2015 octobre » Le Blog d'Ecran Noir

Trois films vus en festival à découvrir en dvd pour la soirée d’Halloween !

Posté par kristofy, le 31 octobre 2015

Le 31 octobre, pour fêter Halloween, c'est le moment de ressortir maquillage et déguisements à faire peur, et après avoir distribué des bonbons à qui oserait venir sonner à la porte, ça sera le moment pour une soirée ciné entre amis. Bien sûr, il y aura toujours les classiques zombies de La nuit des morts-vivants ou Shaun of the dead, le psycho-killer masqué de Massacre a la tronçonneuse ou Halloween de John Carpenter, les monstres de La colline a des yeux ou de [REC]...

Mais certains des films fantastiques les plus surprenants de l'année sont restés inédits sans être sortis au cinéma, pour être découverts directement en dvd et bluray. En voici 3 différents pour une séance de rattrapage frissons dans son canapé :

All Cheerleaders Die

AllCheerleadersDie Le pitch : Au lycée la jeune Maddy décide de rejoindre les populaires pom-pom girls et elle délaisse son amie différente à l'allure gothique d'une sorcière. Mais un accident va 'transformer' ces filles qui auront alors une manière de se comporter surprenante...

All Cheerleaders Die est le dernier film de Lucky McKee & Chris Sivertson : Lucky McKee nous est apparu il y a 10 ans avec le succès de May, puis ses autres films ont été plus confidentiels.

En 2011 son film The Woman a gagné de nombreux prix dans des festivals comme Sitges et Strasbourg mais sans doute trop dérangeant pour une sortie en salles donc en dvd, All Cheerleaders Die qui avait été aussi vu en festivals comme Toronto et Gerardmer est lui aussi sorti en dvd. C'est davantage une comédie, qui remet au goût du jour le genre teen-movie horrifique. Lucky McKee continue d'ausculter les travers de la société américaine tout en se rangeant du côté des féministes…

All Cheerleaders Die, dvd édité par Wild Side

Automata

Automata

Le pitch : Dans un futur peut-être pas si éloigné, les conditions de vie sur Terre se sont bien dégradées avec quelques pluies acides sur la Cité où demeure à peine 1% de la population, cohabitant avec quelques robots. Antonio Banderas est un agent d’assurance qui trouve le cas d’un robot qui se serait réparé tout seul : or, "une auto-réparation implique la notion de conscience"

Automata réalisé par Gabe Ibanez (découvert à La Semaine de la Critique de Cannes 2009 avec Hierro) nous projette dans une ambiance de fin du monde, avec quelques robots.

Comme dans la plupart des films sur la robotique, il y a au départ les célèbres principes d’Asimov :  ici un robot ne peut pas nuire à une forme de vie humaine et un robot ne peut pas se modifier lui-même.. .en théorie. Les progrès de la science qui ne sont pas forcément un progrès pour l’Homme, et Automata est un récit d’anticipation qui évoque la possible fin de l’humanité sur Terre...

Automata, dvd édité par Metropolitan

Cheap Thrills

Cheap thrills

Le pitch : Tout juste licencié et menacé d'expulsion, un jeune papa endetté voit sa vie bouleversée quand il rencontre avec un ami d'enfance dans un bar un couple de gens aisés qui leur proposent une solution à leurs problèmes financiers... Le couple commence sur le ton de la plaisanterie à lancer des défis pour s'amuser, avec des liasses de billets au vainqueur.

Le riche couple, qui fête l'anniversaire de la jeune femme, propose aux deux amis de continuer la soirée chez eux. Les paris vont se suivre avec de plus en plus d'argent à gagner et les deux amis se retrouvent en rivaux…

Cheap Thrills est un premier film réalisé par E.L. Katz, et pour un coup d'essai c'est un coup de maître avec son humour noir à la fois glaçant et grinçant : c'est horrible mais ça fait rire. L'histoire portée par 4 personnages se déroule presque en huis-clos durant une longue nuit d'épreuves de plus en plus cruelles, les défis ont de plus en plus un caractère pervers et immoral où tout va de pire en pire dans une spirale vers l'horreur… Cheap Thrills a déjà eu un prix du public au Festival International du Film Fantastique de Paris.

