2013 septembre » Le Blog d'Ecran Noir

Un remake de Tarzan réalisé par David Yates en préparation

Posté par vincy, le 30 septembre 2013

Warner Bros a décidé de donner une nouvelle jeunesse au roi de la jungle! Tarzan est dans les starting-blocks depuis 10 mois. David Yates (les quatre derniers épisodes d'Harry Potter au compteur) réalisera le reboot. Alexander Skarsgard ("True Blood", Melancholia) incarnerait le héros et Christoph Waltz (Django Unchained) est en pourparlers pour être au générique. Des négociations sont aussi engagées avec Margot Robbie (Le Loup de Wall Street) et Emma Stone (Amazing Spider-Man), selon Variety, pour le rôle principal féminin.

Warner Bros n'a pas encore donné son feu vert mais espère lancer le tournage l'été prochain. La décision se prendra en novembre.

Tarzan est à la base une série de romans d'Edgar Rice Burroughs du début du XXe siècle. L'histoire de cette version est encore mystérieuse, même si le studio a laissé échapper qu'il s'agirait d'un retour de Tarzan au Congo, des années après son assimilation dans la société occidentale. Il serait en charge de stopper les desseins d'un seigneur de guerre qui cherche à contrôler une énorme mine de diamants. Tout cela est au conditionnel.

Le cinéma n'a cessé d'être fasciné par cet aristocrate britannique élevé au milieu de la faune sauvage africaine. Six ans après la parution du premier livre, deux films avec Elmo Lincoln en vedette, ont fait leur apparition. En 1932, Johnny Weissmuller allait devenir le plus célèbre des Tarzan, qu'il incarnera 12 fois (un record), jusqu'en 1948! Des versions de Tarzan seront régulièrement à l'affiche tout au long des années 50 et 60. Au total 18 acteurs incarneront l'homme de la jungle dans plus de 40 films. Plus tard, seule la fidèle adaptation de la série littéraire, Greystoke, la légende de Tarzan en 1983, de Hugh Hudson avec Christophe Lambert dans le rôle titre, se fera remarquer. La plus récente interprétation date de 1997 (Tarzan et la Cité perdue), un flop comparé à la parodie George de la jungle sortie la même année avec Brendan Fraser. N'oublions pas enfin, en 1999, la version de Disney, énorme succès au box office.

3 films d’animation en course pour les European Film Awards

Posté par vincy, le 30 septembre 2013

Les 2 900 membres de l'Académie des European Film Awards vont avoir à choisir entre Le Congrès, Jasmine et Pinocchio pour élire le meilleur film d'animation européen de l'année. La cérémonie se déroulera le 7 décembre à Berlin.

Le Congrès de l'israélien Ari Folman, en grande partie produit en France, avait fait l'ouverture de la Quinzaine des réalisateurs au dernier festival de Cannes. Adapté du roman de science-fiction de Stanislas Lem, le film, qui mélange prises de vues réelles et animation, met en vedette Robin Wright, actrice qui souhaite prendre sa retraite et accepte de se faire "scanner", cédant ainsi son corps et son talent à l'industrie cinématographique. Le précédent film d'animation de Folman, Valse avec Bashir, avait reçu le César du meilleur film étranger et le Golden Globe du meilleur film étranger. Il avait également été nommé 4 fois aux EFA (film, scénario, réalisateur, musique) et récolté le prix européen de la meilleure musique.

Jasmine d'Alain Ughetto est un documentaire animé français qui sort en salles le 30 octobre prochain. Avec les voix de Jean-Pierre Darroussin et Fanzaneh Ramzi, ce film, entièrement fait avec de la pâte à modelée, revient sur les années 70 en Iran, au moment de la révolution Islamique, et de ses effets 30 ans plus tard. Il s'agit d'une histoire d'amour et de combats, avec des images d'archives pour ressuscité un passé qui révèle les illusions perdues. Ce premier long métrage animé avait été en compétition au dernier Festival du Film d'Animation d'Annecy.

