO)
Russell Hornsby, Seven Seconds (Netflix)
Woody McClain, The Bobby Brown Story (BET)

Meilleure actrice dans un téléfilm, une mini-série ou un épisode spécial

Anna Deavere Smith, Notes From the Field (HBO)
Gabrielle Dennis, The Bobby Brown Story (BET)
Jeanté Godlock, The Simone Biles Story: Courage to Soar (Lifetime)
Regina King, Seven Seconds (Netflix)
Toni Braxton, Faith Under Fire: The Antoinette Tuff Story (Lifetime)

Meilleure émission de télé-réalité, de compétition ou de jeux

Iyanla: Fix My Life (OWN)
Lip Sync Battle (Paramount Network)
RuPaul’s Drag Race (VH1)
Shark Tank (ABC)
The Voice (NBC)

Meilleure émission de variété

2 Dope Queens (HBO)
Black Girls Rock! (BET)
Bruno Mars: 24K Magic Live at the Apollo (CBS)
Saturday Night Live (NBC)
Trevor Noah: Son of Patricia (Netflix)

Meilleur programme pour enfants

Doc McStuffins (Disney Junior)
Marvel’s Avengers: Black Panther’s Quest (Disney XD)
Motown Magic (Netflix)
Sesame Street (HBO)
Top Chef Junior (Universal Kids)

Jeune acteur.trice révélation dans une série, une mini-série, un téléfilm ou un épisode spécial

Alex R. Hibbert – The Chi (Showtime)
Lonnie Chavis -This Is Us (NBC)
Lyric Ross – This Is Us (NBC)
Marsai Martin – Black-ish (ABC)
Miles Brown – Black-ish (ABC)

Meilleur.e animateur.trice de talk-show ou programme d’infotainment

Jada Pinkett Smith, Adrienne Banfield Norris, Willow Smith – Red Table Talk (Facebook Watch)
Joy Reid – AM Joy (MSNBC)
LeBron James – The Shop (HBO)
Lester Holt – NBC Nightly News with Lester Holt (NBC)
Trevor Noah – The Daily Show with Trevor Noah (Comedy Central)

Meilleur.e animateur.trice d’émission de variété

Iyanla Vanzant – Iyanla: Fix My Life (OWN)
LL Cool J – Lip Sync Battle (Paramount Network)
Queen Latifah – Black Girls Rock (BET)
RuPaul – RuPaul’s Drag Race (VH1)
Steve Harvey – Family Feud (Syndication)

DOCUMENTAIRE

Meilleur film documentaire

Amazing Grace (Sundial Pictures/Neon)
Making The Five Heartbeats (Green Lighthouse)
Quincy (Netflix)
RBG (CNN)
Whitney (Roadside Attractions/Miramax)

Meilleur film documentaire pour la télévision

Hope & Fury: MLK, The Movement and the Media (NBC)
King in the Wilderness (HBO)
Say Her Name: The Life and Death of Sandra Bland (HBO)
Shut Up & Dribble (Showtime)
Time For Ilhan (Fuse)

ECRITURE

Meilleur scénario de série comique

Justin Simien – Dear White People – "Chapter 1" (Netflix)
Marquita J. Robinson – GLOW – "Work the Leg" (Netflix)
Peter H. Saji – Black-ish – "Purple Rain" (ABC)
Regina Y. Hicks – Insecure – "High-Like" (HBO)
Trevor Noah , Steve Budow, David Kibuuka, Zhubin Parang, Dan Amira, Lauren Sarver Means, Mr. Daniel Radosh, David Angelo, Devin Trey Delliquanti, Zachary DiLanzo – The Daily Show with Trevor Noah – "23087 Alex Wagner" (Comedy Central)

Meilleur scénario de série dramatique

Janine Sherman Barrois – Claws – "Cracker Casserole" (TNT)
Kay Oyegun — This Is Us – "This Big, Amazing, Beautiful Life" (NBC)
Lena Waithe – The Chi – "Pilot" (Showtime)
Patrick Joseph Charles – Black Lightning – "Sins of the Father: The Book of Redemption" (The CW/Netflix)
Lena Waithe, Dime Davis – The Chi – "The Whistle" (Showtime)

Meilleur scénario d’un téléfilm

Anna Deavere Smith – Notes From the Field (HBO)
J. David Shanks – Seven Seconds: Matters of Life and Death (Netflix)
Katrina M. O’Gilvie – Behind the Movement (TV One)
Ramin Bahrani, Amir Naderi – Fahrenheit 451 (HBO)
Shalisha Francis – Seven Seconds: Of Gods and Men (Netflix)

Meilleur scénario de film

Barry Jenkins – If Beale Street Could Talk (Annapurna Pictures)
Boots Riley – Sorry To Bother You (Annapurna Pictures)
Charlie Wachtel, David Rabinowitz, Kevin Willmott, Spike Lee – BlacKkKlansman (Focus Features)
Peter Chiarelli, Adele Lim – Crazy Rich Asians (Warner Bros. Pictures)
Ryan Coogler, Joe Robert Cole – Black Panther (Marvel Studios)

REALISATION

Meilleure réalisation de série comique

Donald Glover – Atlanta – "FUBU" (FX Networks)
Gina Rodriguez – Jane the Virgin – "Chapter Seventy-Four" (CW)
Hiro Murai – Atlanta – "Teddy Perkins" (FX Networks)
Ken Whittingham – Atypical – “Ernest Shackleton’s Rules for Survival” (Netflix)
Millicent Shelton – Insecure – "High-Like" (HBO)

Meilleure réalisation de série dramatique

Ayoka Chenzira – Queen Sugar – "Here Beside the River" (OWN)
Deborah Ann Chow – Better Call Saul – "Something Stupid" (AMC)
Dee Rees – Philip K. Dick’s Electric Dreams – "Kill All Others" (Prime Video)
Salli Richardson-Whitfield – Marvel’s Luke Cage – "I Get Physical" (Netflix)
Zetna Fuentes – How To Get Away With Murder – "Lahey v. Commonwealth of Pennsylvania" (ABC)

Meilleure réalisation de téléfilm

Ernest Dickerson – Seven Seconds: Until It Do (Netflix)
Ramin Bahrani – Fahrenheit 451 (HBO)
Tanya Hamilton – Seven Seconds: That What Follows (Netflix)
Tracy Heather Strai – Lorraine Hansberry: Sighted Eyes/Feeling Heart (PBS)
Victoria Mahoney – Seven Seconds: Witness for the Prosecution (Netflix)

Meilleure réalisation de film de cinéma

Barry Jenkins – If Beale Street Could Talk (Annapurna Pictures)
Spike Lee – BlacKkKlansman (Focus Features)
Steve McQueen – Widows (20th Century Fox)
Ryan Coogler – Black Panther (Marvel Studios)
Alan Hicks, Rashida Jones – Quincy (A Le Train Train\Bob’s Your Uncle\Tribeca Production pour Netflix)