Cheap Thrills, dvd édité par Optimale

Deux ans après Heli, Amat Escalante tourne son nouveau film

Posté par vincy, le 31 octobre 2015

amat escalanteDeux ans après Heli, prix de la mise en scène au Festival de Cannes, le cinéaste mexicain Amat Escalante revient au cinéma avec La région sauvage (La region salvaje en espagnol, The Untamed pour les ventes internationales), co-produit par Le Pacte et qui vient d'obtenir une aide à la production du CNC dans le cadre des aides au cinéma du monde. Cette co-production internationale a commencé son tournage ce week-end avec comme directeur de la photographie et comme superviseur des effets spéciaux deux collaborateurs de Lars von Trier, soit, respectivement, Manuel Alberto Claro et Peter Hjorth.

Il s'agirait d'un film de science-fiction, écrit par le réalisateur et Gibran Portela (La jaula del oro). La région sauvage devrait être prêt pour Cannes 2016.

Situé dans la partie supérieure des Mines de Santa Rosa, dans la région de Guanajuato, où des elfes y roderaient pour protéger la forêt et des sorcières se cacheraient, le film devrait profiter de la beauté naturelle et mystique du lieu, plus connue des randonneurs que des cinéastes.

Cependant, selon Variety, Escalante a imaginé un film ancré dans la réalité sociale en abordant le machisme, l'homophobie, la répression des femmes. Le récit commencerait avec le crash d'une météorite sur une montagne, tandis qu'un jeune couple essaie de se réconcilier alors que le mari a trompé son épouse.

Jérémie Renier (in)fidèle ami de François d’Assise

Posté par vincy, le 30 octobre 2015

jeremie renier en slipTrois ans après Elefante Blanco où il était un religieux tourmenté par ses contradictions et la réalité d'un bidonville de Buenos Aires, Jérémie Renier endosse de nouveau l'habit qui fait le moine.

L'acteur incarne Elie de Cortone, fidèle complice de François d'Assise dans L'ami (François d'Assise et ses frères), réalisé par Renaud Fély (Pauline et François, assistant réal de Pialat, Guiraudie, Doillon et Ferran) et Arnaud Louvet. François d'Assise sera interprété par Elio Germano (prix d'interprétation à Cannes en 2010 pour la Nostra vita). Le casting comprend également Alba Rohrwacher (Les merveilles), Yannick Renier, Eric Caravaca, Olivier Gourmet et un vétéran du cinéma italien, Marcello Mazzarella.

Le scénario a été co-écrit par le cinéaste, le producteur Arnaud Louvet, Julie Peyr (Douches froides, Trois souvenirs de ma jeunesse) et Elizabeth Dablemont, en collaboration avec Pierre Tridivic. Il avait été finaliste du Prix des scénaristes l'an dernier.

Ce film historique se déroule au début du XIIIe siècle, lors des dernières années de la vie de François d'Assise. Pendant que François, malade, utilise toutes ses forces pour aller au bout de son idéal, son plus fidèle compagnon et ami, Elie, compose avec le pouvoir pour que leur fraternité devienne l'Ordre que tous attendent. Jusqu'où Elie est-il prêt à aller pour que François accepte les compromis imposés par Rome ? Leur amitié survivra-t-elle à la nécessité de trahir ?

Le film se tourne depuis plus de trois semaines en France et en Italie. Haut et Court distribuera le film.

François d'Assise (1181-1226) fut un religieux catholique italien qui a fondé l'Ordre des frères mineurs. Il a été canonisé en 1228. Saint-François-d'Assise est considéré comme le précurseur du dialogue interreligieux.

Chéries-Chéris 2015: Arielle Dombasle, Xavier Dolan, Catherine Corsini et Tangerine au programme

Posté par vincy, le 29 octobre 2015

La 21e édition du Festival Chéries-Chéris, festival du film lesbien, gay, trans, queer & de Paris, aura lieu du 24 novembre au 1er décembre, aux MK2 Beaubourg et MK2 Quai de Loire.

