2008 août 05 » Le Blog d'Ecran Noir

Air France, le multiplexe ambulant

Posté par vincy, le 5 août 2008

af_constellation.jpgVous êtes quelques centaines de milliers à avoir pris l'avion pour partir ou revenir ce week-end. Désormais les longs courriers proposent souvent des écrans individuels avec une dizaine de films au choix... Fini le temps où nous devions nous tordre le coup et prendre des jumelles pour voir un film, coincé entre la calvitie du  gros monsieur du rang devant et les incontinents qui se lèvent tout le temps.

Air France, pour la petite histoire, a diffusé son premier film  à bord en 1951. Les passagers du Lockheed Constellation (photo) embarquait à New York pour aller à Paris. Judicieusement, la compagnie avait projeté Un Américain à Paris, de Vincente Minelli, avec Gene Kelly. On fait pire choix. Tout avait de la classe en ce temps-là.

Hélas, il n'y avait aucune réglementation à l'époque, et l'expérience fut arrêtée. 15 ans plus tard, sur ses premiers jets, les Boeing 707, Air France lance son service de cinéma, avec ces fameux (et très lourds) projecteurs encastrés dans le plafond. C'était le temps des écouteurs payants, des films en deux langues...

Tout cela a évidemment évolué avec les technologies, d'une part en vue d'offrir un service plus individualisé, mais surtout pour alléger les avions. Les écrans sont donc désormais dans le fauteuil, et servent de jeux vidéos et de radios. Parfois plus 85 films sont disponibles en 9 langues différentes. Ainsi l'an dernier, Air France a proposé 230 oeuvres (110 américaines, 70 de nationalités diverses, 50 françaises).

Le plus impressionnant est qu'avec 22 000 fauteuils équipés (et volants), sur l'ensemble de ses longs courriers, la compagnie aérienne offre deux fois plus de place qu'un réseau comme MK2 (11 000 fauteuils). Mais là les spectateurs ne sont pas comptés dans les résultats du box office...