ANIMATION/EFFETS SPECIAUX ANIMATED/CGI

Meilleur doublage de personnage (télévision ou cinéma)

Issa Rae – Bojack Horseman (Netflix)
Laya Deleon Hayes – Doc McStuffins (Disney Junior)
Mahershala Ali – Spider-Man: Into the Spider-Verse (Columbia Pictures/Sony Pictures Animation & Marvel)
Samuel L. Jackson – Les Indestructibles 2 (Disney & Pixar Animation Studios)
Shameik Moore – Spider-Man: Into the Spider-Verse (Columbia Pictures/Sony Pictures Animation & Marvel)

Oscars 2019 : Roma et La Favorite en tête des nominations

Posté par wyzman, le 22 janvier 2019

Deux semaines et demi après les Golden Globes où il a été sacré meilleure film (comédie ou musical), Green Book de Peter Farrelly continue de faire parler. Après être devenu le grand favori de la catégorie meilleur film de la 91e cérémonie des Oscars, Green Book part dans la course aux Oscars aux côtés de A Star is Born, BlacKkKlansman, Bohemian Rhapsody, La Favorite et Roma. Ces deux derniers dominent la liste avec 10 nominations chacun: Hollywood a plébiscité un cinéaste mexicain et un réalisateur grec. Roma est le premier film "Netflix" nommé dans la catégorie suprême, ce qui est un tournant dans l'industrie hollywoodienne à coup sûr. C'est le premier film en langue étrangère depuis Amour en 2012 à être nommé en meilleur film. Pour Alfonso Cuaron, c'est carrément un carton plein puisqu'en son seul nom, il glane 4 nominations (producteur, réalisateur, scénariste, directeur de la photo), le faisant entrer dans un club très select où règnent Warren Beatty, Alan Menken, et les frères Coen.

Grâce à La Favorite et Bohemian Rhapsody mais aussi L'île aux chiens et Can You Ever Forgive Me? la Fox domine la course cette année avec 25 nominations pour le studio (Fox Searchlight et 20th Century Fox), devant Universal et Focus Features (17), Walt Disney (16), Netflix (13), Annapurna Pictures (9), Warner Bros (8). Amazon Studios repart avec 3 nominations

Signalons, même si ce n'est pas une surprise, la nomination d'un Marvel, Black Panther, pour la première fois dans la catégorie meilleur film, en plus de six autres citations (là aussi un record dans le genre). Trois des cinq réalisateurs nommés sont étrangers (ce qui évince Bradley Cooper comme Ryan Coogler). Mais pour Spike Lee, c'est aussi sa première nomination dans les deux catégories reines (film, réalisateur)! Avec BlacKkKlansman, au total six fois nommé, il devient le 6e cinéaste afro-américain à être distingué dans la catégorie réalisateur, qui ne compte cette année aucune réalisatrice. Cannes (avec 3 films, dont la Palme d'or) et Venise (avec 2 films, dont le Lion d'or) se disputent l'Oscar du meilleur film en langue étrangère.

A Star is Born et Vice remportent 8 nominations chacun. Glenn Close capte sa 7e nomination, et enfin une victoire?

Des snobés

Parmi les surprises, notons les absences de Thimothee Chalamet (Beautiful Boy) et Ethan Hawke (First Reformed, pourtant nommés partout depuis 3 mois,, des actrices de films de genre (Emily Blunt et Toni Collette), mais aussi de Michael B. Jordan, Margot Robbie, Saoirse Ronan, John David Washington, Claire Foy et Nicole Kidman, de cinéastes comme Barry Jenkins et Peter Farrelly, de films attendus (mais surestimés) comme Crazy Rich Asians ou La mule (Eastwood est complètement snobé). Leave no trace ne marque pas plus de points malgré les faveurs des critiques, tout comme le documentaire à succès Won't you be my Neighbor?. First man fait aussi partie des perdants tout comme Burning évincé des films en langue étrangère comme des catégories d'interprétation.

Au moins la diversité et reine, du film en costumes au blockbuster de super-héros, du remake musical au biopic musical, de fresques sociales en noir et blanc ou en couleurs pops, du drame politique à la comédie dramatique humaniste. La liste révèle une variété de styles mais aussi de cultures (il suffit de voir les multiples nominations de Cold War, Roma, La favorite, Never Look Away ou celles dans les catégories courts métrages). C'est d'ailleurs la leçon à retenir: les films qui ont triomphé à Cannes et Venise jouent à égalité avec les productions américaines, prenant même des nominations dans des catégories reines, rendant ces Oscars plus cosmopolites que jamais.

On connaîtra les gagnants le 24 février.

Voici la liste complète des nominations:

Meilleur film
Black Panther
BlacKkKlansman
Bohemian Rhapsody
La favorite
Green Book
Roma
A Star Is Born
Vice

Meilleur réalisateur
Spike Lee, BlacKkKlansman
Pawel Pawlikowski, Cold War
Yorgos Lanthimos, La favorite
Alfonso Cuarón, Roma
Adam McKay, Vice

Meilleur acteur
Christian Bale, Vice
Bradley Cooper, A Star Is Born
Willem Dafoe, At Eternity’s Gate
Rami Malek, Bohemian Rhapsody
Viggo Mortensen, Green Book

Meilleure actrice
Yalitza Aparicio, Roma
Glenn Close, The Wife
Olivia Colman, La Favorite
Lady Gaga, A Star Is Born
Melissa McCarthy, Can You Ever Forgive Me?

Meilleur acteur dans un second rôle
Mahershala Ali, Green Book
Adam Driver, BlacKkKlansman
Sam Elliott, A Star Is Born
Richard E. Grant, Can You Ever Forgive Me?
Sam Rockwell, Vice

Meilleure actrice dans un second rôle
Amy Adams, Vice
Marina de Tavira, Roma
Regina King, Si Beale Street pouvait parler
Emma Stone, La favorite
Rachel Weisz, La favorite

Meilleur scénario original
La Favorite ; First Reformed ; Green Book ; Roma ; Vice

Meilleur scénario adapté
The Ballad of Buster Scruggs ; BlacKkKlansman ; Can You Ever Forgive Me? ; If Beale Street Could Talk ; A Star Is Born

Meilleurs décors (et direction artistique)
Black Panther ; First Man ; La favorite ; Le retour de Mary Poppins ; Roma

Meilleurs costumes
Ballad of Buster Scruggs ; Black Panther : La Favorite : Le retour de Mary Poppins ; Mary, reine d'Ecosse

Meilleurs maquillages et coiffures
Border ; Mary, reine d'Ecosse ; Vice

Meilleure photographie
Cold War ; La favorite ; Never Look Away ; Roma ; A Star is born

Meilleur montage
BlacKkKlansman ; Bohemian Rhapsody ; Green Book ; La Favorite ; Vice

Meilleur montage son
Black änther ; Bohemian Rhapsody ; First Man ; Sans un bruit ; Roma