"Placée sous le signe de la lutte. Lutte pour les droits, lutte pour l’égalité, contre les discriminations, pour la visibilité, et lutte contre la maladie également, un thème parfois négligé ces dernières années mais qui se rappelle régulièrement à nous. Chéries-Chéris marque sa différence avec fierté, sans crainte de s'affirmer et de sortir des sentiers battus" affirme en préambule le communiqué.

Cela ne l'empêche pas de prendre une icône LGBT populaire en présidente d'honneur: Arielle Dombasle. "Outre pour les cérémonies de clôture et d’ouverture, elle sera présente à travers la bande-annonce du festival réalisée par Ali Mahdavi. Il s’agit du clip de la chanson « Johnny Are You Gay » deuxième extrait de son nouvel album « French Kiss », qui sera l’hymne du festival."
Arielle Dombasle présentera également son film Les Pyramides bleues (1989) en version restaurée. Un grand moment de rire en perspective tellement le film est un navet, où l'on croise Omar Sharif, Hippolyte Girardot, Pascal Greggory et Pierre Vaneck. La musique est quand même signée Francis Lai. Mais plus surprenant, il y a un certain Alfonso Vuaron au générique, en tant que premier assistant réalisateur.

La programmation, très internationale, est bien plus intéressante puisqu'on pourra voir lors du Festival l'excellent Tangerine de Sean Baker, La Chanson de l'éléphant de Charles Binamé avec Xavier Dolan, Bruce Greenwood et Catherine Keener, The Material Boy de Luizo Vega, avec Madonna et Bruce LaBruce, Pauline s'arrache d'Emilie Brisavoine (présenté au dernier festival de Cannes), Mekong Stories de Dang Di Phan (en compétition à Berlin), The Last Summer Of The Rich de Peter Kern avec Amira Casar (également présenté à Berlin), L'Amour au temps de la guerre civile de Jean Rodrigue, Feriado de Diego Araujo, Drown de Dean Francis, Batguano de Tavinho Teixeira, The Chambermaid Lynn de Ingo Haeb (Prix FIPRESCI à Montréal), De l'ombre il y a de Nathan Nicholovitch (présenté au dernier festival de Cannes), Unfreedom de Raj Amit Kumar, Nude Area d'Urszula Antoniak, Two 4 One de Maureen Bradley et Estrellas Solitarias de Fernando Urdapilleta.

Par ailleurs, le Festival offrira une carte blanche à Catherine Corsini, des séances patrimoine (La Garçonne de Jean de Limur, 1936, avec Marie Bell et Arletty), une séance autour d'Andy Warhol, actuellement exposé au Musée d'art moderne de la Ville de Paris, avec 3 films de Karim Zeriahen (Paul Morrissey, into the Flesh, Joe Dallesandro, Naked Angel et I live Holly (Woodlawn)). Enfin, Arthur Dreyfus présentera Contes d'acteurs, soit 5 portraits de 26 minutes d'Isabelle H., Eric R., Jean-Luc G., Federico F., Arielle D.

A cela s'ajoute, pour la première fois, une séance ciné-concert avec la diffusion en avant-première du live de la chanteuse Ysa Ferrer à la Cigale.

Trois jurys départageront les films présentés pour délivrer ses palmarès:

- Longs métrages: Catherine Corsini, Ali Mahdavi, Julie Maroh (dessinatrice de bande-dessinée à qui l'on doit Le bleu est une couleur chaude qui a inspiré La vie d'Adèle) et Olivia Chaumont

- Documentaires: Anastasia MordinLidia TerkiChistophe Auboin, et Dana Karvelas (actrice du film Estrellas Solitarias).

- Courts métrages: Claire Burger et Samuel Theis (co-réalisteurs de Party Girl) et le scénariste SCRIBE.