Enfin Pinocchio, de l'italien Enzo d'Alo, réalisateur de La mouette et le chat (1998), était également en compétition au dernier Festival d'Annecy, et sélectionné aux Venice Days en 2012, était sorti en salles en février. Cette nouvelle version de l'histoire de Carlo Collodi est le cinquième film du cinéaste, après dix ans d'absence. Le réalisateur a décliné son propre libre illustré, Pinocchio, pou l'instant inédit en France.

Remis depuis 2009, le prix du meilleur film d'animation européen a récompensé Mia et le Migou, L'illusionniste, Chico & Rita et Alois Nebel. Les productions françaises et espagnoles dominent largement les nominations depuis 5 ans.

Festival de San Sébastien : un palmarès très hispanophone

Posté par vincy, le 29 septembre 2013

Pelo Malo Bad Hair

Le 61e Festival International de Cinéma de Saint-Sébastien a couronné un film vénézuélien, Pelo malo, qui critique l'homophobie et l'intolérance, avec pour héros un gamin qui pressent son homosexualité et sa mère. La réalisatrice avait déjà été remarquée avec Postales de Leningrado (2007).

Le palmarès fait la part belle aux productions latino-américaines (Mexique, Brésil, Argentine, ...) et espagnoles. Ainsi La herida, portrait d'une femme au bord du gouffre, a récolté le prix spécial du jury et le prix d'interprétation féminine.

Deux exceptions Jim Broadbent qui reçoit le prix d'interprétation masculine pour Le Week-end, le film favori des critiques présents au Festival. Et le film français Quai d'Orsay, d'après la bande dessinée primée à Angoulême, a été récompensé par le prix du scénario.

Cette année le festival de San Sebastian a manqué de glamour et de stars. La crise espagnole, les coûts de déplacement pour rejoindre la capitale basque et dans une moindre mesure son arrivée tardive dans le calendrier des Festivals n'aident pas la manifestation à retrouver sa croissance d'antan. Le Festival a même de plus en plus de mal à boucler une sélection officielle avec des films inédits, malgré quelques beaux coups comme le dernier film de Jean-Pierre Jeunet en clôture. Reste que la manifestation subit aussi un baisse de ses subventions et doit aller chercher de nouveaux revenus pour les années à venir.

Le déclassement du Festival est plus que jamais dangereux pour le cinéma espagnol, qui ne dispose d'aucune autre vitrine de dimension internationale.

Le palmarès :

- Coquillage d'or du meilleur film : Pelo malo (Bad Hair) de Mariana Rondón (Venezuela-Pérou-Allemagne)

- Prix spécial du jury : La herida (Wounded) de Fernando Franco (Espagne)

- Coquillage d'argent du meilleur réalisateur : Fernando Eimbcke pour Club sándwich (Méxique)

- Coquillage d'argent de la meilleure actrice : Marian Álvarez pour La herida (Espagne)

- Coquillage d'argent du meilleur acteur : Jim Broadbent pour Le Week-end (Royaume-Uni)

- Prix du jury pour le meilleur scénario : Antonin Baudry, Christophe Blain et Bertrand Tavernier pour Quai d'Orsay (France)

- Prix du jury pour la meilleure photographie : Pau Esteve Birba pour Caníbal (Espagne-Roumanie-Russie-France)

- Prix d'honneur Donostia: Carmen Maura (Espagne) et Hugh Jackman (Australie)

- Prix des jeunes réalisateurs : Benedikt Erlingsson pour Of Horses and Men (Islande-Allemagne)

- Prix Horizons Latins : O lobo atrás da porta de Fernando Coimbra (Brésil)

- Prix Cinéma en construction : La Salada de Juan Martín Hsu (Argentine)

- Prix du meilleur projet du Forum de coproduction Europe-Amérique Latine : El acompañante de Pavel Giroud (Cuba)

- Mention spéciale du Forum de coproduction : "La tierra y la sombra" de César Augusto Acevedo (Colombie)

Deux muses de Kechiche réunies dans M

Posté par vincy, le 28 septembre 2013

Elles se disent M. Comme un emblème. Adèle Exarchopoulos va jouer dans le premier long métrage de la comédienne double césarisée Sara Forestier, selon les informations du Film Français.