Meilleur mixage de son
Black Panther ; Bohemian Rhapsody ; First Man ; Roma ; A Star is Born

Meilleurs effets visuels
Avengers: Infinity War ; Christopher Robin ; First Man ; Ready Player One ; Solo: A Star Wars Story

Meilleure chanson originale
“All The Stars”(Black Panther), Kendrick Lamar, SZA
“I’ll Fight” (RBG), Diane Warren, Jennifer Hudson
“The Place Where Lost Things Go” (Le retour de Mary Poppins), Marc Shaiman, Scott Wittman
“Shallow” (A Star Is Born), Lady Gaga, Mark Ronson, Anthony Rossomando, Andrew Wyatt et Benjamin Rice
“When A Cowboy Trades His Spurs For Wings” (The Ballad of Buster Scruggs), Willie Watson, Tim Blake Nelson

Meilleure musique de film
Black Panther ; BlacKkKlansman ;L'île aux chiens ; Si Beale Street pouvait parler ; Le retour de Mary Poppins

Meilleur film en langue étrangère
Capharnaüm (Liban)
Cold War (Pologne)
Never Look Away (Allemagne)
Roma (Mexique)
Une affaire de famille (Japon)

Meilleur film d’animation
Les indéstructibles 2 ; L'île aux chiens ; Mirai ; Ralph 2.0 ; Spider-Man: Into the Spider-Verse

Meilleur film documentaire
Free Solo ; Hale County This Morning, This Evening ; Minding the Gap ; Of Fathers and Sons ; RBG

Meilleur court-métrage de fiction
Detainment ; Fauve ; Marguerite ; Mother ; Skin

Meilleur court-métrage d’animation
Animal Behaviour ; Bao ; Late Afternoon ; One Small Step ; Weekends

Meilleur court-métrage documentaire
Black Sheep ; End Game ; Lifeboat ; A Night at the Garden ; Period. End of Sentence

Oscars d’honneur

PGA Awards 2019 : Green Book de Peter Farrelly devient favori pour l’Oscar du meilleur film

Posté par wyzman, le 20 janvier 2019

Trois jours avant les nominations pour les Oscars, la Producers Guild of America a dévoilé sa liste de gagnant aux PGA Awards.

Le favori officiel

Depuis 1990, les PGA Awards récompensent les meilleurs producteurs (de cinéma et de télévision). En raison des divergences de vainqueurs lors des précédentes cérémonies de la saison, le résultat des PGA Awards était très attendu. En effet, depuis plusieurs semaines, il a été impossible pour la presse et les votants de faire émerger un favori dans la course à l'Oscar du meilleur film. Depuis son passage très remarqué à la Mostra de Venis, Roma d'Alfonso Cuarón est sur toutes les lèvres. "Va-t-il mener les nominations avec 10 mentions ?" se demander même Variety récemment.

Car face à Roma, A Star Is Born de Bradley Cooper est un adversaire de taille mais n'a que peu de chances côtés effets spéciaux. Et n'oublions pas de mentionner The Favourite qui, pour beaucoup, est le meilleur film de Yorgos Lanthimos à ce jour. Ajoutons à ce trio, le brièvement applaudi First Man de Damien Chazelle, le blockbuster Black Panther et le discret If Beale Street Could Talk et l'on obtient une catégorie meilleur film aux Oscars sans oeuvre véritablement capable de se démarquer. Mais cela était vrai jusqu'à hier, lorsque Green Book a été sacré meilleur film aux PGA Awards. Présent dans toutes les grandes cérémonies de la saison, le film de Peter Farrelly vient de recevoir un soutien de taille qui en fait désormais le favori de cette année.

Meilleur producteur de film

Black Panther

BlacKkKlansman

Bohemian Rhapsody

Crazy Rich Asians

The Favourite

Green Book

A Quiet Place

Roma

A Star Is Born

Vice

Meilleur producteur de film documentaire

The Dawn Wall

Free Solo

Hal

Into the Okavango

RBG

Three Identical Strangers

Won’t You Be My Neighbor? (GAGNANT)

Meilleur producteur de film d'animation

Dr. Seuss’ The Grinch

Incredibles 2

Isle of Dogs

Ralph Breaks the Internet

Spider-Man: Into the Spider-Verse (GAGNANT)

Meilleur producteur pour une série télévisée

“The Americans” (Saison 6)  (GAGNANT)

“Better Call Saul” (Saison 4)

“The Handmaid’s Tale” (Saison 2)

“Ozark” (Saison 2)

“This Is Us” (Saison 3)

Meilleur producteur pour une série télévisée comique

“Atlanta” (Saison 2)

“Barry” (Saison 1)

“GLOW” (Saison 2)

“The Good Place” (Saison 3)

“The Marvelous Mrs. Maisel” (Saison 2)  (GAGNANT)

Meilleur producteur pour une mini-série

“The Assassination of Gianni Versace: American Crime Story” (Saison 2)  (GAGNANT)

“Escape at Dannemora”

“Maniac”

“The Romanoffs”

“Sharp Objects”

Meilleur producteur pour un téléfilm

Fahrenheit 451 (GAGNANT)

King Lear

My Dinner with Hervé

Paterno

Sense8: Together Until the End

Meilleur producteur pour un programme de non-fiction

30 for 30” (Saison 9)

Anthony Bourdain: Parts Unknown” (Saison 11, Saison 12)  (GAGNANT)

Leah Remini: Scientology and the Aftermath” (Saison 3)

Queer Eye” (Saison 1, Saison 2)

Wild Wild Country” (Saison 1)

Meilleur producteur d'émission en direct ou talk-show

The Daily Show with Trevor Noah” (Saison 24)

Last Week Tonight with John Oliver” (Saison 5)  (GAGNANT)

The Late Show with Stephen Colbert” (Saison 4)

Real Time with Bill Maher” (Saison 16)

Saturday Night Live” (Saison 44)

Meilleur producteur pour un programme de télé-réalité

The Amazing Race” (Saison 30)

America’s Got Talent” (Saison 13)

RuPaul’s Drag Race” (Saison 10)  (GAGNANT)

Top Chef” (Saison 15)

The Voice” (Saison 14, Saison 15)

BAFTA 2019: La favorite évidemment favorite

Posté par vincy, le 9 janvier 2019

La Favorite, film de Yorgos Lanthimos deux fois primé à Venise (Grand prix du jury et prix d'interprétation féminine) a récolté 12 nominations aux British Academy of Film and Television Art's Awards (BAFTA), qui avaient révélé il y a quelques jours la liste de ses espoirs nommés.

Derrière, First Man, Roma, A Star is born récoltent 7 nominations chacun, devançant les 6 citations de Vice, les 5 de BlacKkKlansman, et les 4 de Green Book et Cold War.

On aurait pu croire que Bohemian Rhapsody et You Were Never Really here soient plus présents dans la liste. Mais, hormis La Favorite, on constate bien qu'aucun des films n'est britannique, affaiblissant chaque année cette cérémonie colonisée par les studios américains.