Edito: Homard amor

Posté par vincy, le 29 octobre 2015

Oubliez Aladin et Kev Adams, Lolo et Dany Boon : la meilleure comédie française cette année était sur le petit écrans. La série Dix pour cent, orchestrée par Cédrick Klapisch, avec des guests prestigieux, a non seulement révélé des comédien(ne)s mais aussi dévoilé le fonctionnement d'une agence artistique. Le pire c'est que tout est vrai. A partir des souvenirs de l'ex-agent Dominique Besnehard, on voit bien comment un projet de film peut basculer ou être bousculé.

En attendant la saison 2, on espèrera que les producteurs de films s'inspireront de cette qualité d'écriture et, surtout, qu'ils auront l'idée de nous faire un The Player à la française. Car il y en aurait à raconter. Si le cinéma français cherche la parade face à la démultiplication des écrans, au surgissement du numérique, au système qui a financé et maintenu en bonne santé la production, il n'empêche qu'il a besoin de se transformer. Surtout la comédie, genre roi pour remplir les salles.

Du scénario au casting (le manque de diversité reste flagrant), en passant par les sujets abordés, on sent les producteurs trop frileux, préférant le confort de recettes éprouvées au risque d'être impertinent. La souveraineté du 7e art franchouillard passe aussi par là: on veut pouvoir (sou)rire sans attendre un Judd Apatow ou une Melissa McCarthy.

Rihanna s’invite chez Luc Besson pour Valerian

Posté par wyzman, le 28 octobre 2015

La nouvelle est tombée il y a quelques heures sur le compte Instagram du réalisateur de Nikita et Angel-A : la chanteuse américaine Rihanna jouera dans son prochain film, Valerian et la Ville aux mille planètes. Adapté des bandes dessinées de Pierre Christin et Jean-Claude Mézières (deux autres Frenchy), le film devrait coûter 170 millions de dollars et raconte les péripéties de deux amants (Valérian et Laureline) qui découvrent le voyage dans le temps au 28ème siècle. Prévu pour le mois de juillet 2017, l'arrivée de Rihanna au casting donne un sérieux coup de fouet au prochain délire visuel de Luc Besson. Enfin c'est ce que l'on espère...

Car après le très binaire Lucy, Luc Besson est attendu au tournant. Si le film a réalisé plus de 5 millions d'entrées en France, la qualité du scénario est régulièrement moquée - à juste titre. Et Valerian et la Ville aux mille planètes pourrait bien être une sacrée déconvenue, notamment à cause de son casting all-star. Si Rihanna devrait amener avec elle un buzz médiatique plus que conséquent (cf. les articles de Variety, Entertainment Weekly ou encore Billboard), cela ne suffira pas. Alors oui, Luc besson l'a assuré sur Instagram, "Elle a un gros rôle !!" Mais vous savez comme nous que cela ne veut rien dire. Au moment de promouvoir Batttleship, Peter Berg aurait pu (dû ?) dire la même chose pour empêcher son ersatz de Transformers de ne rapporter que 65 millions de dollars aux Etats-Unis - pour un budget estimé à 209 millions de dollars.

Si l'annonce du casting de Rihanna est une bonne manière de faire parler de son film, Luc Besson devra redoubler d'efforts pour nous donner envie d'acheter notre place. Car alors que Valerian devra affronter le nouveau Christopher Nolan au moment de sa sortie, son casting un chouïa insipide a déjà tout d'une balle dans le pied. En effet, nous y retrouverons Clive Owen, le Britannique de 51 ans dont les derniers films (Blood Ties, Lessons In Love) n'ont pas fait d'étincelles au box office. Face à lui, il y aura la mannequin-actrice-DJ-personnalité Cara Delevingne - dont le talent sera confirmé (ou pas) au moment de la sortie de Suicide Squad, le 17 août 2016. Et n'oublions pas Dane DeHaan, le Harry Osborn de The Amazing Spider-Man 2 dont on ne cesse de rabâcher la montée en puissance… depuis 3 ans ! Vous l'aurez compris, le débarquement de Rihanna chez Besson est un très beau coup - en attendant le désenchantement ?