La vie d'Adèle croise ainsi L'Esquive. Forestier et Exarchopoulos ont en effet été révélées par le même cinéaste, Abdellatif Kechiche, à 9 ans d'intervalle.

Pour Exarchopoulos, 20 ans, il s'agit du deuxième film dans lequel elle s'engage depuis que La vie d'Adèle a reçu la Palme d'or, après Qui vive de Marianne Tardieu.

Pour Forestier, c'est avant tout sa première réalisation. Selon l'hebdomadaire professionnel, M est un drame qui raconte l'histoire de Lila, une jeune bègue complexée, réfugiée dans le silence. Sa vie bascule lorsqu'elle tombe amoureuse de Mo, pilote kamikaze qui risque sa vie à chacune de ses courses automobiles clandestines. À son contact, Lila s'extirpe de son mutisme et Mo va tenter, non sans mal, d'arrêter ses défis sportifs suicidaires.

Le tournage est prévu pour le printemps 2014. Le film est produit par Archipel 33>35 à qui l'on doit L'exercice de l'Etat, mais aussi les films des frères Dardenne et ceux d'Ursula Meier.

Le Film Français va quitter le giron de Mandadori

Posté par vincy, le 27 septembre 2013

Annoncé il y a une semaine aux équipes de la rédaction, Le Film français, hebdomadaire professionnel spécialisé dans le secteur audiovisuel, devrait être cédé par le groupe Mandadori, en difficultés, d'ici la fin de l'année au holding français Hildegarde.

Le Film Français emploie une vingtaine de personnes et bénéficie d'une bonne santé financière (la presse professionnelle spécialisée ne connaît pas la crise que subit la presse écrite grand public). Depuis quelques années, le magazine a investit pour être davantage présent sur Internet. Et ses numéros quotidiens au Festival de Cannes ont connu une forte croissance publicitaire. Le titre réalise un chiffre d'affaires de 3 millions d'euros environ.

Hildegarde est une holding qui a notamment ouvert l'école de formation en art Parsons en France. Depuis deux ans, elle possède les 66% de la société de production spécialisée dans l'animation, Les Armateurs (Kirikou, Les triplettes de Belleville) qui étaient auparavant détenus par Carrere Group.

Meryl Streep, Emily Blunt, Johnny Depp et Chris Pine tournent Into the Woods

Posté par vincy, le 27 septembre 2013

Depuis le 16 septembre, Emily Blunt, Johnny Depp, Meryl Streep, mais aussi Chris Pine, Anna Kendrick et Tracey Ullman tournent au Royaume Uni Into the Woods, le nouveau film de Rob Marshall (Chicago).

Produit par Disney, Into the Woods est l'adaptation de la comédie musicale de James Lapine et Stephen Sondheim. "À travers un regard résolument moderne et décalé, Into the Woods revisite les plus célèbres contes de fées des frères Grimm. Les intrigues de plusieurs histoires se croisent afin d’explorer les désirs, les rêves et les quêtes de tous les personnages. Cette comédie musicale aussi enjouée qu’émouvante suit Cendrillon, le Petit Chaperon Rouge, Jack et le haricot magique et Raiponce, tous réunis dans une histoire originale où interviennent également un boulanger et sa femme qui espèrent avoir un enfant, et une sorcière qui leur a jeté un mauvais sort…" selon le communiqué du groupe. Cendrillon croise ainsi le Petit Chaperon Rouge, Jack et le haricot géant et Raiponce.