Notons quand même que les films sélectionnés à Cannes et Venise surclassent les autres: preuve que les deux grands festivals continuent de dominer le monde du cinéma art et essai malgré les productions hollywoodiennes.

Les lauréats seront dévoilés le 10 février.

Principales nominations:

Film: BlacKkKlansman ; La favorite ; Green Book ; Roma ; A Star is born

Film britannique: Beast ; Bohemian Rhapsody ; La favorite ; McQueen ; Stan & Ollie ; You Were Never Really Here

Film étranger: Capharnaüm ; Cold War ; Dogman ; Roma ; Une affaire de famille

Documentaire: Free Solo ; McQueen ; RBG ; They Shall not grow old ; Three identical Strangers

Film d'animation: Les indestructibles 2 ; L'île aux chiens ; Spider-Man:New Generation

Réalisateur: Spike Lee (BlacKkKlansman) ; Pawel Pawlikowski (Cold War) ; Yorgos Lanthimos (La favorite) ; Alfonso Cuaron (Roma) ; Bradley Cooper (A Star is born)

Actrice: Glenn Close (The Wife) ; Lady Gaga (A Star is born) ; Melissa McCarthy (Can you ever forgive me?) ; Olivia Colman (La favorite) ; Viola Davis (Les veuves)

Acteur: Bradley Cooper (A Star is born) ; Christian Bale (Vice) ; Rami Malek (Bohemian Rhapsody) ; Steve Coogan (Stan & Ollie) ; Viggo Mortensen (Green Book)

Second-rôle féminin: Amy Adams (Vice) ; Claire Foy (First Man) ; Emma Stone (La favorite) ; Margot Robbie (Marie, reine d'Ecosse) ; Rachel Weisz (La favorite)

Second-rôle masculin: Adam Driver (BlacKkKlansman) : Mahershala Ali (Green Book) ; Richard E. Grant (Can You Ever forgive me?) : Sam Rockwell (Vice)  Timothy Chalamet (Beautiful Boy)

2018 dans le rétro : des minorités de plus en plus visibles

Posté par wyzman, le 4 janvier 2019

Après vous avoir dit pourquoi 2018 était une année remplie de films LGBT plus ou moins marquants, un autre constat s’impose à nous. 2018 était une année où acteurs et réalisateurs de couleur ont pris la lumière, réalisant parfois des scores exceptionnels au box-office.

Films populaires et énormes blockbusters

Un an après l’oscarisé Moonlight, Black Panther était le grand film noir qu’il faisait bon d’avoir vu. Premier film Marvel réalisé par un homme noir (Ryan Coogler) et porté par un casting principal presque exclusivement noir, il se murmure que le plus gros carton américain de l'année (700 millions de dollars de recettes) pourrait atterrir dans la catégorie meilleur film des prochains Oscars.

Quatre ans après le succès surprise Equalizer, tonton Denzel Washington rempile dans le rôle de Robert McCall. La dynamique est la même dans Equalizer 2 mais la sensation de fraîcheur a disparu. A l’inverse, Spike Lee avait rarement été aussi inspiré que sur son BlackKklansman. L’histoire de Ron Stallworth, le premier officier Noir américain à avoir infiltré le Ku Klux Klan a fait beaucoup de bruit. Et ce, dès son passage sur la Croisette où le film porté par John David Washington, Adam Driver, Laura Harrier et Topher Grace est reparti avec le Grand prix.

Toujours à Cannes, Burning de Lee Chang-dong était présenté en sélection officielle. Lauréat du prix FIPRESCI, le film de 148 minutes a permis de découvrir Steven Yeun dans un rôle à des années-lumière de celui qu’il campe dans The Walking Dead. Et parce que la Croisette nous a offert de belles surprises cette année, impossible de ne pas mentionner Whitney de Donald MacDonald. Le documentaire centré sur la diva aux 200 millions d’albums vendus a permis de mettre en lumière l’homophobie et la misogynie propres à la communauté noire américaine. Un film qu’il faut avoir vu !

Quoi de plus logique que d’évoquer le premier gros film hollywoodien porté par un casting 100% asiatique depuis 1993 ? Crazy Rich Asians de Jon M. Chu a reboosté les carrières respectives de Constance Wu et Michelle Yeoh tandis que le grand public a fini par craquer pour le beau Henry Golding. Le film a rapporté près de 8 fois son budget, d'où l'idée d'en faire une suite !

Cinq ans après 12 Years A Slave, Steve McQueen effectuait son grand retour avec un film de braquage aux accents féministes. Sans surprise, sa collaboration avec Viola Davis, Michelle Rodriguez, Cynthia Erivo et Daniel Kaluuya a donné naissance à un nouveau grand film : Les Veuves. Enfin, notez que l'adaptation d'A tous les garçons que j'ai aimés, la comédie de Netflix qui a vu briller Lana Condor et Noah Centineo aura également droit à une suite. Eh oui, l'idylle scénarisée entre l'idole Americano-vietnamienne et le petit ami d'Internet aux origines italiennes et hollandaises en a ému plus d'un.

Entre choix subtiles et gros ratages

Le casting presque exclusivement asiatique de The Outsider s’explique par son pitch : un Américain (Jared Leto) reste au Japon après avoir été libéré d’un camp de prisonniers durant la Seconde guerre mondiale. Le film de Martin Zandvliet est disponible depuis mars sur Netflix mais n’évite pas quelques écueils et clichés sur les Yakuzas. Dommage !

Du côté de Disney, l’adaptation d’Un raccourci dans le temps était très attendue. Malheureusement, avoir Oprah Winfrey au casting et Storm Reid en tête d’affiche n’a pas empêché le film d’Ava DuVernay (Selma) de faire un bide : seulement 132 millions de dollars de recettes pour un film qui en a coûté autant si l’on inclut le marketing…

Après avoir ravi la critique et le public avec l’excellent Dernier train pour Busan, Sang-Ho Yeon était de retour en avril avec Psychokinesis. L’histoire d’un homme ordinaire qui se découvre des super-pouvoirs qu’il utilise pour défendre sa fille hyperactive n’a peut-être pas généré le buzz espéré mais les fans de films fantastiques venus du Corée du Sud étaient comblés.

Spider-Man : New Generation n’est certainement pas un film noir ou particulièrement porté sur la diversité. Mais les présences au casting (pour les voix françaises) de Stéphane Bad (Spider-Man) et du footballeur Presnel Kimpembe (Le Scorpion) étaient rafraîchissantes. Pour rappel, Shameik Moore, Mahershala Ali, Brian Tyree Henry et Luna Lauren Velez faisaient partie de l'équipe de doublage de la version originale !

