[On va tous au cinéma] Adieu les cons (21 octobre)

Posté par redaction, le 20 juin 2020

Le pitch: Lorsque Suze Trappet apprend à 43 ans qu’elle est sérieusement malade, elle décide de partir à la recherche de l'enfant qu’elle a été forcée d'abandonner quand elle avait 15 ans. Sa quête administrative va lui faire croiser JB, quinquagénaire en plein burn out, et M. Blin, archiviste aveugle d’un enthousiasme impressionnant. À eux trois, ils se lancent dans une quête aussi spectaculaire qu’improbable.

Le cast: Réalisé par Albert Dupontel, avec Dupontel, Virginie Efira, Nicolas Marié, Laurent Stocker, Bouli Lanners.

L'atout: après son César du meilleur réalisateur pour Au revoir là-haut, Dupontel revient à la comédie un brin sociale et pas mal déjantée, toujours sur fond de famille (celle de sang et celle de cœur). Il n'y a pas de raison que ça ne fonctionne pas. Hormis Le créateur il y a 21 ans, les 4 autres films de Dupontel ont attiré entre 500000 et 2 millions de spectateurs. L'humour d'Albert a ses fans.

[Pas de bande annonce pour le moment]

Albert Dupontel et Virginie Efira en tournage

Posté par vincy, le 7 juillet 2019

albert dupontel neuf mois fermePresque deux ans après la sortir d'Au revoir là-haut, qui lui avait valu le César du meilleur réalisateur, Albert Dupontel est de nouveau en tournage, avec Virginie Efira comme partenaire. Il s'agit de son septième film, après Bernie, Le Créateur, Enfermés dehors, Le Vilain, 9 mois ferme (son plus gros succès) et Au revoir là-haut.

Adieu les cons réunit aussi Nicolas Marié, Michel Vuillermoz, Thierry Gary, et Jackie Berroyer. Le film, écrit par le cinéaste, raconte l'histoire d'une coiffeuse, qui apprend qu'elle est atteinte d'une maladie. Elle décide de retrouver un enfant, né sous X, qu'elle a abandonné malgré elle quand elle avait 15 ans. Dans sa recherche, elle croise un homme dépressif qui a raté son suicide et un archiviste aveugle. Cette folle chevauchée se conclura par d’émouvantes retrouvailles et une ultime confrontation à la folie du monde.

Le film sera distribué par Gaumont l'an prochain ; le tournage vient de commencer en région parisienne. Ce projet, Dupontel le porte depuis six ans, et en parle comme d'un film sur la peur de vivre.

Virginie Efira aura un planning promotionnel chargé en 2020 avec les sorties de Police d'Anne Fontaine et de Benedetta de Paul Verhoeven.