L’instant Zappette » Le Blog d'Ecran Noir

Une série issue de l’univers Jason Bourne

Posté par vincy, le 20 août 2018

Depuis le troisième épisode de la franchise Jason Bourne, Universal a toujours eu en tête de décliner l'univers de l'assassin-soldat amnésique créé par Robert Ludlum. Une bible avait été élaborée afin d'étendre la marque. Cela avait permis la production d'un film sans Matt Damon, Jason Bourne : L'héritage avec Jeremy Renner. Une nouvelle étape vient d'être franchie avec le développement d'une série pour USA Network, Treadstone.

Treadstone, on le rappelle est l'un des projets de la CIA pour constituer une armée d'agents spéciaux, des tueurs d'élite dont le cerveau est lavé et leur détermination à tuer sans failles. On découvre au fil des épisodes que d'autres opérations toutes aussi opaques et peu déontologiques ont été lancées par l'agence d'espionnage américaine, comme Blackbriar, Outcome et LARX.

La première saison suivra une myriade d'agentes dormantes autour de la planète, qui sont mystérieusement remis en service pour se lancer dans des missions fatales. La production, assurée par Universal Cable, débutera en 2019. L'écriture a été confiée à Tim Kring (créateur des séries Strange World, Heroes et Touch) et le pilote sera réalisé par Ramin Bahrani (99 homes, Fahrenheit 451).

La franchise a rapporté 1,6 milliard de dollars dans le monde. Si Universal rêve toujours d'un sixième film, Matt Damon a confié qu'il ne reprendrait sans doute pas du service, considérant que le public allait se lasser de son personnage.

Ryan Reynolds et Mélanie Laurent chez Michael Bay

Posté par vincy, le 18 août 2018

Mélanie Laurent et Payman Maadi rejoignent Ryan Reynolds dans le prochain film de Michael Bay, 6 Underground, dont le tournage vient de débuter. Ce sera le plus gros budget jamais diffusé sur Netflix, qui prévoit une mise en ligne en 2019.

La star de Deadpool sera en terrain conquis puisque ce sont les scénaristes de son héros "Comics" qui sont à l'écriture, Rhett Reese et Paul Wernick, sans qu'on connaisse les détails du synopsis.

Dave Franco, Corey Hawkins, Adria Ariona, Manuel Garcia-Ruffo, Ben Hardy, Lior Raz sont aussi au générique.

Mélanie Laurent, qui va présenter sa dernière réalisation (et première réalisation anglo-saxonne) Galveston (avec Elle Fanning et Ben Foster), à Toronto en septembre, sera à l'affiche cet automne de Operation Finale, thriller historique de Chris Weitz, avec Oscar Isaac, et du mélodrame familial Mia et le lion blanc de Gilles de Maistre. Aux Etats-Unis, elle est principalement connue pour avoir tourné avec Tarantino (Inglourious Basterds) et Villeneuve (Enemy).

L'Iranien Payman Maadi a déjà tourné avec Michael Bay (13 Hours). Le public international le connaît surtout pour son rôle de mari en instance de divorce dans Une séparation d'Asghar Farhadi.

Michael Bay, réputé pour sa franchise Transformers, avait par ailleurs annoncé un autre projet, Robopocalypse, adapté du roman SF de Daniel H. Wilson, où une intelligence artificielle a décidé d'éradiquer l'humanité. Initialement, le film devait être réalisé par Steven Spielberg.

Ethan Peck sera le Spock de Star Trek : Discovery

Posté par wyzman, le 14 août 2018

L'info est tombée il y a quelques minutes seulement : c'est l'acteur américain Ethan Peck qui reprendra le rôle mythique de Monsieur Spock dans la saison 2 de Star Trek : Discovery !

Un quasi-inconnu

Seul personnage de la saga à avoir traversé toutes les ères de Star Trek, Monsieur Spock figure parmi les personnages préférés des fans. Lors du dernier Comic-Con, les plus attentifs ont noté qu'Alex Kurtzman, producteur exécutif de la série, avait annoncé l'arrivée de l'une des figures majeures du show dans la deuxième saison du programme disponible sur CBS All Access, la plateforme de streaming de CBS.