De son côté, après avoir fait ses armes du côté du cinéma d’horreur (Saw, Insidious, Conjuring), James Wan s’est offert un nouveau blockbuster. Il nous avait déjà surpris sur Fast and Furious 7 mais son Aquaman vaut davantage le détour. Avec un budget de 160 millions de dollars, le réalisateur malaisien et australien s’est fait plaisir. Et ce n’est pas son acteur principal, l’Hawaïen Jason Momoa qui dira le contraire. A l’heure où nous écrivons ces lignes, le film a d’ores et déjà rapporté 846 millions de dollars dans le monde.

Et les autres ?

Un peu plus discret, Kings de Deniz Gamze Ergüven aurait mérité une meilleure couverture médiatique. Porté par Halley Berry et Daniel Craig, le film raconte comment, en 1992, le procès Rodney King va avoir une incidence sur le quotidien d’une mère de famille. De son côté, David Diggs peut se vanter d’avoir participé à l’un des films les plus utiles de l’année dernière. Blindspotting de Carlos Lopez Estrada est en effet une belle incursion dans cette Amérique remplie de jeunes hommes en liberté conditionnelle constamment confrontés à des bavures policières. Un drame comme on les aime.

Et pour refermer cette liste non-exhaustive des films qui ont fait la part belle aux minorités, intéressons-nous brièvement au cas particulier de Back to School. Cette comédie portée par Kevin Hart et Tiffany Haddish aurait pu faire un carton en France si le premier ne s’était pas retrouvé au coeur d’une polémique mêlant Oscars et vieux tweets homophobes. Ne reste qu’un film de Malcolm D. Lee potache mais furieusement drôle !

2018 en 40 films (4/4): Blackkklansman, Les garçons sauvages, En liberté!, du genre, du docu, du noir et blanc, et une Palme d’or!

Posté par vincy, le 30 décembre 2018

Les garçons sauvages de Bertrand Mandico
Pour l'exploration fantastique, poétique, onirique des genres, ceux du cinéma et ceux des sexes. Le XXIe siècle est définitivement féminin.

Blackkklansman de Spike Lee
Une jubilation divertissante pour ceux qui veulent comprendre comment Trump est arrivé au pouvoir et pourquoi l'Amérique est toujours aussi raciste.

The House that Jack built de Lars Von Trier
Quand l'artiste qui a été persona non grata gratte l'art comme personne : le génie du crime est (toujours) là, sans limites.

High Life de Claire Denis
Pour ceux qui aiment douter au cinéma. Parce qu'avec cette incursion de Claire Denis dans le space opera, on n'est jamais totalement sûr de savoir si ce que l'on voit est sublime, ou un peu ridicule. Après réflexion intense, on penche définitivement pour la première option.

RBG de Betsy West et Julie Cohen (10/10)
Pour un portrait fidèle de l’une des plus grandes figures de la politique américaine, une femme qui a su poser son empreinte dans la pop culture.

Leto de Kirill Serebrennikov
Un remède rock et chic à la dépression hivernale.

Utoya 22 juillet d'Erik Poppe
Pour s'interroger sur la manière dont le cinéma doit, ou non, raconter l'horreur.

Wildlife de Paul Dano
Un premier film envoûtant et mélancolique qui nous hante par la force des sentiments qui se dégagent de ce sublime récit intime.

Grass de Hong Sang-soo
Pour une variation réconfortante et humaniste sur les thèmes de prédilection de Hong Sang-soo (les rapports amoureux, le milieu du cinéma, le hasard et les coïncidences). Et pour ceux qui, généralement, pensent que le Coréen n'est pas un véritable metteur en scène.

Roma d'Alfonso Cuaron
Ceci n'est pas un film. C'est du cinéma. Que l'on ne peut voir que chez soi, hélas. Mais Cuaron continue ainsi de raconter une histoire de mère(s), sans réel fil conducteur, dans un espace familier et une époque révolue. Splendide et bouleversant.

Cassandro, The exotico! de Marie Losier
Un portrait iconoclaste et allégorique d'un homme passionnant, par son métier (la lutte mexicaine), ses croyances (entre catholicisme et chamanisme), et sa différence sexuelle. Queer jusqu'au bout des talons aiguilles.

Spider-Man New Generation de Peter Ramsey, Bob Persichetti et Rodney Rothman
Pour tous ceux qui rêvent de voir un grand film Marvel, qui veulent se faire plaisir avec un pur et palpitant Blockbuster, et qui espèrent enfin contempler un film américain d'animation qui s'aventurent dans les esthétiques du comics et osent toutes les audaces du cartoon et du manga.

Carmen et Lola d’Arantxa Echevarría
Pour les romantiques fascinés par les histoires d’amour impossibles.

Une affaire de famille de Hirokazu Kore-eda.
Pour les humanistes et les universalistes qui aiment les beaux récits où le cœur a toujours ses raisons, dans une société pleine de déraison.

Diamantino de Gabriel Abrantes et Daniel Schmidt
Pour les amateurs de foot et ceux qui le détestent, pour ceux qui aiment les chiens roses et ceux qui leur donnent des coups de pied, pour ceux qui aiment l'humour noir et ceux qui préfèrent l'auto-dérision absurde.

En liberté ! De Pierre Salvadori
Pour celles et ceux qui aiment les comédies françaises, les acteurs français et l’autodérision à la française !

SAG Awards 2019 : A Star Is Born et Netflix en tête des nominations

Posté par wyzman, le 12 décembre 2018

C'est aujourd'hui que le syndicat des acteurs de cinéma et de télévision américain dévoilait sa liste des nommés pour la cérémonie du 27 janvier 2019.

De belles surprises, de gros oublis

Comme annoncé plus haut, et sans surprise, c'est A Star Is Born qui fait une razzia de nominations avec pas moins de 4 mentions. Le film de et avec Bradley Cooper passe devant BlackKklansman et La Favorite, nommés trois fois chacun. Parmi les films qui ont reçu deux nominations, on trouve des incontournables (Black Panther, Vice, Green Book) et quelques inattendus (Can You Ever Forgive Me?, Bohemian Rhapsody).

Côté cinéma, les plus gros oublis concernent If Beale Street Could Talk, Roma, Les Veuves, First Man, Nicole Kidman (Destroyer, Boy Erased) et Ethan Hawke (First Reformed), tous oubliés. Côté séries, l'heure est à la fête. En effet, Robin Wright décroche une nouvelle nomination pour sa participation à la sixième et ultime saison de House Of Cards. Malheureusement, Donald Glover (Atlanta) et Julia Roberts (Homecoming) n'ont pas convaincu les 2100 membres de la Screen Actor Guild choisis au hasard et chargés de la composition des nominations.

FILMS

Meilleur acteur

Christian Bale, Vice
Bradley Cooper, A Star Is Born
Rami Malek, Bohemian Rhapsody
Viggo Mortensen, Green Book
John David Washington, BlacKkKlansman

Meilleure actrice

Emily Blunt, Mary Poppins Returns
Glenn Close, The Wife
Olivia Colman, The Favourite
Lady Gaga, A Star Is Born
Melissa McCarthy, Can You Ever Forgive Me?

