2017 août 07 » Le Blog d'Ecran Noir

Le court gayromantique « In a Heartbeat » passe le cap des 20 millions de vues sur Youtube

Posté par vincy, le 7 août 2017

C'est assez rare pour être souligné: un court métrage d'animation a dépassé les 20 millions de vues hier sur Youtube. Et c'est réjouissant de voir qu'il s'agit, en plus, d'une histoire romantique entre deux personnes de même sexe.

Esteban Bravo et Beth David ont réussi en quelques jours un joli coup avec la rencontre amoureuse de Sherwin et Jonathan dans In a Heartbeat.

Dans un style assez proche de Pixar (y compris avec la métaphore du cœur qui jaillit de celui qui a le coup de foudre), l'histoire de 4 minutes réalisée par ces deux étudiants américains montre à la fois la difficulté d'aimer, et celle d'afficher un amour homosexuel au grand jour. A partir de ces risques, le conte romantique se déroule avec ses petits rebondissements et gags. Pour eux il s'agissait de répondre au manque de représentation des homosexuels dans la culture populaire. "Il est très rare qu'un personnage LGBT soit mis en avant", a expliqué récemment Esteban Bravo à à NBC News, ajoutant: "Spécialement dans les films d'animation majoritairement destinés aux familles et aux enfants."

Le film est aussi décliné sur un compte Tumblr et une page Facebook.

Mais le plus simple, c'est de le voir...

Enregistrer

Bécassine en tournage

Posté par redaction, le 7 août 2017

Ça y est: Bruno Podalydès tourne ce mois-ci sa version de Bécassine, l'héroïne de BD la plus bretonne. Le défi est grand de lui rendre une certaine dignité tant son nom est synonyme de stupidité.

112 ans après sa création par Joseph-Porphyre Pinchon et Jacqueline Rivière, elle est devenue une star passant du périodique à l'album BD (plus de 50 volumes au total entre 1913 et 2005), et même consacrée par une chanson affreuse de Chantal Goya.

Chiche?

Le tournage de la "comédie poétique", selon les termes du cinéaste, a lieu en Ile de France et en Normandie durant trois mois. Egalement scénariste, Bruno Podalydès va sans doute proposer une version moins ringarde et moins dépassée de cette "bonne - détective". Emeline Bayart a la responsabilité de rendre crédible le personnage en l'incarnant. Elle est entourée de Karine Viard, Michel Vuillermoz, Vimala Pons et Josiane Balasko.

La sortie est prévue l'année prochaine (généralement les Podalydès sortent en juin).

Cela fait longtemps que les ayant-droits veulent réhabiliter Bécassine. Le cinéma lui a donné vie deux fois: en 1939 dans un film de Pierre Caron, avec Paulette Dubost, et en 2001, en dessin animé, Bécassine et le Trésor viking.