Il y a quelques minutes, Alex Kurtman s'est donc exprimé pour annoncer officiellement l'arrivée de Spock dans la série qu'il produit. "A travers 52 ans de télévision et de films, un univers parallèle et un univers miroir, M. Spock reste le seul membre de l'équipage d'origine à avoir traversé toutes les époques de Star Trek" a-t-il déclaré. "Le grand Leonard Nimoy, puis le brillant Zachary Quinto ont apporté une humanité incomparable à un personnage à jamais déchiré entre logique et émotions."

"Nous avons cherché pendant des mois un acteur qui, comme eux, apporterait sa propre interprétation au rôle. Un acteur qui, comme eux, incarnerait sans effort les plus grandes qualités de Spock, au-delà de la logique évidente: l'empathie, l'intuition, la compassion, la confusion et le désir ardent. Ethan Peck a pénétré dans la pièce en disposant de toutes ces qualités, conscient de sa lourde responsabilité envers Leonard, Zack et les fans, et prêt à relever le défi au service de la protection et de l’expansion de l’héritage de Spock. Dans cet esprit, nous sommes ravis de l’accueillir dans la famille."

Attendu pour 2019, la deuxième saison de Star Trek : Discovery dispose déjà d'un trailer épique dévoilé lors du dernier Comic-Con. Et si le nom d'Ethan Peck ne vous dit rien, sachez que Star Trek : Discovery est loin d'être sa première série. Vous avez pu le voir dans That '70s Show, Gossip Girl et le film Twelve de Joel Schumacher.

Mowgli passe de Warner à Netflix

Posté par vincy, le 28 juillet 2018

C'est un transfert inattendu. Le Mowgli d'Andy Serkis pour la Warner passe chez Netflix! La sortie est désormais prévue en 2019, mais sur le petit écran, dans le monde entier. C'est aussi une révolution : alors que Netflix commence à accepter l'idée de diffuser certains de ses films dans les salles, c'est la première fois qu'il récupère un film prévu pour les cinémas.

Netflix a donc obtenu les droits mondiaux de cette version du Livre de la jungle, adapté des histoires de Rudyard Kipling. Il y a un sacré casting : Christian Bale pour la voix de la panthère Bagheera, Cate Blanchett pour celle du serpent Kaa, Benedict Cumberbatch pour celle du tigre Shere Khan, Naomie Harris pour la louve Nisha et Andy Serkis lui-même pour l'ours Baloo. Sans oublier Peter Mullan, Jack Reynor, Eddie Marsan et Tom Hollander. Pour les personnages réels, le générique se complète de Matthew Rhys, Freida Pinto et Rohan Chand qui incarne Mowgli.

La seule hypothèse valable sur ce transfert insolite est la peur d'être comparé au carton de Disney récent autour de la même histoire. Sorti en 2016, Le Livre de la jungle avait rapporté 966M$ dans le monde. Le film, prévu à l'origine le 19 octobre prochain dans les salles, disparaît donc du "line-up" de la Warner pour devenir un événement Netflix en 2019, sans doute reformaté.

Serkis a toujours évoqué un film plus sombre, plus adulte et plus réaliste, plus fidèle à Kipling finalement. Possible que le studio Warner n'ait pas voulu prendre de risques en ratant la cible familiale. Mowgli promettait de ne pas être un conte de fée fantaisiste mais bien un film sur un enfant marginal en quête d'identité dans un monde cruel.

A l'origine, en 2013, les deux studios - Disney et Warner - ont lancé le projet d'adaptation en parallèle. Disney était dans sa logique de transposer en prises de vues réelles ses classiques animés tandis que Warner était dans la stratégie de "rebooter" pour un public plus actuel les classiques comme King Kong. Disney a été le plus rapide à dégainer le film. Le projet de Serkis nécessitait plus de travail technique, notamment en post-prod. D'abord programmé pour 2016, le film fut décalé rapidement à 2018.

