Valérie Lemercier ira chercher le cœur de Céline Dion

Posté par vincy, le 16 décembre 2017

Il y a bien sûr un vague air de ressemblance. Côté humour, ce n'est par contre pas du tout la même ligne. Et pour le vocal, la voix fluette de Valérie Lemercier n'a rien à voir avec les variations coffrées de Céline Dion.

En juin, lors de la sortie de Marie-Francine (890000 spectateurs), Lemercier avait déjà émis l'idée de faire un film sur la diva québécoise. Alors qu'elle fait la promo de son film désormais disponible en vidéo et VàD, elle a confié à TV Magazine: "J'écris le scénario d'un biopic sur Céline Dion. Je ressens une vraie fascination pour son destin. Je réaliserai ce film et j'incarnerai l'héroïne de 5 à 50 ans." Céline Dion aura 50 ans l'année prochaine.

On imagine le biopic un peu décalé. Après tout Palais Royal! était une comédie satirique sur la famille royale d'Angleterre, avec Lemercier en "Lady Di" brune.

Dis-moi Céline avance vite: le tournage est calé pour la fin 2018. Mentor, impressario, producteur, époux et père de ses enfants, René Angélil, décédé en 2016, sera incarné par Jérôme Commandeur.

Au Parisien, la comédienne française avoue: "Je suis fascinée par sa voix, mais aussi par son destin, le fait qu'elle soit la dernière de 14 enfants, son rapport avec sa mère, son histoire d'amour avec René...".

Cette comédie biographique (en même temps Céline Dion n'est-elle pas la meilleure comique parmi les chanteuses célèbres vivantes, parodiée et moquée un peu partout?) devrait sortir fin 2019.

Révélée au public anglo-saxon avec la chanson du dessin animée La belle et la bête, sacrée mondialement avec la chanson du génrique de Titanic, Céline Dion n'a jamais fait de cinéma, hormis une séquence comme "guest" de Muppets Most Wanted. Même si ses chansons ont inspiré deux scènes cultes ces dernières années: dans Mommy de Xavier Dolan et dans le Marsupilami d'Alain Chabat.

Jennifer Lawrence enrôle le réalisateur Luca Guadagnino (Call Me by Your Name)

Posté par vincy, le 13 décembre 2017

Fort de son palmarès brillant avec Call Me By Your Name, trois fois nommé aux Golden Globes, six fois nommé aux Independent Spirit Awards, cité plusieurs fois dans différents palmarès de fin d'année (avec le titre de meilleur film aux Gotham Awards et aux Los Angeles Film Critics Association Awards), et parmi les favoris pour les Oscars, Luca Guadagnino est désormais très courtisé à Hollywood.

Jennifer Lawrence sera la star de son prochain film, Burial Rites, un polar inspiré d'un fait réel qu'elle produit. Sony Pictures détient les droits de distribution mondiaux.

Une histoire vraie

Le scénario est l'adaptation du premier roman d'Hannah Kent paru en France en 2014, A la grâce des hommes. L'histoire se déroule en 1829, en Islande. Agnes Magnusdottir est condamnée à mort pour le meurtre de son amant. Dans l'attente de son exécution, elle vit dans une ferme en résidence surveillée. Toute la famille la fuit car elle est considérée comme une criminelle. Le révérend Totti fait exception à la règle et essaie de la comprendre. Ce qu'elle révèle est loin de ce que chacun pense.

Jennifer Lawrence, récemment vue dans Mother! de Darren Aronofsky (son premier flop depuis son avènement comme star internationale du box office), sera à l'affiche l'année prochaine du thriller d'espionnage Red Sparrow et du Marvel X-Men: Dark Phoenix. Malgré de nombreux projets lancés, elle n'a rien tourné depuis.

Luca Guadagnino a trois autres films en route: le remake du film d'horreur de Dario Argenta Suspiria, avec Chloë Grace Moretz, Dakota Johnson et Tilda Swinton, prévu pour une sortie en 2018 et le thriller Rio avec Benedict Cumberbatch, Jake Gyllenhaal et Michelle Williams qui doit se tourner l'an prochain. Il est aussi attaché au projet Le Lac des Cygnes avec Felicity Jones.

