2013 mai 28 » Le Blog d'Ecran Noir

Catherine Deneuve et Jamel Debbouze entrent à la Monstres Academy

Posté par vincy, le 28 mai 2013

catherine deneuve jamel debbouze monstres academy monsters university pixarWalt Disney a annoncé son casting vocal pour son prochain dessin animé, Monstres Academy, en salles le 10 juillet prochain. La préquelle de Monstres et Cie aligne des recrues de choix avec Catherine Deneuve, Jamel Debbouze, Malik Bentalha et Eric Metayer.

Deneuve sera la voix de la doyenne Hardscrabble, redoutable directrice du Programme Terreur de la Monstres Academy. Dans la version anglo-saxonne, le personnage est assurée par Helen Mirren! C'est la première fois que Peau d'âne s'invite dans l'univers Disney. Deneuve a déjà prêté sa voix dans un dessin animé, Persépolis (elle y était Mme Satrapi), en 2007.

Debbouze prêtera son talent vocal au personnage de Art, monstre velu, atypique et mystérieux au passé obscur. Il a déjà été la voix d'un cochon d'inde (Dr Dolittle), de Zini (Dinosaure), et de Manuel (Le chihuahua de Beverly Hills). Dans la version originale, Art est interprété par Charlie Day (qu'on verra dans Pacific Rim).

A ces deux stars s'ajoutent l'humoriste Malik Bentalha pour la voix de Squishy, timide étudiant en deuxième année, naïf, doux et gentil qui vit encore chez sa maman, Eric Metayer qui reprend la voix de Bob Razowski, et Xavier Fagnon qui remplace Jacques Frantz pour la voix de Sulli. En VO, Billy Crystal et John Goodman ont repris les voix respectives des deux héros.

Aux origines des Monstres

Chronologiquement ce deuxième épisode se déroule antérieurement à la première aventure. En effet, le film commence avec l'entrée de Bob en première année d’études à la prestigieuse université Monstres Academy, où sont formées les meilleures Terreurs. Son plan de carrière bien préparé est pourtant menacé par sa rencontre avec Sulli, un vrai crack qui a un don naturel pour Terrifier. Aveuglés par leur désir de se prouver l’un à l’autre qu’ils sont imbattables, tous deux finissent par se faire renvoyer de l’université. Pire encore : ils se rendent compte que s’ils veulent que les choses aient une chance de rentrer dans l’ordre, ils vont devoir travailler ensemble, et avec un petit groupe de monstres aussi bizarres que mal assortis…

Cela fait 8 ans que Disney prévoit un deuxième film avec ces héros. Le projet a été confirmé par Pixar en 2010. Sorti en 2001, Monstres & Cie est le 4e plus gros succès de Pixar en Amérique du nord, derrière Nemo et Toy Story 2 et 3. Mondialement, le film a cumulé 530 millions de $ de recettes. En France, le film a attiré 3,5 millions de spectateurs en 2002.

Le prochain film de Pixar n'est pas prévu avant mai 2014 avec The Good Dinosaur. Dinsey a programmé entre temps deux autres films d'animation : Planes en août et Frozen en novembre.

Le retour des Visiteurs au cinéma : est-ce bien utile?

Posté par vincy, le 28 mai 2013

20 ans après le premier épisode, 15 ans après sa suite, Jean-Marie Poiré, 67 ans, lance un troisième épisode des Visiteurs. Ce sera le premier film du réalisateur depuis 2002. Selon le Parisien, le projet est en cours d'écriture. Clavier et Poiré signent le scénario. On retrouvera Christian Clavier dans le rôle de Jacquouille la fripouille et Jean Réno dans celui de Godefroy de Montmirail.

On espère que le pitch sera convaincant tant on voit mal pourquoi faire revenir sur les grands écrans une franchise désormais un peu datée. Cela rappelle le troisième épisode des Bronzés, sorti opportunément 27 ans après le précédent.

On comprend cependant l'intérêt pour Poiré, Clavier et Réno. Après Les Visiteurs 2, Jean-Marie Poiré a tenté d'exiler ses personnages aux USA avec un remake (Les Visiteurs en Amérique), catastrophe financière (en plus d'être incendié par la critique et les fans). Il a ensuite réalisé son dernier film à date, Ma femme s'appelle Maurice, autre gros échec public. Deux déconvenues pour un ex-roi du Box office, sans doute dépassé par de nouvelles formes d'humour et une nouvelle génération de comiques.

Christian Clavier, qui apparaît dans Les Profs, carton français de ce semestre, a accumulé les flops au cinéma. En dehors des Bronzés 3 en 2006 et Le prix à payer en 2007, aucun de ses films n'a franchi le million d'entrées.

Jean Reno a lui aussi du mal à retrouver les scores d'antan hormis ses prestations dans La Rafle (2010) et Da Vinci Code (2005). Même la série TV Jo n'a pas été totalement satisfaisante en matière d'audience.

Les Visiteurs avait attiré 13,8 millions de spectateurs en France tandis que la suite Les couloirs du temps avait séduit 8 millions de spectateurs.