Meilleur acteur dans un second rôle

Mahershala Ali, Green Book
Timothee Chalamet, Beautiful Boy
Adam Driver, BlacKkKlansman
Sam Elliott, A Star Is Born
Richard E. Grant, Can You Ever Forgive Me?

Meilleure actrice dans un second rôle

Amy Adams, Vice
Emily Blunt, A Quiet Place
Margot Robbie, Mary Queen of Scots
Emma Stone, The Favourite
Rachel Weisz, The Favourite

Meilleure distribution

A Star Is Born
Black Panther
BlacKkKlansman
Bohemian Rhapsody
Crazy Rich Asians

Meilleure équipe de cascadeurs dans un film

Ant-Man and the Wasp
Avengers: Infinity War
The Ballad of Buster Scruggs
Black Panther
Mission: Impossible – Fallout


SERIES

Meilleur acteur dans un téléfilm ou une mini-série

Antonio Banderas, Genius: Picasso
Darren Criss, Assassination of Gianni Versace
Hugh Grant, A Very English Scandal
Anthony Hopkins, King Lear
Bill Pullman, The Sinner

Meilleure actrice dans un téléfilm ou une mini-série

Amy Adams, Sharp Objects
Patricia Arquette, Escape at Dannemora
Patricia Clarkson, Sharp Objects
Penelope Cruz, Assassination of Gianni Versace
Emma Stone, Maniac

Meilleur acteur dans une série dramatique

Jason Bateman, Ozark
Sterling K. Brown, This Is Us
Joseph Fiennes, The Handmaid’s Tale
John Krasinski, Tom Clancy’s Jack Ryan
Bob Odenkirk, Better Call Saul

Meilleure actrice dans une série dramatique

Julia Garner, Ozark
Laura Linney, Ozark
Elisabeth Moss, The Handmaid’s Tale
Sandra Oh, Killing Eve
Robin Wright, House of Cards

Meilleur acteur dans une série comique

Alan Arkin, The Kominsky Method
Michael Douglas, The Kominsky Method
Bill Hader, Barry
Tony Shalhoub, The Marvelous Mrs. Maisel
Henry Winkler, Barry

Meilleure actrice dans une série comique

Alex Borstein, The Marvelous Mrs. Maisel
Alison Brie, GLOW
Rachel Brosnahan, The Marvelous Mrs. Maisel
Jane Fonda, Grace and Frankie
Lily Tomlin, Grace and Frankie

Meilleure distribution de série dramatique

The Americans
Better Call Saul
The Handmaid’s Tale
Ozark
This Is Us

Meilleure distribution de série comique

Atlanta
Barry
GLOW
The Kominsky Method
The Marvelous Mrs. Maisel

Meilleure équipe de cascadeurs dans une série

Glow
Marvel’s: Daredevil
Tom Clancy’s Jack Ryan
The Walking Dead
Westworld

Critics’ Choice Movie Awards 2019 : La Favorite, Black Panther et First Man en tête des nominations

Posté par wyzman, le 10 décembre 2018

C'est aujourd'hui que la Broadcast Film Critics Association (BFCA) dévoilait la liste de ses nommés côté cinéma

Blockbusters et films d'auteur

Sans surprise, c'est La Favorite qui récolte le plus de nominations puisque le film de Yorgos Lanthimos est cité pas moins de 14 fois. Plus tôt cette saison, il attirait déjà l'attentions des votants des Golden Globes, de l'AFI ou encore des British Independent Film Awards. Juste après, c'est l'incontournable Black Panther qui fait une razzia de nominations. Le blockbuster de Ryan Coogler demeure le plus gros carton de cette année aux Etats-Unis avec plus de 700 millions de dollars de recette. Il dépasse notamment Avengers: Infinity War, Les Indestructibles 2 et Jurassic World : Fallen Kingdom et devrait continuer l'awards season jusqu'aux Oscars.

Les 12 mentions de Black Panther n'empêchent pas First Man de demeurer un candidat sérieux dans les autres cérémonies de remises de prix. Le film de Damien Chazelle est nommé 10 fois. Le Retour de Mary Poppins, A Star Is Born et Vice sont nommés 9 fois, Roma 8 fois, Green Book 7 fois. Dans la catégorie meilleur film, on retrouve par ailleurs BlackKklansman et If Beale Street Could Talk. A en croire le magazine américain Variety, la catégorie phare pourrait bien être identique à celle du dimanche 24 février, jour desdits Oscars. Les Critics' Choice Movie Awards auront lieu le dimanche 13 janvier 2019.

Meilleur film

Black Panther
BlacKkKlansman
The Favourite
First Man
Green Book
If Beale Street Could Talk
Mary Poppins Returns
Roma
A Star Is Born
Vice

Meilleur acteur

Christian Bale – Vice
Bradley Cooper – A Star Is Born
Willem Dafoe – At Eternity’s Gate
Ryan Gosling – First Man
Ethan Hawke – First Reformed
Rami Malek – Bohemian Rhapsody
Viggo Mortensen – Green Book

Meilleure actrice

Yalitza Aparicio – Roma
Emily Blunt – Mary Poppins Returns
Glenn Close – The Wife
Toni Collette – Hereditary
Olivia Colman – The Favourite
Lady Gaga – A Star Is Born
Melissa McCarthy – Can You Ever Forgive Me?

Meilleur acteur dans un second rôle

Mahershala Ali – Green Book
Timothée Chalamet – Beautiful Boy
Adam Driver – BlacKkKlansman
Sam Elliott – A Star Is Born
Richard E. Grant – Can You Ever Forgive Me?
Michael B. Jordan – Black Panther

Meilleure actrice dans un second rôle

Amy Adams – Vice
Claire Foy – First Man
Nicole Kidman – Boy Erased
Regina King – If Beale Street Could Talk
Emma Stone – The Favourite
Rachel Weisz – The Favourite


Acteur.trice révélation

Elsie Fisher – Eighth Grade
Thomasin McKenzie – Leave No Trace
Ed Oxenbould – Wildlife
Millicent Simmonds – A Quiet Place
Amandla Stenberg – The Hate U Give
Sunny Suljic – Mid90s

Meilleur casting

Black Panther
Crazy Rich Asians
The Favourite
Vice
Widows

Meilleur réalisateur

Damien Chazelle – First Man
Bradley Cooper – A Star Is Born
Alfonso Cuarón – Roma
Peter Farrelly – Green Book
Yorgos Lanthimos – The Favourite
Spike Lee – BlacKkKlansman
Adam McKay – Vice

Meilleur scénario original

Bo Burnham – Eighth Grade
Alfonso Cuarón – Roma
Deborah Davis and Tony McNamara – The Favourite
Adam McKay – Vice
Paul Schrader – First Reformed
Nick Vallelonga, Brian Hayes Currie, Peter Farrelly – Green Book
Bryan Woods, Scott Beck, John Krasinski – A Quiet Place