Bryan Singer remplacé à deux semaines de la fin du tournage de Bohemian Rhapsody

Posté par vincy, le 9 décembre 2017

Viré en plein tournage lundi dernier du biopic sur Freddie Mercury, Bohemian Rhapsody, Bryan Singer a été remplacé. Officiellement, la Fox l'a renvoyé pour absences répétées, mettant l'équipe sur les nerfs et causant le départ de l'un des acteurs, Tom Hollander. La plupart du temps c'est le chef opérateur Thomas Newton Sigel qui réalisait les scènes quand Singer n'était pas là. Dexter Fletcher (Eddie the Eagle) se chargera de prendre la relève dès lundi après quelques jours d'interruption.

Cela ne changera rien à la date de sortie, prévue pour le 25 décembre 2018. Une grande partie du film a été tournée puisqu'il ne reste que deux semaines de prises de vue à faire. Étrangement, le réalisateur semble indifférent à ce renvoi, qu'il considère comme injuste: il explique en guise de justification que ses absences étaient liées à un grave problème de santé de l'un de ses parents. La Fox a évoqué une indisponibilité inattendue de la part du réalisateur, ne lui laissant pas de marges de manœuvre.

Singer explique qu'il préfère désormais se concentrer sur ses deux autres projets, notamment la série TV World War III.

Nouvelle accusation de viol

Ceci dit, est-ce la seule explication à son renvoi? Car depuis jeudi, Bryan Singer est en pleine tourmente: il a été accusé de viol par Cesar Sanchez-Guzman, alors que celui-ci avait 17 ans. En 2003, il aurait été forcé de lui pratiquer une fellation avant d'être sodomisé sans son consentement. Ce n'est pas la première accusation de ce genre contre le réalisateur, mais jusqu'ici toutes les plaintes ont été classées ou abandonnées. Le cinéaste a catégoriquement démenti ces accusations, suspectant la victime, qui est en faillite bancaire, de vouloir profiter de la situation actuelle: les répercussions de l'affaire Weinstein.

Le contexte a changé. Et nul ne doute que la dernière provocation de Bryan Singer va en hérisser plus d'un. Dans une interview à TMZ, il a confié qu'il était prêt à travailler de nouveau avec Kevin Spacey, qui fut révélé grâce à son film The Usual Suspects, si un bon projet se présentait. Vu que Spacey est aujourd'hui persona non grata à Hollywood pour de multiples accusations d'agressions et de harcèlements sexuels sur de jeunes hommes, parfois mineurs, l'association des deux risquent de ne pas trouver un studio pour les aider....

Hippocrate décliné en série TV

Posté par vincy, le 28 novembre 2017

Hippocrate avait été l'un des succès surprises de l'année 2014. le film, avec Vincent Lacoste et Reda Kateb, avait séduit 915000 spectateurs en France. 7 fois nommé aux César de 2015 (dont un César du meilleur second-rôle pour Kateb), le film avait aussi récolté le Valois d'or du festival d'Angoulême.

Selon Le Film français, son réalisateur Thomas Lilti a démarré le tournage hier de la série adaptée du film. Créée pour Canal+, elle sera divisée en huit épisodes de 52 minutes. Le tournage s'étendra jusqu'au 30 avril 2018 à Paris et dans sa région.

Au générique, l'hebdomadaire professionnel a recensé Louise Bourgoin, Karim Leklou, Alice Belaïdi, Zacharie Chasseriaud, Anne Consigny, Éric Caravaca, Géraldine Nakache et Jackie Berroyer.

Dans un hôpital public en périphérie d’une grande ville, suite à des mesures sanitaires, les médecins titulaires du service de médecine interne se retrouvent confinés chez eux pour 48h. Trois internes inexpérimentés et un médecin légiste, qui ne se connaissent pas encore, vont devoir faire bloc pour gérer seuls le service et les malades. Mais la quarantaine se prolonge…

Outre Hippocrate, Thomas Lilti a déjà réalisé Les yeux bandés et Médecin de Campagne (1,5 million de spectateurs l'an dernier). Son prochain film, Première année, tourné au printemps, réunit Vincent Lacoste, William Lebghjil et Alexandre Blazy, et retrace la première année d'études de médecine. Le Pacte prévoit de sortir le film le 12 septembre 2018.

Tran Anh Hung se lance dans la cuisine française

Posté par vincy, le 27 novembre 2017

Le cinéaste franco-vietnamien Tran Anh Hung a révélé au Festival de Singapour les détails de son prochain film. Dodin-Buffant sera une plongée dans la cuisine française.

