Marvel Cinematic Universe: 6 films et 5 séries pour la phase IV

Posté par vincy, le 21 juillet 2019

Week-end faste pour les fans de Marvel. En recettes courantes (et non pas en nombre d’entrées), Avengers : Endgame a surclassé le record de recettes mondiales d’Avatar. Le dernier épisode des Avengers a récolté 2,79 milliards de dollars dans le monde dont 853 millions en Amérique du nord et 629 millions en Chine.

Au Comic-Con de San Diego, le studio a révélé sa phase IV, et son lot de surprises. Notamment l’absence d’une suite (immédiate) pour Deadpool. Cependant le 3e volume des Gardiens de la Galaxie est en préparation, tout comme les suites de Black Panther et Captain Marvel et un reboot des Quatre Fantastiques (ex Fox). Pour l’instant aucun croisement avec les X-Men, qui sont absents du programme. Tout cela sera après 2021.

Marvel a aussi annoncé de nouvelles séries pour Disney + : The Falcon and the Winter Soldier, avec Anthony Mackie, Sebastian Stan et Daniel Brühl dans le rôle du méchant, Wanda Vision, avec Elizabeth Olsen et Paul Bettany, Loki, avec Tom Hiddleston (forcément), What if… (en série animée) et Hawkeye avec Jeremy Renner et Kate Bishop. De quoi prolonger l'aventure avec les personnages secondaires (mais primordiaux) de la phase III).

Black Widow.
Cate Shortland réalisera l’un des films les plus attendus par les fans depuis au moins dix ans. Quid du script sachant que le personnage (spoiler) se sacrifie dans Avengers :Endgame. Toujours est-il que Scarlett Johansson a fait sensation au Comic-con. Elle reprendra son rôle, aux côtés de Florence Pugh, qui incarne sa sœur, Rachel Weisz, David Harbour, et O.T. Fagbenie. On sait juste que le film racontera l’histoire de Black Widow. Mais comment cela s’articulera-t-il avec les autres films prévus par Marvel ? Sortie le 1er mai 2020, peut-être pour faire le lien avec la suite.

Les Eternels.
Ce sera la nouvelle saga qui fera le lien entre tous les autres films. Angelina Jolie, applaudie comme une reine, Salma Hayek, Richard Madden, Brian Tyree Henry, Kumail Nanjiani, Lauren Ridloff et Don Lee incarneront les aliens débarqués sur la Terre il y a 35000 ans. Le film sortira le 6 novembre 2020. On pourra y découvrir les origines de Thanos (Avengers) comme celles des Celestials (dont on connaît Ego, le vilain des Gardiens de la Galaxie 2). Le premier film de cette nouvelle franchise révèlera surtout les origines des Eternals et des Deviants.

Shang-Chi and the Legend of Ten Rings.

Nouveau super-héros de la galaxie Marvel, et première star d’origine asiatique de l’univers Marvel. Simu Liu en sera la star, accompagné de Awkwafina et de Tony Leung (loin de In the Mood for Love) en super vilain nommé Le Mandarin. Réalisé par Destin Cretton, le film est programmé pour le 12 février 2021.

Doctor Strange in the Multiverse of Madness.
Benedict Cumberbatch et Elizabeth Olsen seront à l’affiche de cette suite du seul super-héros d’Avengers qui n’avait pas eu de franchise dans la phase III (mais qui est apparu dans deux Avengers et un Thor). Marvel a annoncé qu’il s’agirait aussi du premier film horrifique de son histoire, tendance gothique. Sortie prévue le 7 mai 2021 pour ce film réalisé par Scott Derrickson.

Thor Love and Thunder.
On ne l’attendant pas celui-là. Un quatrième épisode autour d’un super-héros, c’est inédit dans l’histoire du MCU. Natalie Portman, qui incarnait Jane Foster dans le premier film de la franchise du viking sera un Thor au féminin, aux côtés de Tessa Thompson, sous la direction de Taika Waititi. Le film, qui sera centré sur les Walkyries, est planifié pour le 5 novembre 2021. On attend de savoir ce qu’il adviendra de Chris Hemsworth, parti (spoiler) avec les Gardiens de la Galaxie à la fin d’Avengers :Endgame. Mais comme il était sur scène, il y a peu de doutes sur sa présence au générique.

Blade.
Un reboot de Blade (ancienne propriété de la Fox). Avec le doublement oscarisé Mahershala Ali. C’est la surprise que réservait Marvel. Blade a eu le doit à une trilogie, avec Wesley Snipes, avant la construction du MCU. Pas de date annoncée.