Harry Potter sera papa sur les planches de théâtre en 2016

Posté par cynthia, le 28 octobre 2015

Lorsque nous avons dit adieu à Harry Potter dans Les reliques de la mort, 2e partie, le célèbre sorcier à lunette était adulte, marié à la sœur de son meilleur ami et papa d'un petit garçon qui s'en allait pour sa première année à Poudlard.

Harry Potter and The Cursed Child (Harry Potter et l'enfant maudit en français) débutera à ce moment-là. Il ne s'agit pas du prochain livre de J.K Rowling ou d'un film mais bel et bien d'une pièce que co-écrit par l'écrivaine elle-même.

La pièce de théâtre sera jouée à partir de l'été 2016 à Londres. Alors que les fans trépignent d'impatience, J.K Rowling a révélé vendredi dernier une information capitale sur le contenu de cette suite tant attendue «Donc maintenant vous savez que ce n'est pas un prequel. Harry Potter et l'enfant maudit se déroule 19 ans après!» après la fin du dernier livre/film.

Afin d'exciter davantage les fans, le site officiel de la pièce comporte désormais un synopsis qui met l'eau à la bouche: «Ce n’était déjà pas facile d’être Harry Potter mais c’est encore plus difficile maintenant qu’il travaille au ministère de la Magie, qu’il est marié et qu’il a trois enfants. Harry est aux prises avec un passé qui ne veut pas disparaître, et son plus jeune fils Albus doit lutter avec le poids d’un héritage familial qu’il n’a jamais voulu. Alors que le passé et le présent se mêlent de façon inquiétante, le père et le fils apprennent la pénible vérité : parfois, les ténèbres viennent d’endroits insoupçonnés.»

Le casting de cette pièce en deux parties, et mise en scène par le scénariste et dramaturge Jack Thorne, n'est pas encore annoncé, toutefois nous pourrons réserver nos places dès le 30 octobre prochain...alors à vos cartes bleues les moldus!

Et n'oubliez pas que l'univers du Sorcier sera de retour sur les grands écrans en novembre 2016 avec Fantastic Beasts and Where To Find Them (Les animaux fantastiques). David Yates replonge dans la Potter Story avec ce prequel qui se focalise sur le magizoologiste Newt Scamander, incarné par Eddie Redmayne.

L’instant Court : Hello, Xavier Dolan filme Adèle

Posté par kristofy, le 28 octobre 2015

Elle est la voix de l'un des plus beaux génériques de la saga James Bond : Skyfall. La chanteuse britannique Adèle s’apprête à sortir son 3ème album, '25', fin novembre, après le méga-succès (23 millions de disques vendus) de son précédent disque '21'. Une nouvelle chanson est déjà à découvrir, et à voir avec un clip réalisé par Xavier Dolan. A l'image le souvenir d'une relation amoureuse qui s'est arrêtée. L'acteur est Tristan Wilds (de la série The Wire) jouant le partenaire particulier avec qui tout s'est arrêté.

On parlera beaucoup de Xavier Dolan l'année prochaine avec la sortie de 2 films : Juste la fin du monde en français avec Gaspard Ulliel, Marion Cotillard, Léa Seydoux, Vincent Cassel, Nathalie Baye ; et The Death and Life of John F. Donovan avec Jessica Chastain, Susan Sarandon, Kit Harington, et Kathy Bates.

Le discours de Xavier Dolan lors de la clôture du Festival de Cannes 2014, son film Mommy avait reçu un Prix du Jury (ex-aequo avec Jean-Luc Godard) avait été largement médiatisé : « Accrochons-nous à nos rêves, car nous pouvons changer le monde par nos rêves, nous pouvons faire rire les gens, les faire pleurer. Nous pouvons changer leurs idées, leurs esprits. Et en changeant leurs esprits nous pouvons changer le monde. Ce ne sont pas que les hommes politiques et les scientifiques qui peuvent changer le monde, mais aussi les artistes. Ils le font depuis toujours. Il n’y a pas de limite à notre ambition à part celles que nous nous donnons et celles que les autres nous donnent. En bref, je pense que tout est possible à qui rêve, ose, travaille et n’abandonne jamais. »

Ces quelques minutes ont fait de lui le trendy-boy du moment, et il a reçu quantités de propositions pour des collaborations diverses.