Andy Serkis assume ses choix artistiques et techniques. Et affirme que Netflix est le bon partenaire. "Ce n'est vraiment pas un film pour les enfants. En salles, il aurait été interdit aux moins de 13 ans non accompagnés" explique-t-il. Comme pour Okja, il est persuadé que le diffuseur sait "vendre" ce genre de fables noires. Implicitement, il confirme qu'il va aller plus loin: "Cela va nous permettre d'aller encore plus profondément dans ce récit, avec des thèmes plus sombres, des sensations plus fortes et des moments plus effrayants. La violence entre les animaux n'est pas gratuite, mais elle existe. Cela va nous permettre de faire un film sans compromis."

"Netflix me permet de faire le film que je veux faire"

On comprend que Warner Bros risquait gros sur ce coup là, même si selon le réalisateur c'est un blockbuster dans la veine de l'Odyssée de Pi ou de La Planète des singes. Mais on saisit aussi que Serkis aurait du faire des concessions artistiques, ce que Netflix, apparemment, n'exige pas. "Netflix me permet de faire le film que je veux faire".

Jusque là Netflix avait acquis les droits pour des suites (Cloverfield) ou les droits internationaux pour les marchés étrangers (le reboot de Shaft, Annihilation d'Alex Garland).

Là, on entre dans un autre univers... Warner Bros peut toujours compter sur A Star is Born, Les Animaux fantastiques 2 et Aquaman cet automne. Mais dans l'histoire, c'est bien Netflix et autres Amazon qui deviennent le refuge pour des cinéastes qui veulent garder la maîtrise de leurs projets.

Comic-Con 2018 : DC Comics étend son empire côté séries

Posté par wyzman, le 26 juillet 2018

Comme c'est le cas côté cinéma, le combo DC Comics x Warner Bros. va continuer à faire parler de lui au cours des 12 prochains mois. En effet, de cette association vont naître de nouvelles séries dont on ne savait même pas que l'on avait besoin. Petit passage en revue !

Toujours plus de super-héros

The CW

Pas peu fière de ses séries DC Comics, la chaîne américaine née d'un accord avec Warner Bros. et CBS a profité du Comic-Con pour dévoiler Heroes and Villains, une bande annonce dans laquelle on retrouve les héros de ses séries phrase : Arrow, The Flash, Legends of Tomorrow, Supergirl et Black Lightning. Et parce que le talent de Greg Berlanti ne cesse de séduire les patrons de The CW, ils lui ont également de développer le personnage de Batwoman, en vue de lui offrir une série prochainement. Et si Batwoman fait d'ores et déjà les gros titres, c'est parce que son personnage principal sera une lesbienne sortie du placard qui doit surmonter ses démons afin de redonner de l'espoir à Gotham. Tout un programme !

Titans

A quelques semaines de son arrivée sur la plateforme de streaming DC Universe, voilà que débarque enfin le trailer de Titans. Marquée par un "Fuck Batman!" qui a enflammé Internet, cette première vidéo laisse à penser que la série centrée sur les péripéties de jeunes super-héros sera particulièrement violente. Les scènes de combat ont déjà conquis le cœur de nombreux spectateurs et la présence du très beau Brenton Thwaites dans le rôle de Robin devrait finir d'achever les plus réticents. La date de lancement officiel n'a pas été communiquée mais cela ne saurait tarder !

Des ados et du sang

Deadly Class

Dans le comic d'origine, nous suivions le quotidien d'adolescents se rendant au King's Dominion Atelier of the Deadly Arts, soit une école secrète basée à San Francisco et qui a pour ambition d'entraîner la prochaine génération d'assassins réputés à travers le monde. Dans le premier trailer de la série Syfy, les bases sont respectées. Le rebelle Marcus (Benjamin Wadsworth) se voit confier un but par Master Lin (Benjamin Wong) : étudier au King's Dominion. Dès lors, Marcus découvre un univers particulièrement violent où sexe, drogue et rock'n'roll se croisent sans cesse ! La saison 1 est toujours en cours de tournage et la série devrait arriver sur les écrans américains début 2019.