Il adaptera le roman de Marcel Rouff, La vie et la passion de Dodin-Bouffant, gourmet, plusieurs fois réédité depuis 1924 et adapté en BD par Mathieu Burniat (La passion de Dodin-Bouffant). Le personnage de Dodin-Bouffant est fictif mais s'inspire de la vie de Brillat-Savarin, célèbre gastronome et auteur culinaire (Physiologie du goût) du XVIIIe et XIXe siècles.

Dodin-Bouffant est un vieux magistrat à la retraite, raffiné et délicat, qui a un appétit d'ogre et qui, du fond du Jura, consacre sa vie à son amour de la cuisine. Il règne sur la table des princes et sait qu'un pot-au-feu peut élever les âmes. Las, un jour meurt Eugénie Chatagne, sa fidèle cuisinière, capable de comprendre, suivre et prévenir les désirs du maître. Il commence à chercher la perle des fourneaux qui sera digne de lui succéder et de lui satisfaire son palais...

Tran Anh Hung termine actuellement le scénario et va partir en quête de financements. Son dernier film, Eternité, sorti en 2016, avait été un échec public (130000 entrées en France) et critique. Dans les années 1990, le réalisateur a remporté la Caméra d'or à Cannes pour L'odeur de la papaye verte et le Lion d'or à Venise pour Cyclo.

Roland Emmerich produit une version fantasy de La flute enchantée de Mozart

Posté par vincy, le 26 novembre 2017

On n'attendait certainement pas Roland Emmerich dans ce projet. Le cinéaste qui nous a habitué aux films catastrophes spectaculaires (du genre on détruit tout: Independence Day, Godzilla, Le jour d'après, 2012) va coproduire une adaptation "contemporaine" de l'opéra de Wolfgang Amadeus Mozart, La flute enchantée.

Le réalisateur, Florian Sigl (photo), plus connu pour ses pubs de voitures allemandes, se lance dans son premier long avec une version moderne de l'histoire, écrite par Andrew Lowery. Un ado autrichien de 15 ans, Tim Walker, est envoyé à Londres dans une école de musique réputée où il découvre un passage secret et oublié menant au royaume du fameux opéra de Mozart. Le scénario mélangerait ainsi sorciers, fantasy et musical.

Le film est prévu pour être en deux ou trois parties. La première histoire est prévue dans les salles pour Noël 2018.

Il y a déjà eu quelques films adaptés de cet opéra: en 1975 par Ingmar Bergman et en 2006 par Kenneth Branagh, notamment.

La flute enchantée est le dernier opéra de Mozart, créé en 1791. Un prince courageux d'un pays lointain, une princesses légèrement suicidaire kidnappée, un serpent géant, une Reine de la Nuit, un grand prêtre, des sociétés secrètes, des rites maçonniques et une flûte de pan de l'oiseleur-bouffon de l'opéra se croisent dans ce conte à la fois féérique et dramatique, connu notamment pour son "air de la Reine de la Nuit".

Ridley Scott a 10 jours et 10 millions de $ pour effacer Kevin Spacey

Posté par vincy, le 25 novembre 2017

Tout l'argent du monde (All the Money in the World) a repris son tournage. Enfin, plutôt, il l'a recommencé. Puisque le studio et le réalisateur Ridley Scott ont décidé d'effacer Kevin Spacey du film suite aux accusations d'agressions sexuelles qui ont mis hors-circuit l'acteur, toutes ses scènes vont être retournées.

Depuis lundi, le cinéaste a entrepris une course contre la montre jamais vue dans l'histoire du cinéma, de mémoire. Entre Londres et Rome, Christopher Plummer va reprendre le rôle de J. Paul Getty, avec face à lui les acteurs du film, Mark Wahlberg et Michelle Williams en tête, qui pensaient en avoir bien terminé. Le film avait été tourné entre juin et juillet dernier.

Car dans cette histoire, le plus acrobatique est ailleurs: le studio Sony Pictures a décidé de conserver la date de sortie du film, calée pour le 22 décembre aux Etats-Unis et le 27 décembre en France (par Metropolitan).

Le film devait être présenté en avant-première au Festival American Film Institute. Mais le 8 novembre, à cause du scandale qui a éclaboussé Kevin Spacey, le studio et le réalisateur ont convenu de l'effacer du film et de refaire ses scènes. Le timing est serré: les prises de vue doivent prendre 8 jours. Pour un coût estimé à 10 millions de $.