Avant de réaliser ce clip pour Adèle, il avait aussi fait le mannequin pour photos publicitaires pour la marque Louis Vuitton, et aussi juré d'un concours de courts-métrages sur le thème du plaisir parrainé par Magnum. Les lauréats choisis par Xavier Dolan ont d'ailleurs été révélés il y a quelques jours, en voici un avec le court Kai, pleasure is letting go réalisé par  Andrew Cummings : une danseuse à la recherche de la perfection s’entraîne sans relâche, tout change lorsqu’elle parvient enfin à lâcher prise et à ressentir de la joie...

La Fnac lance son service de vidéo à la demande

Posté par vincy, le 27 octobre 2015

Un nouveau venu dans la Vidéo à la demande. La Fnac annonce le lancement de FnacPLAY, en partenariat avec VOD Factory. Le service proposera des films et des séries, en location ou en achat définitif. Face à la baisse constante du marché de la vidéo "physique", dont la Fnac est le premier vendeur en France, le groupe a décidé, tardivement, de se lancer dans l'offre numérique, alors qu'elle est présente depuis quelques temps sur le marché du livre numérique (avec Kobo) et du streaming musical (où elle reste un nain face à Spotify et Deezer).

Au moins cela la renforce dans sa stratégie d'occuper tous les canaux, physiques et numériques. 2e site de commerce en ligne en France, le groupe se diversifie : mode (avec Uniqlo), objets connectés, électroménager (la Fnac souhaite d'ailleurs racheter Darty).

FnacPLAY proposera des films 4 mois après leur sortie en salles sur télé, ordinateurs, tablettes et smartphones. Il faudra compter entre 2,99€ et 5,99€ pour une location. Le service promet également la diffusion des meilleures séries américaines 24 heures après leur diffusion aux Etats-Unis. Et ajoute, en "bonus", des avis, des coups de coeur et des sélections thématiques.

Son partenariat avec VOD Factory lui permet d'accéder à un catalogue de 17000 titres.

Quentin Tarantino se met la police de New York à dos

Posté par vincy, le 26 octobre 2015

Au départ, il y a Quentin Tarantino dans les rues de New York, manifestant le 24 octobre, sous les acclamations, contre la violence policière aux Etats-Unis. Les deux manifestations new yorkaises réclamaient la fin des violences policières mais aussi une réforme du système judiciaire. Tarantino a lu une liste de noms des victimes policières en public, expliquant que ce problème n'est pas pris en considération et ajoutant: "Si c'était pris en considération, ces policiers meurtriers seraient emprisonnés ou au moins inculpés".

Ce ne fut pas du goût de tout le monde. Dès dimanche, dans un communiqué, le syndicat de policiers new yorkais Patrolmen's Benevolent Association, le plus important des syndicats policiers de la métropole, a réclamé le boycott des films de Quentin Tarantino.

Le syndicat dénonce l'hypocrisie d'un réalisateur qui "gagne sa vie en glorifiant la criminalité et la violence". A moins que ce ne soit, selon le syndicat, la raison principale de son "combat" contre la police. "Les policiers que Quentin Tarantino qualifie de meurtriers ne vivent pas dans un univers fait de ses fantasmes pervers pour grand écran, ils risquent et parfois sacrifient leur vie pour protéger des communautés de la véritable criminalité et du désordre", a réagi le syndicat. Qui demande que les New Yorkais n'aillent plus voir ses films.

Le syndicat, au passage, oublie la liberté d'expression (premier amendement de la constitution américaine)  et la liberté de création. Mais nul ne doute que son prochain film, Les huit salopards, qui sort le 25 décembres à New York et le 6 janvier en France, ne devrait pas trop souffrir de ce "boycott".

Rappelons que depuis le début de l'année, 356 personnes ont été tuées par les forces de l'ordre aux Etats-Unis, ce qui inclus les cas de légitime défense. En 2014 on a compté 623 morts, un record depuis le début du siècle.