The Purge

Adapté de la saga cinématographique, la série The Purge reprend la même principe : un soir dans l'année et pendant 12 heures, tous les crimes sont permis dans des Etats-Unis désormais gouvernés par un parti politique totalitaire. Au moment où la purge s'apprête à débuter, tous les habitants sont amenés à évaluer leurs propres actes avant de tout faire pour rester en vie. La première saison  10 épisodes débutera le 4 septembre sur USA Network et est produite par Michael Bay et Brad Fuller ! En d'autres termes, on risque d'en entendre parler pendant un petit moment.

Toujours plus de séries primables aux Emmy Awards

Homecoming

Pour sa toute première série, Julia Roberts s'est tournée vers le service de streaming Amazon Video et le créateur de Mr. Robot, Sam Esmail. Basé sur le podcast d'Eli Horowitz et Micah Bloomberg, Julia Roberts incarne dans ce thriller psychologique Heidi Bergman, une travailleuse sociale dans un établissement gouvernemental secret. Le trailer dévoilé au Comic-Con était en fait un teaser et nous rappelle simplement que le premier épisode de 30 minutes sera mis en ligne le 2 novembre prochain.

Star Trek Discovery

Si la saison 1 avait laissé de nombreux fans perplexes, la saison 2 semble bien partie pour réconcilier tous les fans de cette immense saga. Grâce au "Fly Away" de Lenny Kravitz, la production a décidé d'introduire officiellement le personnage de Christopher Pike, campé par le remarquable Anson Mount. Cela a pour effet de complètement redynamiser l'équipe du Discovery et de revenir aux origines de la série : la découverte. Le trailer de cette saison 2 nous annonce donc plus de voyages, plus de courses-poursuites dans l'espace et encore et toujours plus de menaces. Où doit-on signer ?

Doctor Who

Pour incarner son 13e Doctor, la BBC a décidé de faire (enfin) appel à une femme, la géniale Jodie Whittaker. Découverte dans le dernier épisode de Noël (où Peter Capaldi lui passait le témoin), ce nouveau Doctor Who aura droit à 10 épisode de 50 minutes ou plus pour faire ses preuves. Et ce, dès cet automne !

GLAAD Media Awards 2018 : Une femme fantastique, This Is Us et Britney Spears récompensés

Posté par wyzman, le 13 avril 2018

C'est hier soir qu'avait lieu la 29e cérémonie des GLAAD Media Awards. Depuis 1990, l'Alliance des Gays et Lesbiennes Contre la Diffamation (GLAAD) récompense les personnalités, œuvres et projets engagés pour une meilleure représentation des personnes LGBTQ. Lors de l'annonce des nominations en janvier dernier, nous avions noté les présences de Call Me By Your Name et 120 battements par minute.

Particularité des GLAAD Media Awards, la cérémonie est scindée en deux. La première partie, celle d'hier soir, se déroulant à Los Angeles tandis que la seconde aura lieu le 5 mai prochain à New York. En attendant, notez que c'est le drame de Sebastian Lelio Une femme fantastique qui a raflé le prix du meilleur film avec une sortie limitée aux Etats-Unis. Il éclipse ainsi 120 battements par minute de Robin Campillo et God's Own Country et Francis Lee. Voici la liste des premiers gagnants annoncés hier soir :

MEILLEUR FILM (SORTIE LIMITÉE)

BPM (120 battements par minute) (The Orchard)
Une femme fantastique (Sony Pictures Classics)
Seule la terre (God's Own Country) (Samuel Goldwyn Films/Orion Pictures)
Thelma (The Orchard)
The Wound (Kino Lorber)