Ridley Scott aura alors quelques jours pour les intégrer au film et pouvoir le présenter à temps à la presse en vue. Déjà, il semble hors-course pour pouvoir être projeté devant les critiques de New York et de Los Angeles avant leur palmarès annuel. S'il veut concourir aux Golden Globes, il doit être présenté avant le 4 décembre. Au pire, il sera sélectionnable pour les Oscars.

Christopher Plummer, 87 ans, n'a jamais tourné avec Ridley Scott en plus de 60 ans de carrière. Il a reçu un Oscar du meilleur second-rôle pour Beginners en 2010 et une nomination dans cette même catégorie pour Tolstoï, le dernier automne en 2009. La star masculine de La mélodie du bonheur, l'un des plus gros succès de l'histoire du 7e art, a été dirigée par Sidney Lumet, Anthony Mann, Blake Edwards, Peter Yates, John Boorman, Spike Lee, Terry Gilliam, Atom Egoyan, Michael Mann, Oliver Stone, David Fincher ou encore Terrence Malick.

Hercule Poirot embarque sur le Nil

Posté par vincy, le 24 novembre 2017

Le crime de l'Orient-Express (Lire notre critique) à peine sorti sur les écrans (en France, ce sera pour le 13 décembre), la Fox confirme que le détective belge d'Agatha Christie Hercule (sans s) Poirot reprendra du service. C'était attendu, et pour une fois on se réjouira d'une suite. D'une part, le film a déjà rapporté 160M$ au box office mondial, soit trois fois son budget, faisant un joli carton en Chine, au Royaume Uni et en Australie. D'autre part, le polar de Kenneth Branagh se termine sur un Poirot appelé en urgence du côté du Nil pour résoudre un meurtre crapuleux d'une jeune épouse, aussi belle que riche.

Mort sur le Nil sera ainsi, logiquement, le prochain film que vient de confirmer la 20th Century Fox. Le livre d'Agatha Christie a été publié en 1937, trois ans après Le Crime de l'Orient-Express. C'est l'une des 33 aventures du détective Poirot. Il a déjà été adapté au cinéma. Si Albert Finney incarnait Poirot dans Le crime de l'Orient-Express de Sidney Lumet en 1974, c'est Peter Ustinov qui a repris le rôle quatre ans plus tard, pour Mort sur le Nil, réalisé par John Guillermin, avec Bette Davis, Mia Farrow, Maggie Smith, Angela Lansbury, George Kennedy, Jane Birkin, Jack Warden et David Niven. Ustinov a d'ailleurs endosser le costume du détective deux autres fois, dans Meurtre au soleil en 1982 et dans Rendez-vous avec la mort en 1988.

La Fox tiendrait peut-être là une nouvelle franchise. Le studio a engagé le scénariste du Crime de l'Orient-Express, Michael Green, et a commencé à négocier avec Kenneth Branagh pour qu'il reprenne son personnage et la réalisation.

Mort sur le Nil tourne autour du meurtre de Linnet Ridgeway. Cette héritière tombe amoureuse de Simon Doyle, le fiancé de sa meilleure amie, Jacqueline de Bellefort. Elle l'épouse et les jeunes mariés partent en voyage de noces, poursuivis par la jeune femme délaissée jusqu'en Égypte, où ils séjournent dans un hôtel où se trouve également Hercule Poirot. Le détective, les jeunes mariés et leur harceleuse, ainsi que divers clients de l'hôtel seembarquent tous pour une croisière à bord du vapeur S.S. Karnak, où Linnet se fait assassiner.

Claes Bang, de The Square à Hollywood

Posté par vincy, le 20 novembre 2017

Vous ne connaissez pas forcément son nom. Pourtant Claes Bang est l'acteur principal du film qui a reçu la Palme d'or cette année, The Square, qui a séduit plus de 300000 spectateurs en France (ce qui reste le plus mauvais score pour une Palme depuis Oncle Boonmee en 2010).

Les acteurs scandinaves, souvent bilingues, ont toujours séduit Hollywood, et récemment c'est même une invasion: de Noomi Rapace à Michael Nyqvist, des Skarsgard (Stellan père, Alexander, Gustaf et Bill fils) à Mads Mikkelsen (et son frère Lars), de Alicia Vikander à Viggo Mortensen ou encore Peter Stormare ou Lena Olin. Et il ne faudrait pas oublier quelques légendes: Greta Garbo, Ingrid Bergman, Max von Sydow, Anita Ekberg, Liv Ullmann qui ont rayonné sur le cinéma mondial.