Meilleur scénario adapté

Ryan Coogler, Joe Robert Cole – Black Panther
Nicole Holofcener, Jeff Whitty – Can You Ever Forgive Me?
Barry Jenkins – If Beale Street Could Talk
Eric Roth and Bradley Cooper & Will Fetters – A Star Is Born
Josh Singer – First Man
Charlie Wachtel & David Rabinowitz and Kevin Willmott & Spike Lee – BlacKkKlansman


Meilleure photographie

Alfonso Cuarón – Roma
James Laxton – If Beale Street Could Talk
Matthew Libatique – A Star Is Born
Rachel Morrison – Black Panther
Robbie Ryan – The Favourite
Linus Sandgren – First Man

Meilleurs décors

Hannah Beachler, Jay Hart – Black Panther
Eugenio Caballero, Barbara Enriquez – Roma
Nelson Coates, Andrew Baseman – Crazy Rich Asians
Fiona Crombie, Alice Felton – The Favourite
Nathan Crowley, Kathy Lucas – First Man
John Myhre, Gordon Sim – Mary Poppins Returns

Meilleur montage

Jay Cassidy – A Star Is Born
Hank Corwin – Vice
Tom Cross – First Man
Alfonso Cuarón, Adam Gough – Roma
Yorgos Mavropsaridis – The Favourite
Joe Walker – Widows

Meilleurs costumes

Alexandra Byrne – Mary Queen of Scots
Ruth Carter – Black Panther
Julian Day – Bohemian Rhapsody
Sandy Powell – The Favourite
Sandy Powell – Mary Poppins Returns

Meilleurs maquillage et coiffure

Black Panther
Bohemian Rhapsody
The Favourite
Mary Queen of Scots
Suspiria
Vice


Meilleurs effets spéciaux

Avengers: Infinity War
Black Panther
First Man
Mary Poppins Returns
Mission: Impossible – Fallout
Ready Player One

Meilleur film d'animation

The Grinch
Incredibles 2
Isle of Dogs
Mirai
Ralph Breaks the Internet
Spider-Man: Into the Spider-Verse

Meilleur film d'action

Avengers: Infinity War
Black Panther
Deadpool 2
Mission: Impossible – Fallout
Ready Player One
Widows

Meilleure comédie

Crazy Rich Asians
Deadpool 2
The Death of Stalin
The Favourite
Game Night
Sorry to Bother You

Meilleur acteur dans une comédie

Christian Bale – Vice
Jason Bateman – Game Night
Viggo Mortensen – Green Book
John C. Reilly – Stan & Ollie
Ryan Reynolds – Deadpool 2
Lakeith Stanfield – Sorry to Bother You


Meilleure actrice dans une comédie

Emily Blunt – Mary Poppins Returns
Olivia Colman – The Favourite
Elsie Fisher – Eighth Grade
Rachel McAdams – Game Night
Charlize Theron – Tully
Constance Wu – Crazy Rich Asians

Meilleur film d'horreur/science-fiction

Annihilation
Halloween
Hereditary
A Quiet Place
Suspiria

Meilleur film en langue étrangère

Burning
Capernaum
Cold War
Roma
Shoplifters

Meilleure chanson

"All the Stars" – Black Panther
"Girl in the Movies" – Dumplin’
"I’ll Fight" – RBG
"The Place Where Lost Things Go" – Mary Poppins Returns
"Shallow" – A Star Is Born
"Trip a Little Light Fantastic" – Mary Poppins Returns

Meilleure musique de film

Kris Bowers – Green Book
Nicholas Britell – If Beale Street Could Talk
Alexandre Desplat – Isle of Dogs
Ludwig Göransson – Black Panther
Justin Hurwitz – First Man
Marc Shaiman – Mary Poppins Returns


Golden Globes 2019 : Vice, A Star Is Born et La Favorite en tête des nominations

Posté par wyzman, le 6 décembre 2018

Un mois avant la cérémonie, la Hollywood Foreign Press Association dévoile la liste de ses nommés. Attention, il y a quelques surprises !

Vice, biopic politique, prend l'ascendant avec 6 nominations. A l'écart des grands festivals, le film a séduit la presse étrangère tout comme La Favorite, Green Book et A Star is Born, qui remportent 5 nominations chacun, Blackkklansman et Le retour de Mary Poppins qui en prennent 4 chacun. Pour le petit écran, The Assassination of Gianni Versace: American Crime Story triomphe avec 4 nominations. Du côté des pros, Annapurna Pictures et Fox Searchlight dominent les distributeurs (10 citations chacun), devant les 9 de Walt Disney. Netflix en obtient 5 en cinéma et 8 en télévision.

Une liste très attendue

Une fois n'est pas coutume, les nominations pour les Golden Globes sont un événement. Si l'an dernier La Forme de l'eau faisait office de favori avec 7 mentions, ce sont finalement Three Billboards : Les Panneaux de la vengeance, Lady Bird et Big Little Lies qui ont raflé la mise. Bien qu'elles n'aient aucune incidence sur le sacre des sacres de l'awards season (les Oscars), les nominations aux Golden Globes sont très souvent un bon indicateur des candidats que l'on retrouvera dans les catégories majeures desdits Oscars.

Ce qui ne préjuge en rien des choix des Oscars. Mais pour certains et certaines, il y a des surprises (globalement, les journalistes ont choisi des films assez politiques ou classiques) et des oublis : First Man (hormis Foy), Les Veuves, Julia Roberts, Natalie Portman, Toni Collette, les stars et le réal de Black Panther, les réalisatrices (absentes), les chansons de Mary Poppins, Ethan Hawke, sans oublier des favoris comme Cold War ou plus globalement une grande partie des films indépendants repérés à Sundance, Cannes et Venise.

A l'inverse Amy Adams et Alfonso Cuaron peuvent sabrer le champagne avec trois nominations chacun sur leur seul nom. Adams est citée deux fois en tant qu'actrice et une fois en tant que productrice. Cuaron récolte trois nominations (film étranger, réalisation, scénario).

Cette année et pour faire suite à Seth Meyers et Jimmy Fallon, c'est un duo qui a été choisi pour la présentation. Il s'agit de Sandra Oh (Grey's Anatomy, Killing Eve) et Andy Samberg (Brooklyn Nine-Nine, Saturday Night Live). Tandis qu'Andy Samberg a déjà présenté les MTV Movie Awards 2009, les Spirit Awards 2013 et les 67e Emmy Awards en 2015, Sandra Oh deviendra le 6 janvier prochain, la première personnalité asiatique à présenter les Golden Globes.

Pour rappel, les Golden Globes sont remis chaque année depuis 1944 par la Hollywood Foreign Press Association aux personnalités et projets qui ont marqué l'année cinématographique et télévisuelle. La HFPA regroupe des critiques spécialisés dans le cinéma américain mais non affiliés à des publications américaines. Les Golden Globes se tiendront comme chaque année à l'hôtel Hilton de Beverly Hills. L'an dernier, la cérémonie a captivé 19 millions d'Américains et était marquée par les suites de l'affaire Harvey Weinstein. Pour l'occasion, de nombreuses stars sont apparues vêtues de noir, hommage direct au mouvement Time's Up.