Meryl Streep y sera la Sorcière qui espère lever une malédiction et retrouver sa beauté. Emily Blunt jouera l’épouse du boulanger, une femme qui rêve d’avoir un enfant. Johnny Depp incarnera le Loup, qui s’intéresse de très près au Petit Chaperon Rouge. Chris Pine interprètera le charmant et très beau Prince de Cendrillon, qui cherche la femme de sa vie. On retrouvera sinon Anna Kendrick en Cendrillon, James Corden en boulanger, Lilla Crawford dans son premier rôle au cinéma dans le costume du Petit Chaperon Rouge, Frances de la Tour en géante, Daniel Huttlestone en jeune étourdi qui a échangé sa vache contre cinq haricots magiques, Christine Baranski en belle-mère cupide et arriviste, MacKenzie Mauzy qui sera la belle Raiponce, Billy Magnussen jouera le Prince courtisant Raiponce et Tracey Ullman qui endossera le rôle de la mère du jeune étourdi.

La comédie musicale a été jouée pour la première fois à Broadway le 5 novembre 1987 durant 764 représentations et a remporté les Tony Awards de la meilleure musique, du meilleur livret et de la meilleure comédienne dans une comédie musicale. Depuis elle a été remontée à Broadway au début des années 2000 (remportant deux nouveaux Tony Awards : meilleur revival et meilleures lumières), et elle a tourné à Londres (qui a valu à Imelda Staunton un prix Laurence Olivier de la meilleure comédienne dans une comédie musicale), en Australie, en Espagne, à Singapour

Le film sortira en salles le 25 décembre 2014 aux Etats-Unis et le 7 janvier 2015 en France.

As I Lay Dying de James Franco ne sortira pas en salles aux Etats-Unis

Posté par vincy, le 26 septembre 2013

James Franco As I Lay DyingAs I Lay Dying, le long-métrage de James Franco en sélection à Un certain regard au dernier Festival de Cannes, ne sortira pas en salles aux Etats-Unis. Le distributeur Millennium a décidé que le drame adapté du roman de William Faulkner sortirait directement sur iTunes le 22 octobre et vidéo à la demande et DVD le 5 novembre.

Le film devait être distribué dans les salles américaines ce week-end aux USA. Il sortira dans les salles françaises le 9 octobre.

As I Lay Dying, qui a reçu dans l'ensemble des critiques plutôt favorables, est jugé trop "difficile" à vendre au public américain. Formellement, il flirte avec un cinéma quasi expérimental.

James Franco a prévu de réaliser une deuxième adaptation de William Faulkner, The Sound and the Fury (Le bruit et la fureur), déjà transposé sur grand écran par Martin Ritt en 1959.

Un remake d’À l’Est d’Eden, avec Jennifer Lawrence

Posté par vincy, le 25 septembre 2013

Le film A l'Est d'Eden va faire l'objet d'un remake. On pourra s'interroger sur l'utilité d'un tel projet. Reste qu'Hollywood y met le paquet : Brian Grazer (Rush, J. Edgar, 8 Mile) en producteur, Gary Ross (Pleasantville, Seabiscuit, Hunger Games) en réalisateur, Jennifer Lawrence en second-rôle. Le remake est prévu depuis 3 ans,  avec Ron Howard derrière la caméra.

L'actrice oscarisée incarnera Kate, le personnage que jouait Jo Van Fleet, la mère des deux frères, dans le film d'Elia Kazan de 1955. Pour l'instant aucun acteur n'est annoncé pour reprendre les rôles de James Dean et Julie Harris.

Le film avait reçu 4 nominations aux Oscars et Jo Van Fleet avait remporté l'Oscar du meilleur second rôle féminin. A Cannes, il était reparti avec le prix du meilleur film dramatique. Les Golden Globes lui ont décerné le prix du meilleur film dans la catégorie drame.

A l'Est d'Eden est l'adaptation du livre de John Steinbeck (Les raisins de la colère), parue n 1952. L'histoire se déroule au milieu des années 1910. Deux jumeaux qui croient leur mère morte (alors qu'elle a fuit le domicile conjugal) voient leur destin se séparer quand l'un souffre du manque d'amour du père et surtout, tombe amoureux de la fiancée de son frère.