MEILLEURE SERIE COMIQUE

The Bold Type (Freeform)
Brooklyn Nine-Nine (FOX)
Crazy Ex-Girlfriend (The CW)
Modern Family (ABC)
One Day at a Time (Netflix)
One Mississippi (Amazon)
Superstore (NBC)
Survivor’s Remorse (Starz)
Transparent (Amazon)
Will & Grace (NBC)

MEILLEURE SERIE DRAMATIQUE

Billions (Showtime)
Doubt (CBS)
The Handmaid’s Tale (Hulu)
Nashville (CMT)
Sense8 (Netflix)
Shadowhunters (Freeform)
Star (FOX)
Star Trek: Discovery (CBS All Access)
This Is Us (NBC)
Wynonna Earp (Syfy)

MEILLEUR EPISODE (de série sans personnage LGBTQ récurrent)
“Chapter,” Legion (FX)
“Grace,” Pure Genius (CBS)
“Lady Cha Cha,” Easy (Netflix)
“The Missionaries,” Room 104 (HBO)
“Thanksgiving,” Master of None (Netflix)

MEILLEUR TÉLÉFILM OU MINI-SÉRIE

American Horror Story: Cult (FX)
Feud: Bette and Joan (FX)
Godless (Netflix)
Queers (BBC America)
When We Rise (ABC)

PRIX SPECIAUX

Prix Stephen F. Kolzak remis par Ryan Murphy à Jim Parsons
Vanguard Award remis par Ricky Martin à Britney Spears

Les Figures de l’ombre devient une série pour Nat Geo

Posté par wyzman, le 7 avril 2018

La nouvelle est tombée cette semaine : le film Les Figures de l'ombre (Hidden Figures en VO) va être adapté en série sur Nat Geo, la chaîne câblée appartenant à National Geographic et 21th Century Fox. Variety révèle que le projet n'en est à l'heure actuelle qu'au stade de développement mais Peter Chernin (La Planète des Singes : L'Affrontement) et Jenno Topping (The Greatest Showman) seront tous deux producteurs exécutifs du projet. Ils ont notamment participé à la production des Figures de l'ombre.

Pour rappel, le film traite de l'histoire vraie de mathématiciennes noires ayant eu un rôle crucial à l'époque du lancement des programmes spatiaux américains. Sorti fin 2016, on retrouvait au casting des Figures de l'ombre Taraji P. Henson (Empire), Octavia Spencer (La Couleur des sentiments), Janelle Monae (Moonlight) et Kevin Costner (Batman v Superman). Le film de Theodore Melfi a remporté 32 prix dont 3 Image Awards, 2 BET Awards et 2 MTV Movie Awards.

Nouveau pas effectué du côté des séries, Nat Geo a marqué les esprits avec la première saison de Genius, nommée 10 fois aux Emmy Awards. Bien avant l'adaptation série des Figures de l'ombre, Nat Geo fera la Une avec la diffusion de The Long Road Home, une mini-série centrée sur la guerre en Irak et qui sera diffusée à partir de novembre.

Les Soprano reviennent sur grand écran

Posté par wyzman, le 14 mars 2018

C'est l'info dont les fans de séries dramatiques ne peuvent s'empêcher de parler depuis quelques jours : Deadline a révélé la semaine dernière que Les Soprano vont revoir le jour sous forme de prequel pour le cinéma ! D'après le média américain, le créateur de la série, David Chase, est déjà bien avancé dans l'écriture du script le plus important de sa carrière.

Pour l'instant baptisé The Many Saint of Newark, le prequel des Soprano traitera directement de émeutes de 1967 survenues à New York et au cours desquels Noirs américains et descendants d'immigrés italiens s'opposaient. Au cours de quatre jours d'émeutes, pillages et violences ont causé la mort de 26 personnes.