FILMS

• Meilleur film, drame

Black Panther

BlackKklansman

Bohemian Rhapsody

If Beale Street Could Talk

A Star Is Born

• Meilleur film, comédie ou musical

Crazy Rich Asians

The Favourite

Green Book

Mary Poppins Returns

Vice

• Meilleur acteur, drame

Bradley Cooper, A Star Is Born

Willem Dafoe, At Eternity’s Gate

Lucas Hedges, Boy Erased

Rami Malek, Bohemian Rhapsody

John David Washington, BlackKklansman

• Meilleur acteur, comédie

Christian Bale, Vice

Lin-Manuel Miranda, Mary Poppins Returns

Viggo Mortensen, Green Book

Robert Redford, The Old Man and the Gun

John C. Reilly, Stan and Ollie

• Meilleur actrice, drame

Glenn Close, The Wife

Lady Gaga, A Star Is Born

Nicole Kidman, Destroyer

Melissa McCarthy, Can You Ever Forgive Me?

Rosamund Pike, A Private War

• Meilleure actrice, comédie

Emily Blunt, Mary Poppins Returns

Olivia Colman, The Favourite

Elsie Fisher, Eighth Grade

Charlize Theron, Tully

Constance Wu, Crazy Rich Asians

• Meilleur réalisateur

Bradley Cooper, A Star Is Born

Alfonso Cuaron, Roma

Peter Farrelly, Green Book

Spike Lee, BlackKklansman

Adam McKay, Vice

• Meilleur acteur dans un second rôle

Mahershala Ali, Green Book

Timothee Chalamet, Beautiful Boy

Adam Driver, BlacKkKlansman

Richard E. Grant, Can You Ever Forgive Me?

Sam Rockwell, Vice

• Meilleure actrice dans un second rôle

Amy Adams, Vice

Claire Foy, First Man

Regina King, If Beale Street Could Talk

Emma Stone, The Favourite

Rachel Weisz, The Favourite

• Meilleur scénario

Alfonso Cuaron, Roma

Deborah Davis et Tony McNamara, The Favourite

Barry Jenkins, If Beale Street Could Talk

Adam McKay, Vice

Peter Farrelly, Nick Vallelonga, Brian Currie, Green Book

• Meilleure bande originale

A Quiet Place

Isle of Dogs

Black Panther

First Man

Mary Poppins Returns

• Meilleure chanson originale

"All the Stars" — Black Panther

"Girl In the Movies" — Dumplin’

"Requiem for a Private War" — A Private War

"Revelation" — Boy Erased

"Shallow" — A Star Is Born

• Meilleur film en langue étrangère

Capernaum

Girl

Never Look Away

Roma

Une affaire de famille (Shoplifters)

• Meilleur film d'animation

Les Indestructibles 2

Isle Of Dogs

Mirai

Ralph 2.0

Spider-Man: Into The Spider-Verse


SERIES

• Meilleure série dramatique

The Americans

Bodyguard

Homecoming

Killing Eve

Pose

• Meilleure série comique

Barry

The Good Place

Kidding

The Kominsky Method

The Marvelous Mrs. Maisel

• Meilleure mini-série ou film de télévision

The Alienist

American Crime Story: The Assassination of Gianni Versace

Escape at Dannemora

Sharp Objects

A Very English Scandal

• Meilleur acteur, drame

Jason Bateman, Ozark

Stephen James, Homecoming

Richard Madden, Bodyguard

Billy Porter, Pose

Matthew Rhys, The Americans

• Meilleur acteur, comédie

Sacha Baron Cohen

Jim Carrey

Michael Douglas

Donald Glover

Bill Hader

• Meilleure actrice, drame

Caitriona Balfe, Outlander

Elisabeth Moss, The Handmaid’s Tale

Sandra Oh, Killing Eve

Julia Roberts, Homecoming

Keri Russell, The Americans

• Meilleure actrice, comédie

Kristen Bell, The Good Place

Candace Bergen, Murphy Brown

Alison Brie, GLOW

Rachel Brosnahan, The Marvelous Mrs Maisel

Debra Messing, Will & Grace

• Meilleur acteur dans une mini-série ou un téléfilm

Antonio Banderas, Genius: Picasso

Daniel Bruhl, The Alienist

Darren Criss, American Crime Story: The Assassination of Gianni Versace

Benedict Cumberbatch, Patrick Melrose

Hugh Grant, A Very English Scandal

• Meilleure actrice dans une mini-série ou un téléfilm

Amy Adams, Sharp Objects

Patricia Arquette, Escape at Dannemora

Connie Britton, Dirty John

Laura Dern, The Tale

Regina King, Seven Seconds

• Meilleur acteur dans un second rôle dans une mini-série ou un téléfilm

Alan Arkin, The Kominsky Method

Kieran Culkin, Succession

Edgar Ramirez, American Crime Story: The Assassination of Gianni Versace

Ben Whishaw, A Very English Scandal

Henry Winkler, Barry

• Meilleure actrice dans un second rôle dans une mini-série ou un film de télévision

Alex Bornstein, The Marvelous Mrs. Maisel

Patricia Clarkson, Sharp Objects

Penelope Cruz, American Crime Story: The Assassination of Gianni Versace

Thandie Newton, Westworld

Yvonne Strahovski, The Handmaid’s Tale


Black Panther, A Star Is Born et Roma parmi les meilleurs films de 2018 selon l’AFI

Posté par wyzman, le 4 décembre 2018

Il y a quelques minutes, l'American Film Institute a dévoilé sa liste annuelles des meilleurs films de l'année.

Un palmarès éclectique

Comme chaque année depuis 2001, l'organisation fondée en 1967 par le producteur et scénariste George Stevens Jr. a tenu à récompenser les productions audiovisuelles les plus remarquables selon elle. Basée sur un vote de fiduciaires, universitaires, artistes et critiques, cette liste est toujours vue comme une surprise car elle mélange blockbusters, films indépendants et/ou d'auteur et demeure un bon indicateur pour la suite de l'awards season. Cette année, le cannois BlackKklansman et le très attendu If Beale Street Could Talk sont de la partie. Mais ce qu'il faut retenir, c'est que Roma, disponible le 14 décembre prochain sur Netflix, s'est vu remettre un prix spécial. L'organisme a tenu à saluer Alfonso Cuaron pour son travail d'excellence en dehors des critères de l'Institut pour les films américains. L'an dernier, Call Me By Your Name, Get Out et Wonder Woman faisaient partie des lauréats.

FILMS DE L'ANNEE

BlackKklansman
Black Panther
Eighth Grade
If Beale Street Could Talk
The Favourite
First Reformed
Green Book
Mary Poppins Returns
A Quiet Place
A Star Is Born

PRIX SPECIAL

Roma