Claes Bang est le dernier en date. L'acteur danois qui vient de fêter ses 50 ans et fêtera en 2018 ses 20 ans de carrière au cinéma et à la télévision, n'avait jusque là jamais été approché pour jouer dans une production hollywoodienne. Une Palme ça peut aider, la preuve. Il vient d'être enrôlé pour être l'un des "méchants" de The Girl in the Spider’s Web (Ce qui ne me tue pas), la suite de The Girl With the Dragon Tattoo (Millénium: Les hommes qui n'aimaient pas les femmes), issu de la franchise Millenium. Le studio américain Sony, qui a les droits sur la franchise, a donc décidé de zapper deux tomes.

Dans cette nouvelle enquête conjointe entre un journaliste d'investigation et une hackeuse névrosée géniale, un chercheur de pointe dans le domaine de l’intelligence artificielle détient peut-être des informations explosives sur les services de renseignements américains.,Mikael Blomkvist se dit qu’il tient le scoop dont son journal Millénium et sa carrière ont tant besoin. Au même moment, Lisbeth Salander tente de pénétrer les serveurs de la NSA…

La britannique Claire Foy incarnera Lisbeth Salander et la néerlandaise Sylvia Hoeks (Blade Runner 2049) sa sœur jumelle. On ne sait toujours pas qui interprètera le journaliste Mikael Blomkvist. Dans le premier film américain, le personnage était incarné par Daniel Craig tandis que la trilogie suédoise il avait starisé Michael Nyqvist, qui est mort en juin dernier.

Sony a prévu une sortie du film, réalisé par Fede Alvarez et co-scénarisé par Steven Knight d'après le best-seller de David Lagercrantz, en octobre prochain. Le tournage doit démarrer en janvier entre Berlin et Stockholm.

Noah Baumbach s’offre un beau trio de stars

Posté par vincy, le 19 novembre 2017

Noah Baumbach a déjà prévu son prochain film. Alors que The Meyerowitz Stories, en compétition à Cannes, diffusé en France sur Netflix, et prêt à concourir pour les Oscars aux Etats-Unis, est tout chaud, il a déjà enrôlé les acteurs de son nouveau projet.

Adam Driver, Scarlett Johansson et Laura Dern, auxquels s'ajoutent Merritt Wever (Greenberg, Birdman, Nurse Jackie) et le jeune Azhy Roberson, seront du générique de ce film, dont on ne sait ni le sujet ni le titre.

C'est une fois de plus Netflix qui financera et diffusera le projet.

Adam Driver sera en terrain familier puisqu'il est à l'affiche (dans un petit rôle) de The Meyerowitz Stories, aux côtés d'Adam Sandler et Ben Stiller et qu'il fut au casting d'un autre film du cinéaste, Frances Ha. Actuellement, on peut le voir en salles dans Logan Lucky de Steven Soderbergh. On le retrouvera surtout dans moins d'un mois à l'affiche du nouveau Star Wars. Il devrait être à Cannes avec L'homme qui tua Don Quichotte de Terry Gilliam l'an prochain. Et il tourne actuellement Black Klansman, de Spike Lee.

Scarlett Johansson termine le tournage d'Avengers: Infinity War. Comme nous vous l'annoncions la semaine dernière, elle semble vouloir revenir à un cinéma d'auteur. Elle a ainsi été confirmée cette semaine comme star d'un premier film Reflective Light.

Enfin Laura Dern, récemment honorée à Deauville et l'une des stars de la nouvelles saison Twin Peaks de Davin Lynch, a aussi remporté un Emmy Award pour la série Big Little Lies, dont la saison 2 est en préparation. On la verra aussi dans Star Wars: Episode VIII - Les derniers Jedi le mois prochain, et dans Downsizing d'Alexander Payne, qui sort le 27 décembre. Elle vient de finir les tournages de JT Leroy, avec Kristen Stewart et Diane Kruger, et de Hard Powder, avec Emmy Rossum et Liam Neeson.

Noah Baumbach n'a été nommé qu'une seule fois aux Oscars dans la catégorie scénario pour Les Berkman se séparent (2005), qui lui avait valu le prix de la mise en scène et le prix du scénario à Sundance. Ce film et While We're Young, en 2015, sont ses deux plus gros "succès" avec, à eux deux 30M$ de recettes dans le monde.