2014 juin 14 » Le Blog d'Ecran Noir

Tom Hiddleston va incarner le chanteur Hank Williams

Posté par vincy, le 14 juin 2014

Tom Hiddleston, alias Loki dans Thor et The Avengers, va incarner le légendaire Hank Williams dans un biopic intitulé I Saw the Light.

La société de production de Brett Ratner, RatPac Entertainment, a lancé la pré-prod du film, qui devrait se tourner en octobre en Louisiane.

Réalisé par le producteur Marc Abraham à partir d'un scénario qu'il écrit développe depuis 5 ans, le projet est l'adaptation du livre paru il y a 20 ans, Hank Williams : The Biography, de Colin Escott, George Merritt et William MacEwen (non disponible en français). Les producteurs ont pu acquérir les droits des chansons de Williams, y compris ses tubes les plus importants.

Ce n'est pas le premier film sur l'artiste. En 2011, Harry Thomason a réalisé The Last Ride, qui évoquait les derniers jours de Williams, avec Henry Thomas pour incarner le chanteur.

Hank Williams, né en 1923 en Alabama, est devenu une icône de la musique country juste après la seconde guerre mondiale. Parallèlement à son ascension vers la gloire, sa vie privée devenait un enfer, et ses souffrances au dos empiraient. Un mélange de morphine, vitamines et d'alcool ont eut raison de sa santé fragile. Il est mort à l'âge de 29 ans début 1953. En 2004, le magazine Rolling Stone le classe en 74e position sur leur liste des « 100 plus grands artistes de tous les temps ». Ses chansons ont traversé le temps. Ce pilier de la country a été repris par de multiples artistes, aussi bien pop que blues parmi lesquels Elvis Presley, Bob Dylan, Keith Richards, Sheryl Crowe, Norah Jones, ...

Hiddleston a été remarqué dans des films aussi variés que Cheval de guerre, Minuit à Paris, The Deep Blue Sea, Only Lovers Left Alive... Il est attendu dans Crimson Peak, film d'horreur de Guillermo del Toro avec Charlie Hunnam et High Rise, drame SF de Ben Wheatley avec Sienna Miller.

Marc Abraham n'a réalisé qu'un seul film, Un éclair de génie (2009), film biographique sur Bob Kearns, avec Greg Kinnear.

Nouvelle mobilisation pour la réalisatrice iranienne Mahnaz Mohammadi

Posté par MpM, le 14 juin 2014

mahnaz mohammadi"Je suis une femme et je suis cinéaste, deux raisons pour être considérée comme une criminelle dans ce pays". Ces mots, écrits par la réalisatrice iranienne Mahnaz Mohammadi à l'occasion d'un débat sur la liberté d'expression, revêtent un sens particulièrement prégnant alors qu'elle vient d'être condamnée à 5 ans de prison et accusée de "complot contre la sécurité de l’Etat" et de "propagande contre le régime de Téheran", puis incarcérée à la prison d’Evin le samedi 7 juin dernier.

Ce n'est pas la première fois que Mahnaz Mohammadi est inquiétée par la justice de son pays. Depuis plusieurs années, elle est la cible des autorités iraniennes en raison de son engagement et de ses prises de position politiques. Réalisatrice du documentaire Femmes sans ombre en 2005, collaboratrice de médias occidentaux tels que la BBC, Radio France et Radio "Voix de l’Amérique", elle a participé en 2009 au documentaire de Rakhshan Bani-Etemad Nous sommes la moitié de la population (à propos de l'élection présidentielle de 2009), ce qui lui avait déjà valu d'être condamnée.

En 2011, le monde du cinéma français s'était même déjà mobilisé en sa faveur alors qu'elle avait été arrêtée par des agents des forces de sécurité sans chef d'accusation avoué.

La Société des Réalisateurs de Films, représentée par ses coprésidents Pascale Ferran, Katell Quillévéré et Christophe Ruggia, lance donc une nouvelle pétition de soutien à Mahnaz Mohammadi, dans laquelle elle  demande "à la ministre de la Culture et de la Communication, de tout mettre en œuvre pour obtenir [sa] libération au plus vite."

De nombreuses organisations se sont jointes à la SRF, parmi lesquelles l'ACID, l'ARP, le Syndicat français de la Critique de cinéma et la SCAM. Parmi les premiers signataires du texte, on retrouve Chantal Ackerman, Xavier Beauvois, Michel Ocelot, Bertrand Tavernier ou encore Danièle Thompson. Tous dénoncent fermement "cette nouvelle attaque à la liberté de création et d’expression faite aux cinéastes" en Iran.

_____________

Voir (et signer) la pétition en ligne