La Belle et la Bête de Jean Cocteau : version restaurée, comédie musicale, livres, expositions, etc…

Posté par vincy, le 24 septembre 2013

josette day jean marais la belle et la bête cocteau

La Belle et la bête ressort en salles le 25 septembre (et en DVD/Blu-ray le 9 octobre), en version restaurée numérisée haute définition. Un travail qui aura duré 3 ans. L'occasion de découvrir ce chef d'oeuvre de Jean Cocteau sur un grand écran avec une image sublime. La copie, qui avait été présentée en avant-première à Cannes Classics, a été revue à partir des indications précises du cinéaste. Le scénario original, classé trésor national, est d'ailleurs exposé au musée des Lettres et manuscrits à Paris du 11 octobre 2013 au 23 février 2014. Il est accompagné du manuscrit autographe du journal de ce film et des photos prises lors du tournage. L'exposition "Jean Cocteau le magnifique-  Les miroirs d'un poète" propose également 150 manuscrits et lettres, ouvrages illustrés et éditions originales, dessins et photographies.

josette day jean marais jean cocteau tournage la belle et la bêteLa Belle et la Bête, adapté du conte de Jeanne-Marie Leprince de Beaumont au XVIIIè siècle, a été adapté plusieurs fois au cinéma, en opéra , comédies musicales, etc... La version de Jean Cocteau date de 1946 avec Josette Day et Jean Marais en vedettes, et Michel Auclair en second-rôle. Le film a marqué son époque grâce à ses maquillages, ses décors, inspirés par le style de Gustave Doré, et ses effets visuels qui rendent l'oeuvre poétique, surréaliste et onirique. Cocteau a reçu le Prix Louis Delluc en 1946.

Décédé il y a 50 ans, le 11 octobre 1963, Jean Cocteau est célébré un peu partout cet automne. La Cinémathèque française organise plusieurs événements. Une rétrospective débute le 2 octobre (ses réalisations comme les adaptations de son oeuvre). Au Musée du cinéma de la Cinémathèque, du 2 octobre au 9 février 2014, une exposition "Jean Cocteau et le Cinématographe" montrera des affiches, scénarios, correspondances, dessins, photographies de tournages, costumes. A noter que sur présentation d'un ticket de cinéma pour La Belle et la Bête, l'entrée est gratuite.

Autre exposition, "Cocteau par Cocteau, à la mairie du XVIe arrondissement de Paris, du 1er au 12 octobre avec des autoportraits et portraits de l'artiste.

Côtés livres, la production est foisonnante : Dominique Marny publie une biographie, Jean Cocteau ou le roman d'un funambule (Editions du Rocher), Claude Arnaud refait le match Proust contre Cocteau (Grasset), Jean Touzot s'intéresse à Cocteau à coeur ouvert : les dernières années (Bartillat), et deux biographies sur Jean Marais vont paraître fin octobre et début novembre.

manuscrit la belle et la bete editions des saint peresDe nombreux écrits de Cocteau sont aussi réédités. Notamment l'édition luxueuse du scénario de La Belle et la Bête (ce mercredi) par les éditions des Saints-Pères. Un coffret comportant le manuscrit original, les indications techniques et narratives de Cocteau, des croquis de personnages. Tirage limité et donc cadeau idéal pour un anniversaire ou pour Noël.

Côté cinéma, le 7e art n'est pas en reste. Arielle Dombasle a réalisé Opium (en salles le 2 octobre), présenté en avant-première à Cannes cette année, d'après le journal éponyme de Cocteau, qu'il tenu pendant une cure de désintoxication. L'histoire raconte les amours compliqués de l'artiste avec Raymond Radiguet, mort précocement.