La Petite Sirène : Melissa McCarthy en négociation pour incarner Ursula

Posté par wyzman, le 29 juin 2019

MAJ du 03/07/19 : Une fois de plus, c'est Variety qui a révélé en premier et il y a quelques instants que Disney avait (enfin) trouvé son Ariel ! Et si les noms de Lindsay Lohan et Zendaya ont longtemps circulé, c'est finalement sur la chanteuse et actrice de 19 ans Halle Bailey que le choix de la production s'est porté. Très impliqué dans la recherche de l'actrice qui allait porter ce rôle important, Rob Marshall, le réalisateur de La Petite Sirène, a déjà déclaré : "Après de longues recherches, il était évident que Halle possédait cette combinaison rare d'esprit, de cœur, de jeunesse, d'innocence et de substance - plus une voix glorieuse - toutes les qualités intrinsèques nécessaires pour jouer ce rôle iconique".

Membre du duo Chloe x Halle, Halle Bailey et sa soeur ont été révélées au grand public grâce aux reprises qu'elles publiaient sur YouTube. Jusque-là toujours accompagnée de Chloe, Halle Bailey a pu être aperçue dans le film de Beyoncé Lemonade ainsi que dans la série Grown-ish. A noter que la musique de Chloe x Halle a d'ores et déjà été utilisée sur les bandes originales de Dear White People et Un raccourci dans le temps.

-----

MAJ du 02/07/19 : Comme premièrement reporté par Kris Tapley, Jacob Tremblay et Awkwafina viennent de rejoindre le casting de La Petite Sirène. Selon les informations de Variety, l’acteur de 12 ans déjà vu dans Room de Lenny Abrahamson, Wonder de Stephen Chobsky et Ma Vie avec John F. Donovan de Xavier Dolan incarnera ici Polochon, le courageux poisson qui fait office de meilleur ami d’Ariel. De son côté, Awkwafina (Ocean’s 8Crazy Rich Asians) a été engagée pour prêter sa voix à Eurêka, la mouette un peu excentrique à qui Ariel demande régulièrement des conseils sur les humains.

-----

La nouvelle est tombée il y a peu : Melissa McCarthy a entamé des négociations avec Disney afin d’incarner le personnage de la sorcière Ursula dans le live-action de La Petite Sirène.

Rôle important

Si l’on en croit la magazine américain Variety, les négociations ont débuté mais sont loin d’être terminées. Eh oui, Disney prépare sa version en live-action des aventures sous-marines de la jeune Ariel depuis plusieurs années maintenant et tient à composer le meilleur casting possible. Selon le média, l’entreprise américaine tend à effectuer « des choix de casting contemporains et convaincants » tout en ravivant la nostalgie des spectateurs qui auraient vu la version précédente.

A l’heure actuelle,  le projet est entre les mains de Rob Marshall. Le nom du réalisateur engagé est sur toutes les lèvres depuis le carton critique et public du Retour de Mary Poppins. Comme pour les autres live-action de Disney, La Petite Sirène devrait comporter les chansons originales de la version de 1989 ainsi que de nouvelles productions signées Alan Menken et Lin-Manuel Miranda. Si l’on ne connaît pas encore le reste du casting, notez que c’est le scénariste du Retour de Mary Poppins et de L’Odyssée de Pi, David Magee, qui s’est vu confier l’écriture du scénario de La Petite Sirène.

Connue pour son passage iconique dans la série Gilmore Girls et ses comédies pour adultes (Spy, La Reine de la fête, Carnage chez les Puppets), elle s’est également fait un nom grâce à des comédies plus grand public (Mes meilleures amies, Les Flingueuses, SOS Fantômes). Cette année, elle s’est retrouvée nommée aux Oscars pour sa performance dans Les Faussaires de Manhattan. De son côté, Disney n’est plus à un succès près. Au cours des 8 mois derniers, la firme américaine a dévoilé coup sur coup Ralph 2.0, Le Retour de Mary Poppins, Dumbo, Penguins, Aladdin et Toy Story 4.

Le fait de puiser dans des oeuvres déjà adaptées est régulièrement critiqué mais cette attitude s’est avérée payante jusque-là. Bien que Dumbo n’ait rapporté "que" 351 millions de dollars au box-office mondial, Cendrillon (543M$), Le Livre de la Jungle (966M$) et La Belle et la Bête (1,2Md$) ont tous été de véritables cartons. Quant à Aladdin, le film de Guy Ritchie que tout le monde voyait déjà flopper, il cumule à l’heure actuelle à 821 millions de dollars de recettes dans le monde ! En attendant une date de sortie pour La Petite Sirène, il ne fait aucun doute que ce projet devrait booster a carrière déjà bien remplie de Melissa McCarthy.