Malgré les décès de James Gandolfini et Frank Vincent, deux stars de la série, il y a de fortes chances pour que l'on retrouve des têtes connues au générique du prequel. On pourrait ainsi y retrouver le père de Tony Soprano, "Johnny Boy" Soprano, sa femme Livia ainsi que Corrado "Junior" Soprano, son oncle. Deadline assure en outre que David Chase aura un droit de regard sur le réalisateur et co-écrira le scénario du film son Soprano-buddy, Lawrence Kooner. Ce dernier a en outre écrit les scénarios de La Planète des Singes (2001) et de quelques épisodes de Boardwalk Empire.

Bien que le projet n'a pas encore de date de sortie, il va sans dire que l'on attendra The Many Saints of Newark avec impatience. Pour rappel, Les Soprano ont marqué l'histoire de la télévision américaine en étant l'étendard de HBO ainsi que sa série la plus suivie (jusqu'à Game Of Thrones) et en remportant pas moins de 21 Emmy Awards et 5 Golden Globes au cours de ses 6 saisons. La dernière fois que l'on a entendu parler de David Chase, c'était en 2012. Il dévoilait son premier long-métrage, Not Fade Away, qui a malheureusement fait un flop retentissant.

Danny Boyle (Trainspotting) et Richard Curtis (Love Actually) préparent une comédie

Posté par vincy, le 11 mars 2018

En attendant de savoir s'il réalisera le prochain James Bond, Danny Boyle accélère son projet dans les cartons: une comédie (sans titre pour l'instant).

L'actrice Lily James, récemment vue dans Downton Abbey, Cendrillon, Baby Driver et Les heures sombres, et bientôt à l'affiche de Mamma Mia! Here we go again, serait en négociations pour en être la vedette.

Le réalisateur de Trainspotting, 27 Hours et Slumdog Millionaire, fait équipe avec le scénariste Richard Curtis, à qui l'on doit Coup de foudre à Notting Hill, Le journal de Bridget Jones et sa suite, Love Actually, 4 mariages et 1 enterrement, Cheval de guerre et Il était temps. Les deux hommes sont aussi producteurs pour ce film encadré par Working Title et Universal.

Danny Boyle tournerait cette comédie dès cette année, même s'il doit ensuite enchaîner avec un 007. Son agenda est chargé puisqu'il lancera sa série Trust ce printemps, inspirée du même fait divers que celui du dernier film de Ridley Scott, Tout l'argent du monde.

Guillermo Del Toro couronné par la Directors Guild of America

Posté par vincy, le 4 février 2018

Si l'Oscar du meilleur film reste ouvert, celui du meilleur réalisateur semble définitivement réservé à l'avance par Guillermo del Toro. The Shape of Water part favori pour les statuettes du 4 mars après avoir raflé un Lion d'or à Venise, et le prix du meilleur film de la Guilde des producteurs. Hier soir, il a ajouté le Prix du meilleur réalisateur remis par la Directors Guild of America.

C'est la quatrième fois qu'un cinéaste mexicain en quelques années remporte ce prix, après ceux d'Alejandro Gonzalez Inarritu (Birdman, The Revenant) et d'Alfonso Cuaron (Gravity). L'an dernier, Damien Chazelle avait gagné grâce à La La Land, puis remporté l'Oscar du meilleur réalisateur quelques semaines plus tard (mais pas celui du meilleur film, alors qu'il partait favori).

Il était face à Greta Gerwig (Lady Bird), Martin McDonagh (Three Billboards Outside Ebbing, Missouri), Christopher Nolan (Dunkerque) et Jordan Peele (Get Out).

Ce dernier n'est pas reparti bredouille puisque la DGA a récompensé Jordan Peel en tant que meilleure première réalisation. parmi les autres prix, notons ceux de Matthew Heinemen pour City of Ghosts (meilleur documentaire), Reed Morano pour The Handmaid's Tale (meilleure série dramatique), Beth McCarthymiller pour Veep (meilleure série comique), le québécois Jean-Marc Vallée pour Big Little Lies (meilleure minisérie ou téléfilm) et Niki Caro pour Anne with an E (meilleur programme jeunesse).