En février 2014, un remake de La belle et la bête sera sur les grands écrans. Léa Seydoux et Vincent Cassel auront la lourde responsabilité de reprendre les deux personnages. Le film est signé de Christophe Gans.

Enfin, à partir du 16 octobre la comédie musicale, adaptée du dessin animé de Walt Disney, occupe le Théâtre Mogador. En version française. Produite par les équipes françaises du Roi Lion et de Sister Act (Stage Entertainment), cette comédie musicale a été crée il y a 19 ans à Broadway et il y a 16 ans à Londres. A New York, elle a tenu plus de 13 ans, soit 5 461 représentations. Depuis, elle a tourné dans le monde entier... sauf en France. Un comble. Au total, la comédie musicale a récolté 1,4 milliard de $ de revenus dans 115 villes réparties dans 13 pays.

Deneuve et Almodovar honorés par les European Film Awards

Posté par vincy, le 23 septembre 2013

Deux pointures du cinéma européen vont recevoir un trophée d'honneur pour l'ensemble de leur carrière aux European Film Awards, qui se dérouleront à Berlin le 7 décembre prochain.

Une semaine après avoir appris que Pedro Almodovar allait être récompensé, l'Académie du cinéma européen a annoncé que Catherine Deneuve serait également honorée.

Pedro Almodovar, le réalisateur le plus titré depuis les débuts des EFA

Oscarisé (une fois), Césarisé (trois fois), Pedro Almodovar a remporté le prix européen du jeune talent (Femmes au bord de la crise de nerfs), le prix du meilleur réalisateur deux fois (Parle avec Elle, Volver), le prix du public pour le meilleur réalisateur deux fois également (Tout sur ma mère, Parle avec elle), le prix du meilleur scénario (Parle avec elle) sur un total de 16 nominations aux European Film Awards. Tout sur ma mère et Parle avec elle ont aussi reçu le prix du meilleur film européen. Par ailleurs, Carmen Maura, Cecilia Roth et Penélope Cruz ont été récompensées comme meilleure actrice grâce à ses films.

Ce prix récompensant la Contribution européenne au cinéma mondiale  a déjà été décerné à Milos Forman, Roman Polanski, Roberto Benigni, Liv Ullmann, Lars von Trier, Isabelle Huppert, Mads Mikkelsen et Helen Mirren. Antonio Banderas et Victoria Abril sont les seuls espagnols à l'avoir reçu auparavant. Deux comédiens "nés" avec Almodovar.

Etrangement, il reçoit les honneurs l'année où son dernier film, Les amants passagers, a été l'un de ses pires échecs depuis 25 ans.

catherine deneuveCatherine Deneuve, 4ème actrice récompensée pour l'ensemble de sa carrière

Catherine Deneuve va inscrire son nom aux côtés de Fellini, Antonioni, Chabrol, Polanski, Godard, Loach, Frears ou encore Bertolucci l'an dernier. Elle recevra le prix européen pour l'ensemble de sa carrière. Peu d'actrices l'ont obtenu : Ingmar Bergman, Jeanne Moreau et Judi Dench. Deneuve avait déjà reçu le prix de la meilleure actrice européenne de l'année avec ses 7 partenaires de 8 femmes.

50 ans après Les Parapluies de Cherbourg, l'icône française, deux fois césarisée, une fois citée à l'Oscar, Palme d'or d'honneur,  Ours d'or d'honneur, prix d'interprétation à Venise et à Berlin, est toujours en haut de l'affiche. En ce moment, elle brille dans Elle s'en va (en compétition à Berlin au début de l'année). Récemment, elle a connu quelques succès populaires comme Potiche et Persépolis. Elle vient d'achever le tournage de Dans la cour, de Pierre Salvadori, avec Gustave Kervern, et de L'homme que l'on aimait trop, d'André Téchiné, avec Guillaume Canet. Elle tourne dans le prochain film de Benoît Jacquot, Trois coeurs, avec sa fille Chiara Mastroianni, Charlotte Gainsbourg et Benoît Poelvoorde.